AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Sans nouvelles de Gurb (61)

fnitter
fnitter07 juillet 2012
On cherche parfois bien loin de ce qu'on l'on a tout près. C'est une chose qui arrive souvent aux astronautes.
Commenter  J’apprécie          400
fnitter
fnitter28 août 2012
Elle me demande si j'étudie ou si je travaille. Je lui réponds qu'il est impossible d'opérer une telle distinction, car quiconque étudie (avec application) se livre à un travail d'une extrême importance (pour l'avenir), de même que quiconque investit ses cinq sens dans son travail apprend chaque jour quelque chose de nouveau.
Commenter  J’apprécie          260
fannoche
fannoche25 août 2010
20 h. 00 J'ai tant marché que mes chaussures fument. J'ai perdu un talon, ce qui me force à un déhanchement aussi ridicule que fatigant. J'enlève mes chaussures, j'entre dans un magasin et, avec l'argent qu'il me reste du restaurant, j'achète une paire de chaussures neuves moins pratiques que les précédentes, mais fabriquées dans un matériau très résistant. Equipé de ces nouvelles chaussures appelées skis, j'entreprends de parcourir le quartier de Pedralbes.
Commenter  J’apprécie          240
Larsen
Larsen25 juillet 2010
L'avantage de la communication télépathique, c'est qu'on peut parler la bouche pleine.
Commenter  J’apprécie          240
araucaria
araucaria13 juillet 2015
20 h 42 Par la faute de ma foutue radioactivité, la foudre me tombe dessus à trois reprises. Elle fait fondre la boucle de ma ceinture et la fermeture à glissière de ma braguette. Elle hérisse tous mes poils et mes cheveux, et je n'arrive pas à les ramener à leur état antérieur : je ressemble à un porc-épic.
Commenter  J’apprécie          210
fnitter
fnitter27 août 2012
Ma détérioration physique est considérable. J'ai perdu un bras, une jambe et les deux oreilles, et ma langue pend tellement que j'ai du me l'attacher à la ceinture car elle m'avait fait avaler quatre crottes de chien et un nombre indéterminé de mégots.
Commenter  J’apprécie          190
latina
latina10 août 2012
Je m'arrête devant un restaurant de fruits de mer. Je sais que les êtres humains ont pour coutume de fêter la réussite de leurs transactions commerciales dans ce genre d'endroits et, puisque je suis dans ce cas, je veux les imiter.
Les restaurants de fruits de mer sont une variété ou catégorie de restaurants qui se caractérisent
a) par les accessoires de pêche qui les décorent (c'est le plus important)
b) par le fait qu'on y ingère des sortes de téléphones à pattes et autres animaux qui offensent tous également le goût, la vue, l'odorat et le toucher.
Commenter  J’apprécie          190
Woland
Woland20 février 2012
[...] ... 7.00 : Je décide de partir à la recherche de Gurb.

Avant de partir, je dissimule le vaisseau pour éviter toute découverte et inspection de celui-ci par la faune autochtone. Après consultation du Catalogue Astral, je décide de transformer le vaisseau en corps terrestre connu sous la dénomination d'appartement familial, dupl., chauf. cent., liv., 3 ch., 2 s. de b., cuis. Terrasse. Piscine ds imm. Pkg. 2 pl. Facil. crédit max.

7 h 30 : Je décide d'adopter l'apparence d'un être humain individualisé. Après consultation du Catalogue, j'opte pour le comte et duc d'Olivares.

7 h 45 : Au moment d'abandonner le vaisseau par l'écoutille (devenue porte à deux battants d'une grande simplicité structurelle mais d'un maniement extrêmement compliqué), je choisis de me matérialiser là où la concentration d'êtres individualisés est la plus forte, dans le but de ne pas attirer l'attention.

8. 00 : Je me matérialise à l'endroit dénommé Carrefour-diagonale-Paseo de Gracia. Je suis écrasé par l'autobus n° 17 Barceloneta-Val d'Hebron. Je dois récupérer ma tête qui est allée rouler à la suite de la collision. Opération malaisée du fait de l'affluence des véhicules.

8. 01 : Ecrasé par une Opel Corsa.

8. 02 : Ecrasé par une camionnette de livraison.

8. 03 : Ecrasé par un taxi.

8. 04 : Je récupère ma tête et je la lave à une fontaine publique située à quelques mètres du lieu de la collision. ... [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
fnitter
fnitter27 août 2012
L'averse m'a transpercé jusqu'aux os et je commande un verre de vin rouge pour me réchauffer. J'essaye d'attraper un amuse-gueule avec un cure-dent, mais, à ma grande surprise, les amuse-gueules s'enfuient en courant le long du comptoir.
Commenter  J’apprécie          160
fnitter
fnitter28 août 2012
Une brève manipulation élémentaire transforme le gros chien en quatre pékinois et, comme il me reste de la matière, un hamster. Je descends du plafond et je m'éloigne en tapinois des pékinois pendant que le hamster passe un mauvais quart d'heure.
Commenter  J’apprécie          140




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Compléter les titres

    Orgueil et ..., de Jane Austen ?

    Modestie
    Vantardise
    Innocence
    Préjugé

    10 questions
    12634 lecteurs ont répondu
    Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre