AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0399593667
Éditeur : Delacorte Press (06/03/2018)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
There is no action without consequence…

Dani O’Malley was nine years old when the delusional, sadistic Rowena transformed her into a ruthless killer. Years later, she’s tough, hardened, yet achingly vulnerable and fiercely compassionate, living alone by her own exacting code. Despite the scars on her body, driven by deeper ones carved into her soul, no one is more committed to protecting Dublin. By day, she ensures the safety of those she rescues, by ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lianne
  23 mars 2018
Encore un tome qui divisera les fans, mais personnellement c'est totalement ce que j'attendais et j'ai donc été vraiment très agréablement surprise par ce tome !
Dans la série Fever, il y a ceux qui n'ont jamais apprécié le changement de point de vie entamé dans Iced, et ceux qui au contraire l'ont trouvé rafraichissant et un bon changement. Je fais parti de la seconde moitié. Ce tome ci étant l'un de ceux-ci (remarqué par le fait qu'il n'y a pas "fever" dans le titre) il ne plaira surement pas à tout le monde.
Difficile de parler de ce tome sans évoquer la situation générale, je vais faire mon maximum pour ne pas faire de spoil sur les autre tomes de la série, et notamment le précédent qui n'est toujours pas arrivé en VF.
Un semblant de paix est revenu sur le monde, les fae sont toujours présents mais sans la peur de perdre leur monde qui les caractérisaient avant, du coup en général ils limitent leur apparition sur terre. Mac les a suivi et donc Dani se retrouve toute seule pour gérer la situation de l'après. Elle aide à la reconstruction du mieux qu'elle peut. La situation s'amplifie quand Ryodan lui annonce que lui aussi il va devoir partir, avec les 9 (moins Barrons qui est avec Mac) pour une durée indéterminée.
Seulement à Dublin, malgré le calme apparent et l'espoir qui commence à pointer, tout n'est pas si rose. Des adultes disparaissent sans raison, laissant un nombre important d'orphelins seuls au monde. Pas en nombre suffisant pour vraiment lancer l'alerte mais Dani commence à trouver la situation bizarre jusqu'au jour ou elle est attaquée par une créature qui essaye de pomper son âme pour récupérer son corps ...
Elle résiste mais elle commence à comprendre que la situation est loin d'être revenue à la normale. Quelle est cette créature qui collectionne les corps? Que veut-elle? de quel monde vient-elle?
Finalement c'est toujours à elle seule de faire tout le boulot, et ça tombe toujours au mauvais moment ...
Autant le dire tout de suite, même si ça ne sera finalement pas une surprise pour grand monde, ce tome est totalement une romance. Il est aussi un one-shot dans l'univers, vu que son intrigue, bien qu'elle soit l'introduction d'un nouvel arc narratif global dans la série, a une vrai fin (ça ne se termine pas en cliffhanger)
Si j'ose dire : ENFIN !
On pose enfin les choses à plat concernant Ryodan et Dani.
Même si j'aimais l'intrigue principal et le personnage de Mac, j'avoue que pour moi Dani a toujours eu une saveur particulière. Elle a eu une vie difficile, une enfance difficile et traumatisante, une adolescence difficile et traumatisante, et finalement une entrée dans le monde adulte difficile et traumatisante.
Cela seul ne fait pas le personnage bien sur, mais j'adorais cette façon d'aller à 100 à l'heure en permanence, cette force de caractère qui des fois ne la menait pas forcement dans la bonne direction mais qui faisait d'elle un être tellement vivant !
Maintenant qu'elle est adulte elle a un peu ralentit le rythme. du moins elle est moins speed. D'un coté c'est bien, parce que c'est sans doute un peu moins fatiguant des fois, mais d'un autre coté ça la rend plus normale, et donc un peu moins remarquable.
D'ailleurs on ne la voit quasiment pas aller plus vite que la normale dans ce tome, ce qui est une micro déception.
On découvre aussi bien plus en détail le personnage de Ryodan. Ce qui le caractérise derrière la façade. Et tout a du sens, on comprends sa façon de réagir dans les tomes précédents, cette façon de mettre Dani de coté quand elle est enfant en tentant de la ralentir et de la protéger alors qu'elle ne demandait rien à l'époque.
Et je dois dire que c'est vraiment une bonne découverte, je ne pensais pas qu'un personnage pourrait détrôner un peu Barrons mais je pense qu'il est en bonne voie. Sa relation avec Dani est finalement bien plus seine que celle entre Mac et Barrons (au début). Il n'a pas rushé les choses, il a attendu très longtemps qu'elle soit prête, totalement, sans rien qui la force a entretenir cette relation et je ne peux que l'applaudir la dessus, surtout au vu de ce que ça lui a couté.
Il se passe bien entendu bien plus de choses que juste les retrouvailles entre Dani et Ryodan, on reste dans de l'urban fantasy et on a plusieurs mystères qui vont se résoudre dans le tome !
Au final j'ai vraiment bien apprécié ce tome, autant que le précédent. On est sur une histoire qui est à la fois la conclusion de certains points qui attendaient depuis longtemps et aussi le début d'une nouvelle ère et d'un nouvel arc narratif dans la série. Un tome de transition si on veut, avec une belle romance à l'intérieur.
16.5/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TheOtter
  16 mars 2018
Les Chroniques de MacKayla Lane et de Dani Mega O'Malley sont définitivement mortes, piétinées par les mots mêmes de l'autrice qui les a mises en place.
Oui, ce sont ses personnages, sa mythologie, elle en fait ce qu'elle veut. Mais si dans les tomes 6 à 9 il manquait la magie, c'est ici le noyau de sa série qui a été renié par Karen Marie Moning. Comme si elle avait oublié ce qu'elle avait déjà écrit. Dani, qui avait une sacré étincelle en elle, devient une adulte "banale" avec un passé douloureux et des super-pouvoirs, dont un qui lui tombe littéralement du ciel. Ryodan, qui avait déjà le problème d'être une copie-carbone de Barrons, devient un mâle alpha mielleux, culture du viol toujours présente, voire même magnifiée, mais en plus maintenant il écoute Miley Cyrus (je n'ai rien contre les gens qui écoutent Miley Cyrus, sauf que quand on construit pendant des centaines de pages le cliché de l'homme fort, mystérieux et ténébreux, on ne lui fait pas écouter de la pop commerciale et déclamer son amour toutes les 50 pages). Et Dancer. Dancer prend tellement cher. La lettre que trouve Dani écrite par sa main m'a déchirée le coeur, non pas d'émotions pour la situation, mais parce qu'elle n'est là que pour donner à la jeune femme une excuse pour passer à autre chose sans aucune culpabilité (et de manière bien maladroite, "J'ai toujours su que tu nous aimais tous les deux. Je suis fatigué, alors je vais arrêter cette lettre." ; je n'exagère même pas).
Mais ce n'est pas tout. Alors que les personnages passent définitivement du statut de compagnons d'aventures pour le lecteur à feuilles de papier sur lesquelles on colle toutes les caractéristiques des personnages, en insistant bien sur leurs physiques de dieux grecs qui te donnent un orgasme rien qu'en les regardant, le scénario aussi pâtit. Enfin. Si tant est qu'on puisse dire qu'il y a un scénario. Il ne se passe strictement rien pendant 150 pages, et puis finalement, on nous colle un ennemi lambda, qui est défait en 3 pages. Ouah. Ça fait mal. Pendant ce temps, on se concentre sur la romance la plus bateau et clichée du monde, bien loin des quelques 2000 pages de pur bonheur avec MacKayla et Barrons. Et on nous sert même le coup de la destinée : des milliers d'années qu'il l'a attendu, rendez-vous compte ! (C'est fou d'ailleurs comme dans les romances ce sont toujours les hommes qui attendent les femmes...que ceux qui pensent encore que les romances sont des histoires simplement innocentes et que leur surconsommation ne créé pas d'attentes irréalistes me fassent signe, j'ai des choses à dire).
Donc voilà. En 5 livres, on est passé de monument de l'urban fantasy à une mauvaise romance paranormale. Je pourrais encore développer, mais le principal a été dit. Je suis triste. Et malgré tout, je n'arrive même pas à me dire que cette fois-ci, c'est bel et bien fini. Quand bien même j'ai parfois souri, quand bien même Dublin post-apo me parait toujours aussi bon, c'est fini.
Si Karen Marie Moning vous fait encore de l'effet, profitez-en bien. Moi je m'en vais faire mon deuil.

Lien : https://lessenslivresques.we..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          02
teophania
  07 novembre 2018
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Karen Marie Moning (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karen Marie Moning
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ?
Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : faeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Fièvre noire - Karen Marie Moning

Comment s'appelle l'héroïne?

Kayla MacLane
MacKayla Laine
MacKayla Lane

11 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : Chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire de Karen Marie MoningCréer un quiz sur ce livre