AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La guerre des nains tome 1 sur 2

Joël Falcoz (Traducteur)
EAN : 9782811200794
384 pages
Milady (06/02/2009)
3.73/5   41 notes
Résumé :
Le Pays Sûr est en liesse. Pourtant, tandis que Tungdil et ses amis se réjouissent de la victoire sur le Mage renégat Nôd’onn, une horde d’Orcs s’apprête à fondre sur le Royaume Nain. Les repoussantes créatures ont percé un sinistre mystère : celui de l’Eau Noire, qui les a rendues presque immortelles. Tungdil et ses compagnons devront faire preuve d’un grand courage pour repousser les assauts d’une armée invincible. Mais ces Orcs ne représentent pas la seule menace... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Akyah
  13 août 2015
Quand j'ai commencé à lire la série des Nains j'avais un peu peur de retomber dans une copie du Seigneur des Anneaux ou de Bilbo le Hobbit, mais rien de tout cela, j'ai enchaîné les huit tomes, qui à l'origine n'en sont que quatre, en un rien de temps. Ma critique sera la même pour les 8 Tomes. On retrouve donc tout ce qu'il faut pour faire un bon fantasy, beaucoup de nain, six clans au total, avec chacun leurs particularités bonne ou mauvaise mais toujours de bon guerrier souvent ronchon mais ne refusant jamais une bonne guerre contre les orques. Beaucoup d'orques, des gnomes et en fonction des tomes beaucoup d'autres créatures bonne ou mauvaise. On y trouve également des elfes et des albes ou elfes noirs. Et avec tout ça quelques mage pour amener un peu de magie. Au fil des tomes, les bons peuvent devenir mauvais et inversement, certains personnages attirant meurs pour laisser la place a d'autres tout aussi attirant. Au final Je conseille vraiment cette série sur les nains ou à aucun moment on s'ennuie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
levri
  11 août 2019
Le Pays Sûr a vaincu le Mage renégat Nôd'onn et la guerre semble terminée, cependant les épreuves se multiplient, il faut remettre en état ce que la guerre a détruit, un cataclysme ravage le royaume des premiers et les moyens de communications sous-terrains des Nains ne sont plus praticables, certaines terres sont toujours maudites, les Albes ne sont pas encore éliminés et une horde d'Orcs a trouvé une source nauséeuse d'immortalité, quelles épreuves supplémentaires pourraient accabler le Pays ? La guerre ne fait que commencer …

J'ai acheté ce livre dans le cadre de "L'OP PETITS PRIX IMAGINAIRE 2019" de Bragelonne, comme je n'ai pas lu "les Nains" il me fut un peu difficile de m'immerger dans la narration au début, les personnages se multipliant alors que je ne savais rien de leur vécu antérieur.
Je finis par trouver mes marques et par assimiler les caractéristiques du monde des Nains suffisamment pour apprécier le récit. Vues les critique je m'attendais à quelque chose d'épique avec de l'action et des nains plus truculents, j'ai trouvé que le style était un peu distant, ne favorisant pas une implication forte du lecteur, cependant petit à petits les intrigues et actions se multiplient et il est vraisemblable que je me procurerai le second tome, étant curieux des développements ultérieurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
RosenDero
  16 octobre 2017
Markus Heitz multiplie les points de vue et les invraisemblances dans ce second premier tome sans queue ni tête et surtout sans intérêt.
Commenter  J’apprécie          100
sossocha
  04 juin 2021
Je clos aujourd'hui mes retours de lecture du mois de la fantasy avec La guerre des nains de Markus Heitz.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à préciser que je n'ai pas lu les deux tomes de la série Les nains, qui semble précéder La guerre des nains. Cela m'a certainement donné un handicap pour réussir à retenir les noms de tous les personnages, mais au-delà de ça, on est dans un monde de fantasy assez facile à comprendre. On a les méchants d'un côté (en gros les orcs, elfes noirs et certains nains) et les gentils de l'autre (les nains, les elfes et les humains).
Dans ce roman, on arrive après une grande guerre (qui s'est déroulée, j'imagine, dans Les nains). Les peuples « gentils » tentent de reconstruire leurs cités, récupérer des vivres, car ils ont payé fort le prix de la guerre.
Mais leur voyage ne va pas être si simple que ça car ils vont se rendre compte qu'ils n'ont pas tout à fait éradiqué le mal.
La guerre des nains a été une bonne lecture. J'ai pris plaisir à découvrir les nombreux personnages, qu'ils soient nains ou humains, même si je suis à l'heure actuelle incapable d'en citer les prénoms.
Il y a beaucoup d'histoires parallèles. Elles laissent peu de place pour s'attacher à tous les personnages, même si je dois avouer que je me suis attachée à deux nains, l'un des jumeaux qui est une grosse brute et le nain qui a grandi parmi les humains. Ce dernier m'a d'ailleurs beaucoup touchée. On le voit arriver dans un système dont il ignore les règles. Il est respecté parce qu'il s'est illustré à la guerre, mais il a tout à apprendre sur les coutumes de son peuple. Et clairement, il les subit. J'ai aimé découvrir les croyances des différents peuples mais aussi leur remise en cause.
Bref, La guerre des nains est une bonne lecture pour les amateurs de fantasy. L'écriture est fluide mais il faut avoir la place pour retenir les prénoms des différents protagonistes. Un dernier petit conseil : je vous recommande de commencer par Les nains qui fera certainement une entrée plus douce dans cet univers.
Vous avez participé au mois de la fantasy ?
Lien : https://leshistoiresdesolene..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Galah
  28 mars 2016
Excellente suite !
On pensait que le pire était arrivé avec Nôd'onn, et bien non, encore une fois l'auteur nous sert une histoire bien ficelée, avec tonne d'humour, d'action et de rebondissements.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
RosenDeroRosenDero   29 octobre 2017
" Un jour, la Mort s’en vint chercher un Nain qu’elle avait choisi d’emmener avec elle. En voyant le sombre personnage, celui-ci se raidit, s’arc-bouta et s’enracina au sol. Il fronça les sourcils et secoua la tête pour signifier son refus. La Mort s’éloigna. "
Maxime populaire, sud du Royaume de Sangreîn.
Commenter  J’apprécie          60
RosenDeroRosenDero   04 novembre 2017
Une poignée de guerriers se préparait au combat imminent. Certains aiguisaient lances et épées, d’autres plongeaient les pointes de leurs flèches dans les excréments de chevaux ou de vaches afin de rendre meurtrière toute blessure profonde.
Commenter  J’apprécie          40
RosenDeroRosenDero   03 novembre 2017
Solide comme le granit, à partir duquel Vraccas nous créa, et tranchant comme la lame de ma hache, je serai implacable contre les ennemis de notre peuple
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : nainsVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2123 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre