AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732455334
Éditeur : Editions de la Martinière (18/04/2013)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Janie Hannagan cherche des réponses dans nos rêves les plus troubles.Janie peut visiter les rêves des gens. C'est une capteuse de rêves. Grâce à ce pouvoir, qu'elle a longtemps pris pour une malédiction, elle a déjà aidé la police sur une affaire de drogue. Cette fois, avec son petit ami Cabel, elle doit enquêter sur des professeurs aux moeurs douteux. Mais Janie maîtrise de mieux en mieux son don, elle va découvrir qu'il a sur elle des conséquences t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Archessia
  22 avril 2013
Hmm, personnellement, je trouve que le quatrième de couverture dévoile pas mal d'éléments, et met l'accent sur d'autres qui ne sont pas forcément de la plus haute importance.
Mais bon, rien de bien grave, passons.

J'ai trouvé cette suite plus mature que le premier tome, apportant un regard nouveau sur le don de Janie et sa relation avec les personnes qui l'entourent, et abordant un sujet plus grave et plus malsain qu'avant : la pédophilie (certains diront que c'est un grand mot, mais pour moi, un professeur qui couche avec ses élèves mineures est un pédophile).
Cela se ressent pas mal dans l'ambiance générale d'ailleurs, bien plus pesante et angoissante que précédemment.
Je trouve que cela se marie d'ailleurs parfaitement avec l'atmosphère teinté d'onirisme du livre, de son scénario ainsi que de sa narration.
On retrouve cet étrange sentiment de détachement quand on lit cette histoire, avec des paragraphes courts, à la troisième personne, découpés en tranches horaires. Il s'en dégage quelque chose de presque sec et mécanique, une certaine froideur qui peu rebuté aux premiers abords mais qui, au fond, permet une immersion totale dans ce récit original, unique et presque ... j'ai envie de dire planant.
Je trouve qu'il faut un certain cran pour écrire de la sorte, car ce n'est pas évident de faire passer les émotions de façon évidente. Et pourtant, l'auteur arrive quand même à nous offrir des moments d'une grande intensité, aussi bien dans le sentimental, que dans la peur et l'angoisse, mais également la tristesse et la douleur.
Du coup, malgré un ton quasi machinal, je me suis laissée emporter avec une facilité déconcertante et un très grand plaisir.

Janie évolue vraiment beaucoup dans ce volume. Elle gagne en maturité, en force (aussi bien physique que mentale, pour mieux résister aux inconvénients de sa capacité) et elle se découvre également une personne nouvelle aux côtés de Cabel et des membres des forces de police.
Elle se sent utile, elle sert enfin à quelque chose de concret alors qu'elle pensait qu'être capteuse de rêves ne lui attirerait toujours qu'ennuis et inimitié.
J'aime comment est construite la relation de ce couple, d'ailleurs. Comment elle nous est présentée, et comment ils la vive au quotidien.
Elle se met en danger, mais pas de façon irraisonnée, irréfléchie et sans courir à l'aveuglette. Comparée à certaines héroïnes de romans, c'est un plus que je me dois de pointer du doigt.
Même si l'enquête en elle-même n'a rien de forcément palpitant puisqu'on sait quasi dès le début qui est le coupable, il est intéressant de voir la montée en puissance de l'adrénaline et du suspens alors que l'équipe met tout en place pour avoir des preuves accablantes pour coincer le prof.
C'est bien dosé et efficace, nous offrant quelques répit avec la relation entre Janie et Cabel, et les découvertes de celle-ci de plus en plus inquiétantes sur son pouvoir.
Celui-ci aussi évolue grandement, et permet des scènes vraiment palpitantes et fascinantes à lire. Je ne peux m'empêcher de trépigner en imaginant ce que l'auteur nous réserve pour la suite !

C'est une livre vraiment fascinant, et j'ai trouvé son ambiance absolument délectable. En le refermant, je me sentais un peu Janie, sortant d'un rêve qui ne m'appartenait pas, mais dans lequel j'ai vécu et déambulé.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Luna26275
  01 juin 2015
J'ai lu ce livre en lui accordant une seconde chance, en raison du premier tome, qui m'avait déplu. Et quelle bonne idée ! Contrairement au premier livre, cette histoire était fantastique ! C'était bien organisé, les phrases étaient mieux formulés ce qui m'a très vite mise à l'aise. le récit était plus compréhensible et on le lisait plus facilement. Entièrement rédigé à la troisième personne, j'ai trouvé ce livre plus sombre que le précédent.
Le couple qu'elle forme avec Cabel est intéressant, il fait plus adulte que les amourettes de certains livres. Elle prend des décisions dangereuse qui pourront lui en coûter et devient plus adulte au fil des pages.

Janie à changé aussi bien mentalement que physiquement, elle est devenue plus mature et plus réfléchit. Mais sa santé se dégrade de plus en plus, car son don l'épuise. Malgré ce qu'elle pensait impossible, elle devient plus vivante. Elle commence à apprécier la vie au côté de Cabel (celui qu'elle aime), et c'est même trouvé un métier : elle aide la police à résoudre des enquêtes. Elle à le sentiment d'être utile, de pouvoir servir à quelque chose plutôt que de fuir tout le monde. Quand son chef lui propose de coincer un professeur qui abuse des élèves, elle n'hésite pas et répond oui. Seulement son choix peut la mettre elle et Cabel en danger.
La lecture était fluide, agréable et bien écrite.
Je le conseille plus pour les jeunes adultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cats26
  30 avril 2014
Janie a le pouvoir ou plutôt la malédiction d'entrer dans les rêves des autres. Il suffit que quelqu'un s'endorme auprès d'elle et elle est happée dans son rêve, malgré elle. Elle découvre les peurs secrètes, les secrets enfouis mais ne peut rien faire pour aider le rêveur, si c'est un cauchemar. Elle apprend alors à contrôler son pouvoir grâce au fantôme d'une Rêveuse qui la visite dans ses rêves pour pouvoir aider la police. Cependant, ce pouvoir a un prix : elle perd conscience lorsqu'elle entre dans un rêve et perd peu à peu le contrôle de ses membres et de sa vue; comment alors mener une vie ordinaire ou amoureuse avec le mystérieux Cabel?
Un concept original où le don du personnage principal est plus une malédiction ou un handicap qui la ronge peu à peu plutôt qu'un don extraordinaire. Janie voudrait juste mener une vie d'adolescente normale et mieux s'entendre avec sa mère, mais malgré elle, elle est sous l'emprise de son don onirique.
C'est la lutte pour contrôler son don, son corps, sa vie qui rend le premier tome intéressant et avec lui, l'histoire de Janie. C'est la fatalité de la cécité prochaine puis de la mort précoce de Janie qui crée la tension de l'intrigue du deuxième tome.
On attend le troisième avec impatience pour en voir l'issue.
A partir de 15 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ptitelily01
  20 juillet 2013
Bon faut dire que le premier tome m'avait emballé, mais avec beaucoup de réserve. Donc je n'y suis pas allé avec un grand intérêt dans la lecture de ce tome deux. Surtout que le côté capteur de rêves était terriblement mal exploité dans le premier tome donc du coup le livre avait perdu énormément d'intérêt à mes yeux. Dans ce second tome, on retrouve nos deux compères un peu là où on les avait laissés dans le premier tome. du coup, il n'y a pas vraiment beaucoup de temps écoule. le début était franchement laborieux. L'histoire était franchement creuse, l'histoire d'amour vraiment fade et le côté capteur de rêve, je n'en parle même pas !!! Enfin bref tout laissait à croire que j'abandonnerais très vite ce livre ou alors que je n'allais vraiment pas être gentille dans mon avis. Mais je dois avouer une chose, j'ai été très vite harponné, je ne sais pas pourquoi, mais dés que Janie a eu la boite de l'ancien capteur de rêve dans les mains, ça éveillé ma curiosité. Puis au final je voulais savoir comment cela évoluait entre Janie et Cabel (je n'aime toujours pas ce prénom lol). On entre dans un vrai policier dans ce livre, déjà dans le premier, on avait une ébauche, mais là, c'est le policier pur, avec juste un côté fantastique toujours aussi mal exploiter. On doit attendre la fin du tome pour avoir des choses à se mettre sous la dent en ce qui concerne les capteurs de rêves, vous ne pouvez pas savoir à quel point cela m'a énerve. le reste est franchement fade (sans jeux de mots lol) et sans vraiment d'intérêt. Que du coup ne rien savoir sur ses capteurs de rêves, qui est pour moi le principal sujet du livre, et de n'avoir qu'une miette sur la fin bah ça m'énerve un peu. En plus, la miette est franchement banale au final, dommage. L'histoire d'amour devient intéressante quand même et mais mal exploité je trouve.
En conclusion, une suite décevante malgré que j'ai été harponné. le côté capteur de rêve est toujours aussi mal exploité à mon grand regret vu que c'est ça qui me pousse à lire, mais ce côté la reste très intriguant mine de rien, enfin c'est mon point de vue. Et malgré ma déception, je vais surement lire le tome suivant pour en savoir plus. En espérant qui est réellement plus à se mettre sous la dent.
Lien : http://petitemyu01.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62
  09 septembre 2013
bonjour,si vous avez aimé le premier tome comme moi vous ne serez pas déçu.
j'y ai retrouvé tout ce qui m'avait plu dans le premier: l'originalité du don de Janie,l'enquéte policière que l'on suit avec plaisir,Cabel et ses démons...
dans ce tome que j'ai lu d'une seule traite comme le précédent.une fois commencé impossible de le lacher ,Janie et Cabel traque un professeur prédateur sexuel .Janie va se mettre en danger et en apprendre plus sur son don,on voit l'évolution des personnages. et meme si ce livre n'est pas parfait (j'aurais aimé que les personnages secondaires soit plus présents)j'ai hate de découvrir la suite.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   23 juin 2013
Janie pique un sprint, empruntant un itinéraire spécial pour se rendre chez Cabel. Elle ne veut pas se faire remarquer par quelqu’un de son lycée. Mais ce qui la rassure, c’est que personne au lycée Fieldridge ne se soucie de ceux qui vivent dans les quartiers pauvres de la ville. Malgré cela, elle préfère ne jamais laisser sa voiture devant la maison de Cabel. Shay Wilder pourrait passer dans la rue car elle est toujours attirée par Cabel. Et elle ignore que c’est lui qui a fait coffrer son père pour trafic de drogue. C’est assez comique. Non, pas vraiment.



Janie passe par la porte du fond, désormais. Elle a une clé qui lui permet d’entrer sans déranger Cabel, au cas où il serait déjà couché. Depuis qu’elle ne travaille plus à la maison de retraite, elle a davantage de temps à lui consacrer.

Leur couple est différent de ceux des adolescents de leur âge. Quand tout va bien entre eux, c’est magique.

Elle ferme la porte derrière elle, retire ses chaussures et se demande où il est. Elle avance sur la pointe des pieds, au cas où il ferait une sieste, mais elle ne le voit nulle part au rez-de-chaussée. Elle ouvre la porte du sous-sol dont la lumière est allumée. Elle descend et s’arrête sur la dernière marche pour l’observer. Le contempler.

Elle retire son sweater, l’abandonne sur la marche, et s’étire les bras, le dos, les jambes, le long d’une poutre. Elle aussi veut devenir sexy et athlétique. Elle laisse ses cheveux tomber sur son visage en poursuivant ses assouplissements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
paraty62paraty62   02 septembre 2013
Chassant vite cette pensée, elle plaque ses lèvres chaudes contre son cou, passe la main sous son tee-shirt et explore de nouveau sa peau rugueuse. En effleurant les cicatrices de son ventre et de sa poitrine, elle sait qu'il éprouve la même chose qu'elle, parfois - l'impression qu'on va le rejeter à cause de ce qu'il a vécu. ça peut peut-être vraiment durer entre nous, se dit Janie. Un mariage de paumés.
Les doigts de Cabel glissent lentement de son épaule à sa hanche. Puis il retire son tee-shirt et le jette au sol. Plaqué contre elle, il chuchote :
- C'est un peu mieux comme ça.
- Seulement un peu?
Le crépuscule hivernal envahit la pièce. Janie déboutonne lentement sa chemise.
Cabel la regarde, désemparé. Il ferme les yeux un instant et déglutit.
Elle détache son soutien-gorge et soutient son regard.
- Cabel?
- Oui, bredouille-t-il.
- J'aimerais que tu me caresses, déclare-t-elle en prenant sa main pour la guider. D'accord?
- Mon Dieu!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
paraty62paraty62   09 septembre 2013
Nous avons le pouvoir d’influer sur l’inconscient des autres.
Grâce à nous, des unions ont été sauvées.
Des liens se sont renoués.
Des matchs de sport ont été gagnés.
Des gens ont vécu avec confiance et non avec crainte.
Car notre don parvient à motiver les autres, et leur donne de l’élan pour changer leurs rêves d’échec sans qu’ils sachent que nous les y aidons.
Ceci est un travail très gratifiant lorsqu’on le fait bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
paraty62paraty62   09 septembre 2013
– Aucun enseignant de votre établissement n’a d’antécédents judiciaires. Tous blancs comme neige, nous avons vérifié. Et maintenant, nous sommes coincés. C’est pour cela que je vous avais envoyés à cette fête qui durait toute la nuit. Il me faut des renseignements sur les professeurs susceptibles d’être des prédateurs sexuels pendant leur temps libre. Êtes-vous prêts à relever le défi ? Ce n’est pas sans danger, Hannagan. Il est fort probable qu’il s’agisse d’un homme et si nous parvenons à le confondre, vous devrez peut-être nous servir d’appât pour l’épingler. Réfléchissez-y tous les deux et rappelez-moi quand vous aurez décidé. Vous n’êtes pas obligés d’accepter, je ne vous mets pas la pression.
Cabel se redresse et demande avec inquiétude :
– Vous voulez que Janie serve de proie à un malade ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   09 septembre 2013
– Ce sont des rapports. Des rapports et des notes rédigés par Martha Stubin durant vingt-deux ans.
Les yeux de Janie s’écarquillent et s’emplissent de larmes.
– Vous la connaissiez, il me semble ? reprend Komisky d’un ton presque accusateur. Pourquoi me l’avoir caché ? Vous deviez pourtant vous douter que j’allais enquêter sur votre vie.
Janie ignore quelle réponse attend la commissaire. Elle hésite avant d’expliquer :
– Mlle Stubin est… était… la seule personne à comprendre cette sorte de malédiction des rêves. Je l’ai seulement découvert après sa mort. Je regrette de ne pas avoir pu lui en parler. Maintenant, elle apparaît parfois dans le rêve de quelqu’un pour m’aider à résoudre un problème. Mais ses interventions se font de plus en plus rares, ajoute Janie, la gorge nouée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3385 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre