AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782759224241
290 pages
Éditeur : Quae (03/03/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Les rivières ont été aménagées pour maîtriser les risques d'inondation, améliorer la navigation, ou encore promouvoir les loisirs. Elles ont aussi été polluées par nos déchets de toute sorte. Pourtant, elles interpellent fortement notre imaginaire et attirent de nombreux citoyens, soucieux de retrouver le contact avec la nature sur les rives de cours d'eau qui ne sont plus des systèmes naturels, au sens strict du terme, mais des systèmes patrimoniaux.
Au cour... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gloubik
  03 mai 2016
Pas une page sans que j'ai appris quelque chose sur les cours d'eau : leur histoire, leur écologie, leur intégration plus ou moins réussie à l'environnement humain. Que peut-on en tirer sans les détruire. Mais peut-on les détruire ? Quel impact peut bien avoir la modification d'un cours d'eau sur son environnement et nos activités ? Une fois les modifications réalisées, peut-on (et doit-on) revenir en arrière ? Est-ce seulement une bonne chose ? Bien sûr, si les activités humaines ont provoqué la disparition de la flore et de la faune, il peut être bénéfique pour tous de faire ce qui est utile pour pouvoir y réintroduire des espèces vivantes. Mais est-ce absolument nécessaire de réintroduire les espèces disparues ? Et une espèce introduite accidentellement ou volontairement par l'homme doit-elle être considérée d'office comme nuisible ? Ne peut-on y introduire des espèces mieux adaptées au nouvel état du cours d'eau ? Et qu'en est-il des cours d'eau en milieu urbain ? Peut-on les restaurer ? Comment doit-on les intégrer au paysage de la cité ?
Vous l'aurez compris. Il y a presque autant de questions que de pages dans ce livre. Mais chaque question a ses éléments de réponse. Parfois clairs et nets, parfois sous forme d'une nouvelle interrogation. Mais parce qu'il donne envie d'en savoir plus, chaque chapitre se termine sur une page de bibliographie vous renvoyant aux travaux d'autres chercheurs qui se sont penchés sur cet important problème.
Lien : http://sciences.gloubik.info..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NicoBBB
  22 avril 2019
Tellement de rivières ont été maltraitées, y compris quelquefois celles qui sont l'objet d'une gestion ou restauration écologique. Cet ouvrage est une bonne exploration des enjeux de la vie aquatique avec des entrées techniques et scientifiques qui répondront aux questions des pêcheurs mais aussi les naturalistes et promeneurs.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gloubikgloubik   03 mai 2016
Comment les Anciens expliquaient la crue du Nil

Les anciens Égyptiens, qui ne connaissaient pas les sources du Nil, croyaient que le noun, l'océan primordial, était encore présent autour de la terre et que c'est lui qui alimentait le Nil. Ils pensaient aussi, comme Thalès, que les vents d'été soufflant de la mer vers l'intérieur font refluer la masse des eaux du Nil, qui ne peuvent plus s'écouler vers la mer. Pour d'autres, il existait un Nil souterrain qui coulait durant la période des basses eaux du Nil terrestre. Hérodote critique ces théories et déclare que la crue est l'état normal du Nil, ce sont lei basses eaux qu'il faut expliquer. Pour cela, il avance que l'hiver en Égypte (période des basses eaux) correspond à l'été à l'endroit où le fleuve prend sa source (l'Éthiopie désignait alors toutes les terres qui sont au sud de l'Égypte pour les Égyptiens). On expliquerait ainsi l'étiage par le manque d'eau résultant de la sécheresse sur les sources du Nil durant l'hivernage.

Si Hérodote se trompe, il a au moins le mérite de prendre en compte l'inversion des saison. entre le cours supérieur et le cours inférieur du Nil. C'est Démocrite (vers 420 av. J.-C.) qui avance l'hypothèse la plus proche de la réalité: il dit que les vents étésiens poussent vers les massifs éthiopiens les nuages qui se sont formés en Europe, où ils produisent des. pluies abondantes qui gonflent le Nil, expliquant ainsi la crue du fleuve. Aristote (VIe siècle av. J.-C.) reprend cette théorie dans son traité Sur l'inondation du Nil : la crue s'explique par les pluies violentes qui s'abattent sur l'Éthiopie en été.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gloubikgloubik   03 mai 2016
Un défi social: réduire les pollutions à la source

On peut faire toutes les analyses d'eau que l'on veut, cela ne résoudra pas le problème de la présence des contaminants dans l'eau. C'est bien là que le bât blesse ; dans le domaine de l'écotoxicologie : on peut déceler la présence des contaminants, évaluer leur impact sur la flore, la faune et la santé, suivre l'évolution de leur concentration dans le milieu naturel, mais on ne peut pas faire grand-chose pour les éliminer une fois qu'ils sont dans la rivière!

Certes, et ce n'est pas rien, de gros efforts ont été réalisés par les agences de l'eau en vue de réduire les sources de pollutions ponctuelles, notamment les rejets domestiques et industriels. De nombreuses stations d'épuration ont ainsi été construites, et leur efficacité est réelle. Mais le problème auquel les agences sont actuellement confrontées, c'est la pollution diffuse. Et là, on ne sait pas très bien faire!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Video de Christian Lévêque (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Lévêque
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=51338&motExact=0&motcle=&mode=AND
LETTRE AUX ENFANTS
Enseigner, apprendre, faire sens
Christian Lévêque
Quête du sens
EDUCATION ENSEIGNEMENT
Cette Lettre aux enfants formule en un style personnel et chaleureux, directement adressée à ses derniers élèves, les propositions pour l'avenir, d'un enseignant expérimenté et d'un philosophe de l'éducation conscient des fragilités, et des inconséquences du système scolaire en France. Une conviction parcourt ces lettres : celle de devoir soutenir une responsabilité, spécifique aux enseignants, et celle de former les enfants à une logique nouvelle, moins égoïste, plus inventive, plus intelligente, compte tenu des défis qui les attendent.
Broché
ISBN : 978-2-343-09843-2 ? septembre 2016 ? 94 pages
EAN PDF : 9782140016592
+ Lire la suite
autres livres classés : Sciences de l'environnementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
118 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre