AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Troin (Traducteur)
ISBN : 291437030X
Éditeur : Bragelonne (18/10/2002)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Les races anciennes et vous, les envahisseurs, se livrent une guerre sans merci. La Mort rôde sur tout le pays et il ne reste plus que nous, les ores, pour décider du futur du monde. Que Jennesta essaie de se débarrasser de nous, pour voir. Que chacun de nos ennemis tente de nous attraper. Moi, Strylce, je suis fatigué de courir. Les cinq étoiles portent la réponse que je trouverai dans mes rêves. Le temps de la révélation est proche et bientôt nous pourrons déchire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
RosenDero
  04 janvier 2016
———
Tome 3 : Les guerriers de la tempête
———
Désertion et rébellion grondent dans les rangs de la reine Jennesta. Même sa première dame des dragons —la brownie Glozellan— a rejoint les rangs des parias. Et c'est une aubaine pour Stryke, sauvé in extremis des griffes des hommes d'Hobrow le fanatique Uni.
En route pour la ville Multi de Ruffet, les Renards vont devoir faire face à une grande bataille, et Stryke, à son destin.
Le dernier tome de la série réussit le pari de maintenir le lecteur en haleine et de clore la saga dans ce monde de Centrasie. Côté points positifs, je note :
Les aventures situées à Ruffet, une ville bien dépeinte et dont on ressent l'atmosphère.
L'hémorragie au sein des troupes de Jennesta (bien que son manque de réaction et de prévision soit étonnant —l'auteur aurait-il décidé de lui faire cesser toute réflexion, en cet ultime tome, pour mieux la supprimer ?—)
La présence des "déviants" qui expliquent pas mal de choses.
La façon dont finissent le leader des fanatiques monothéistes et la reine Jennesta…
La twist-ending concernant l'univers, qui fait plaisir (bien que certains paramètres ne collent pas tout à fait)
Côté négatif, on prend les mêmes, on recommence et on en ajoute :
Style peu recherché, répétitions, facilités.
Légèreté et facilité de résolution de certaines actions.
Combats répétitifs et parfois flous.
Perte d'intérêt pour le côté "Orc" puisqu'ils agissent et réagissent comme des humains.
Des über-monstres soi-disant cauchemardesques et dotés de pouvoirs psychiques, mais qui se font ratatiner par des tringles à rideaux…
Une fin qui laisse un goût de bâclé.
———
La Trilogie "Orc" de Stan Nicholls
———
Dans le monde de Maras-Dantia, connu également sous le nom de Centrasie, les races aînées, polythéistes, vivaient en harmonie jusqu'à l'invasion humaine qui bouleversa l'ordre établi. Les humains monothéistes (fanatiques esclavagistes et racistes) mènent une véritable croisade contre leurs frères polythéistes, et sont guidés par une volonté d'épuration raciale. Tous les "sous-hommes" — nains, orcs, elfes, centaures, gobelins etc. — et les hérétiques doivent être éradiqués au non du Seigneur.
— Voici l'univers. Maintenant, tire un D100 pour connaître ta race.
— 00
— Fumble ! Tu seras... un Orc !"
Voilà ce qui aurait pu être à l'origine de la trilogie "Orcs" écrite par Stan Nicholls et publiée chez Bragelonne début des années 2000.
Car c'est bien sur fond de fantasy rôlistique que le lecteur va passer de l'autre côté de l'écran du maître de jeu et suivre l'épopée des Renards, guerriers membres d'une des races les plus détestées de l'histoire de la fantasy — et pour cause, ils ont été créés pour être chaotic/evil — : les orcs !
À ce mot, les amateurs auront bien des images en tête ; faire des orcs les héros d'une série fantastique, voilà qui est novateur et jouissif.
Pourtant, l'effet escompté n'est pas tout à fait celui obtenu…
Si cette trilogie riche en rebondissements est apte à combler les amateurs de fantasy, on regrettera toutefois certaines lourdeurs d'écriture, une trop grande simplicité de certaines situations, un univers qui ne prend pas réellement, et, surtout, un dévoiement des orcs dépeints dans les premières pages qui n'auront de cesse de se comporter comme des humains alignement "bon" de n'importe quelle fantasy…
Même si cette trilogie reste un excellent divertissement, la promesse de renouveau portée par le titre "Orcs" est rompue sur l'autel manichéen : on se contentera de suivre l'aventure des Renards tels qu'ils sont et non tels qu'on aurait souhaité qu'ils soient.
Par monts et par vaux, des villages kobolds jusqu'aux labyrinthes souterrains des trolls en passant par les austères cités humaines, les royaumes engloutis des nyadds ou les forêts profondes peuplées de centaures, nos orcs seront plongés dans une aventure qui les dépasse mais qu'ils n'auront de cesse de mener à bien, tant pour leur survie, que pour continuer de se battre côte à côte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Darlic
  20 février 2018
Il est temps pour moi de refermer le livre de cette fantastique trilogie. Après un honorable deuxième tome, Stan Nicholls signe ici une perfection pour conclure sa trilogie des Orcs. Une fois de plus c'est un sans faute avec ce troisième titre.
Je dirais même plus on va au-delà de la perfection avec ce dernier livre. Les personnages toujours autant en place nous en donne le tournis tellement l'action est présente dans cette ultime livre.
Ici nous avons enfin l'explication pourquoi ces orcs mais surtout Stryker sont au dessus des autres membres de leur race au niveau de leur intelligence. Ceux qui ont dénigré le premier tome auraient enfin compris pourquoi ces orcs avaient l'air aussi humain dans leur comportement.
Un final comme on les aime, on se serait presque cru dans le gouffre de Helm tellement cette bataille épique est bien construite. Des rebondissements en veux-tu en voilà avec des orcs qui ne doutent jamais de rien. La touche magie prend enfin sa vraie place dans cet ultime tome. C'est le temps aussi des règlements de compte avec l'armée de fanatiques humains, des trois mercenaires et Jennesta; qui faisaient bien pâle figure à côté de la bande de Stryker.
Les Orcs c'est quand même les plus fort…

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Skritt
  07 février 2018
Ce troisième tome démarre sur la poursuite ultime de Jennesta et son armée des Renards qui se sont réfugiés dans une bourgade humaine. le récit est bien construit que le précédent tome. Ce dernier épisode nous convie à un flot de combats et de révélations toujours plus surprenantes les unes que les autres jusqu'à un dénouement haut en couleur. La trilogie qui avait bien commencé, s'était ensuite essoufflée, se termine ici en apothéose. L'histoire prend une tournure très fantasy avec une vraie quête pour les Orcs renégats comme pour toute la nation Orcs. Un récit qui se lit avec une grande facilité, sans lourdeur. Une trilogie qui finalement est vraiment intéressante et loin de la fantasy habituelle. Ici nous sommes du côté du méchant ennemi de l'homme, l'orc tout vert, et sa vision est bien différente de celle que nous nous sommes imaginés depuis le Seigneur des Anneaux. Une très bonne trilogie…
Lien : https://lectureroman.wordpre..
Commenter  J’apprécie          40
trident_job
  24 février 2014
Stryke et sa compagnie de "Renards" vont finir leur quête dans ce 3° livre.
Comme d'habitude, le rythme est intense, l'intrigue se dévoile et les Races aînées se retrouvent face à leur vérité.
Sans être un roman exceptionnel, c'est une suite plus qu'honnête que signe Stan N. dans la lignée des 2 premiers tomes.
Commenter  J’apprécie          00
lucky44
  18 janvier 2010
Pas un seul temps de répit dans ce récit récit d'une quête presque "magico-écologique" pour sauver un royaume et connaître la mystérieuse origine de ces guerriers Orcs...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
RosenDeroRosenDero   04 janvier 2016
La vengeance a un goût délicieux, mais la bouffe et le bon vin aussi. Il faut songer à remplir notre bourse.
Commenter  J’apprécie          40
PantasiyaPantasiya   24 juillet 2017
-C'est ce que tout le monde pense.
-Tout le monde a tort.
Commenter  J’apprécie          20
Skarn-shaSkarn-sha   29 avril 2013
Faut pas vous inquiéter pour lui. Il est aussi coriace qu'une peau de dragon qui a mariné dans la pisse pendant un mois.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Stan Nicholls (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stan Nicholls
Fantasy au Petit-Déjeuner épisode 22 consacré à la saga "Orcs" de l'auteur anglais Stan Nicholls.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Orcs, tome 1 : Le Quiz des races !

Au début du roman, les Orcs de la compagnie de Renards sont confrontés à des "créatures". On comprend vite qu'il s'agit...

De centaures
D'humains
D'elfes
De nains
De nyadd

7 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Orcs, tome 1 : La Compagnie de la Foudre de Stan NichollsCréer un quiz sur ce livre