AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.41 /5 (sur 29 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Jacques Tassin est chercheur en écologie végétale.
Naturaliste et écrivain, il développe ses activités entre ses contemporains et les plantes.
Son premier livre 'Nature et Progrès' publié en 1990 portait sur l’exploitation des terres agricoles et donc, l'aménagement de la forêt, ou encore l’art d'y intégrer des arbres.
Chercheur en écologie, il a écrit sur le thème des invasions biologiques aux éditions Orphie 'Plantes et animaux venus d’ailleurs' et chez Odile Jacob 'La grande invasion', ouvrage portant un regard sur les plantes ayant échappé au contrôle.
Il a publié également chez Orphie un guide des 'Arbres et arbustes disséminés dans les îles tropicales' et s'est penché sur la manière dont les hommes ont aidé les plantes à voyager.
Il a découvert l’écriture romanesque en 2013 par la publication de 'Forêt marronne' où il interroge la dimension spirituelle de la relation de l’homme à la nature.
Jacques Tassin a publié plus récemment une biographie de Maurice Genevoix dont on sait l'émulation et la consécration à la nature, lui permettant ainsi une belle illustration des liens immédiats des hommes avec le vivant et avec la forêt en particulier.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jacques Tassin   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Emanuele CocciaArnaud GonzagueJacques Tassin S'il a souvent été interrogé du point de vue symbolique (image de la médiation entre ciel et terre, de la résistance, de l'abondance, de la quiétude, de l'immobilité, de la sagesse, de la « droiture »…), si l'on n'a jamais cessé de louer ses vertus biologiques (porteur d'oxygène, de chlorophylle, de cellulose, auteur de la protection hydro-géologique, source de vie, de protection, de transformation, d'éternel renouveau…) et s'il est l'archétype qui peuple le folklore, les mythes, les fables – l'arbre fait aujourd'hui l'objet de l'attention philosophique, au même titre, dans une perspective dés-anthropologisée, que l'animal. Y aurait-il, dans l'arbre, d'autres vérités sur notre monde, sur la nature qu'il nous échoit de protéger, sur notre condition d'êtres vivants parmi les vivants, que celles que l'esprit humain peut produire?
+ Lire la suite

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
spleen   05 mars 2022
Le chêne de Jacques Tassin
Un arbre qui meurt entraine dans le sillage de sa chute un long cortège vivant aussitôt voué , au mieux, à migrer en quête d'autres arbres et , au pire , à disparaitre. . Et lorsqu'en un endroit de la planète une forêt toute entière disparait, s'impose alors un immense silence, une insupportable cavité dans le dodelinement du monde. Certes, la vie s’apprête aussitôt à la colmater.

Mais la nature ne revient au galop que lorsque la terre demeure emplie de germinations en puissance , que les chemins de vie ne soient pas semés d'obstacles ou, pour le dire autrement, que les hommes n'ont pas opposé de barrage à la merveilleuse ronde du vivant.
Commenter  J’apprécie          150
Jacques Tassin
BRAEM   05 juillet 2020
Jacques Tassin
Penser comme un arbre, c'est sortir de nos carcans. C'est faire un pas de côté et observer ce qui se passe chez les autres. C'est nous extraire de notre anthropocentrisme, mais aussi de notre vision très moderne et très occidentale du monde. Or, l'arbre, c'est justement l'altérité, l'étrangeté, le couronnement d'un autre chemin de vie. La vie n'a guère fait mieux qu'inventer les arbres dont, d'une manière ou d'une autre, de loin en loin, tous les autres êtres vivants tirent parti. Penser comme un arbre, c'est donc penser cela. C'est, au bout du compte, mieux échanger avec ce qui nous entoure, faire corps avec la Terre, c'est être davantage présent au monde.
Commenter  J’apprécie          120
Kawane   28 octobre 2018
Penser comme un arbre de Jacques Tassin
"les arbres des forêts sont des très belles femmes dont l'invisible corps sous l’écorce est vivant" écrivait le poète Pierre Louÿs.
Commenter  J’apprécie          120
Jacques Tassin
Louise1200   08 août 2021
Jacques Tassin
Les arbres pointent toujours de leurs doigts quelque secret du ciel. De leur dialogue avec les astres, ils ont appris à lire dans la lumière. Ils contemplent le monde au-delà de toute apparence et vivent leurs propres rêves d'arbres.



in Des Hommes et des Arbres de Pierrot Men
Commenter  J’apprécie          50
Jacques Tassin
karamzin   20 mai 2022
Jacques Tassin
...

