AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749133025
Éditeur : Le Cherche midi (07/05/2014)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :

La France est-elle condamnée à subir la domination de la Chine et des pays émergents ? Doit-elle se résoudre au déclin de son économie ?

Ce n'est pas l'avis de Xavier Louy, qui dresse ici un inventaire passionnant du potentiel industriel de notre pays en passant en revue les nombreuses filières et les entreprises françaises qui font la course en tête.

Mieux, il démontre comment la France, grâce à son territoire planétaire, à s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
petitsoleil
  16 avril 2017
L'auteur nous dresse un portrait plutôt enthousiaste de la France des grandes entreprises mondialisées et performantes. Il insiste aussi sur un possible grand projet d'exploitation de la vaste ZEE océanique, qui replacerait la France au rang des grandes puissances maritimes et serait source de croissance
Commenter  J’apprécie          1410
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   16 avril 2017
On peut dater de 1958 l'apparition aux Etats-Unis, à l'initiative de la Bank of America, de la première carte de crédit bancaire. Mais c'est en 1971 que l'on découvre en France la carte bleue à piste magnétique.
Les choses vont rapidement s'accélérer grâce à l'invention de Roland Moreno qui dépose en 1974 le brevet de la carte à puce.
Cette invention va modifier beaucoup de nos habitudes quotidiennes car cette nouveauté technique va enfanter la carte de crédit mais aussi la carte Vitale, les cartes téléphoniques et les cartes SIM de nos mobiles.
Nos portefeuilles vont désormais comporter plus de cartes diverses que de billets et à partir de 2002, on dénombrera plus de paiements par cartes bancaires que de chèques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleilpetitsoleil   16 avril 2017
Concrètement, il faut déterminer quelques indicateurs majeurs permettant le suivi de notre situation économique et les rassembler dans un tableau de bord mensuel largement médiatisé.
Il faut en finir avec les seules informations sur le nombre des demandeurs d'emploi et les immatriculations de voitures neuves !

Au passage, remarquons qu'il serait beaucoup plus judicieux de publier chaque mois des chiffres sur les offres d'emplois par secteurs plutôt que celui des demandeurs d'emplois. Ce serait une meilleure façon de donner à nos jeunes des indications sur les métiers où il existe des perspectives d'embauche et de permettre à nos organismes de formation professionnelle de remplir leur rôle plus efficacement qu'aujourd'hui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
petitsoleilpetitsoleil   16 avril 2017
La France a la chance de posséder une immense zone économique exclusive et cela sur plusieurs océans et mers du monde.
Il n'est pas inutile d'inventorier qui sont ces puissances maritimes. On trouve dans l'ordre : les Etats-Unis (11,3 M Km²), la France (11,04), l'Australie (8,1), la Russie (7,6), le Canada (5,6), le Japon (4,5), la Nouvelle-Zélande (4,1) et le Royaume-Uni (3,97).

Dès lors, si l'on veut bien comparer les superficies totales des principaux Etats de la planète (superficie terrestre + superficie maritime), on arrive au classement suivant, qui ne manque pas de surprendre :
1. La Russie (24,6 M Km²)
2. Les Etats-Unis (20,9)
3. L'Australie (15,8)
4. Le Canada (15,6)
5. Le Brésil (12,2)
6. La France (11,7 M Km², dont 0,9 en Europe soit moins de 8 %)
7. La Chine (10,5)
8. L'Inde (5,6)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
petitsoleilpetitsoleil   16 avril 2017
Nous avons à dessein parlé de zapping politique car notre démocratie française semble se complaire à transformer l'alternance - qui est plutôt un signe de bonne santé pour une démocratie - en zapping permanent, condamnant dès lors tout pouvoir en place avant même qu'il ait pu engager de véritables réformes.

Cette situation doit certes à l'époque, qui voit le zapping s'installer dans tous les compartiments de la vie, mais elle est aussi la conséquence de réformes institutionnelles (...)

L'abandon d'une politique de planification - et des institutions qui vont avec - est allée dans le même sens, en tournant résolument le dos à toute vision d'avenir pour notre pays et en privilégiant une forme de navigation à vue, sinon d'improvisation permanente, qui explique le surprenant décalage entre la situation réelle de la France et la perception qu'en a la population, gagnée par le pessimisme faute de connaître la direction où on la mène et les objectifs que l'on se fixe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
petitsoleilpetitsoleil   16 avril 2017
Extrait de l'avant-propos

On est contraint à l'humilité
car les milliers de livres qui sont publiés chaque année n'obtiennent pas tous le succès espéré ou mérité, loin s'en faut.
Pour autant, chacun d'entre eux rencontre son lectorat
et apporte modestement sa pierre à ce grand brassage des idées qui fait notre quotidien.
Car à l'heure d'Internet, le livre demeure le support d'expression le plus noble ; il permet le recul et la réflexion et il autorise de plus longs développements qu'un simple article de presse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : transition énergétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Celle que je ne suis pas.

Comment s'appelle le garçon que Valentine aime en secret ?

Valentin
Félix
Rico
Léo

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Celle que..., tome 1 : Je ne suis pas de VanydaCréer un quiz sur ce livre