Le badamier



J'ai trop longuement séjourné dans les îles tropicales de l'océan Indien et du Pacifique pour ne pas y reconnaître mes arbres préférés. Le badamier, familier des littoraux, est l'un d'entre eux. Il demeure un éternel passager, jamais tout à fait ici, jamais tout à fait là.



Disposé entre ciel et terre comme le serait tout arbre, il est aussi enraciné aux arrières-plages, ancré entre mers et terres profondes comme le serait tout marin. C'est un être de bordure et d'interface, un dépôt négligé des vagues. Ses fruits fibreux y voyagent en effet longuement, des mois ou des années durant, avant de s'échouer sur le sable. Le badamier germe et meurt de la sorte sur la frange des rivages après avoir été baroudeur des océans, au point d'avoir été parfois nommé « amande de la mer ».



L'adversité n'effraie guère les grands voyageurs. Là où la végétation demeure rabougrie, giflée par les embruns, le badamier s'épanouit et étale au loin ses branches, autant même qu'à son bon vouloir. Le sel que projettent les alizés n'affecte pas ses feuilles vernissées. Ses racines ne craignent pas davantage les eaux saumâtres. Et qu'un cyclone approche et l'arbre se débarrasse de ses feuilles, libre de toute emprise excessive au vent. Peu lui importe alors puisque sous les latitudes tropicales, il n'est pas besoin d'attendre un présumé printemps pour se refaire une beauté. C'est un arbre que rien ne semble affecter.



Je le tiens pour un contemplatif, le feuillage voué aux embruns et aux étreintes du soleil, l'attention fixé sur l'horizon lointain et le remous des houles. Je ne sais s'il regrette ou non ses voyages initiatiques qui l'ont amené jusqu'à son port pour, enfin, se « reterrestrer » après avoir si longuement dérivé. Si je m'abrite à son ombre pour observer la mer, je suis irrésistiblement porté à imaginer l'au-delà. Mais lui, badamier traversant les mondes et dont la graine s'est moqué du temps et de l'espace, qu'à-t-il à imaginer ? Jour après jour, il se contente d'éprouver l'expérience de lui-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Kawane   28 octobre 2018
Penser comme un arbre de Jacques Tassin
Les arbres ont si puissamment empoigné le monde qu'ils n'en sont pas séparables.
Commenter  J’apprécie          60
Kawane   28 octobre 2018
Penser comme un arbre de Jacques Tassin
L'arbre nous donne l'heure intime du monde.
Commenter  J’apprécie          60
Jacques Tassin
BRAEM   05 juillet 2020
Jacques Tassin
Un bain de forêt, c'est un peu un retour dans notre liquide amniotique. C'est là que nous avons grandi. Il n'y a pas de milieu auquel nous sommes mieux accommodés dans notre nature.
Commenter  J’apprécie          40
maralekianpour   26 octobre 2020
Pour une écologie du sensible de Jacques Tassin
La vie et la mort sont une réalité continue et indivisible.

Craindre la mort en luttant contre la périssabilité de notre corps, combattre notre part sensible qui nous ramène à notre organicité, c'est déjà mourir.

Or les instants de pleine sensibilité au vivant sont des instants dont nous pourrions considérer, avec Goethe ou Bergson, qu'ils ne meurent jamais.
Commenter  J’apprécie          30
Kawane   28 octobre 2018
Penser comme un arbre de Jacques Tassin
"Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme" clamait Victor Hugo dans ses "Contemplations".
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Citations philosophiques célèbres

Je pense donc je suis

Pascal
Einstein
Aristote
Descartes

10 questions
93 lecteurs ont répondu
Thèmes : citations philosophiques , pensées , petites phrasesCréer un quiz sur cet auteur