AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Christine Perraud (Autre)
EAN : 9782848197739
100 pages
Créer (04/12/2023)
3.5/5   4 notes
Résumé :
Voici un récit bouleversant !

La découverte fortuite d’un étui en cuir marron sur une étagère dans la cave de ses grands-parents entraine Julien dans une quête, l’histoire de ses ancêtres.

Julien écrit son premier livre en hommage à son grand-pére Papou. Ce voyage poignant vous mènera du début du XXe siècle de l’Allemagne à la France d’aujourd’hui.

À l’histoire des réfugiés juifs allemands, l’histoire d’un grand-pére et ... >Voir plus
Que lire après Le violonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Le grand-père de Julien était allemand d'origine et de confession juive. Ses parents ont fui le nazisme alors qu'il était enfant et se sont réfugiés en France. La soeur de ce grand-père a été malheureusement déportée et est morte en camp de concentration. Julien raconte des moments de son enfance et de son adolescence partagés avec son grand-père. Ils étaient tous deux très proches mais le grand-père ne s'attardait pas sur son vécu, à part quelques bribes par-ci par-là, que nous découvrons en même temps. A sa mort, Julien a envie d'en savoir plus et sa lance dans des recherches , il retourne sur les pas de ses ancêtres en Allemagne et apprend même la langue. Son récit est agrémenté de documents d'archives qu'il va finir par retrouver. Démarche intéressante de l'auteur pour ne jamais oublier L Histoire. il a pu démontrer aussi que c'est bien nos proches qui nous amènent à devenir ce que nous sommes ensuite, puisqu'il va grandement s'imprégner des valeurs de son grand-père. C'est un beau témoignage, parfois émouvant. Petit bémol cependant, ce qui pourrait gêner la lecture, c'est que le récit est un peu décousu, on passe de l'enfance de Julien à celle du grand-père par exemple et les fragments de vie des uns et des autres arrivent sans respect de chronologie. Mais pourquoi pas ? Merci à Babelio et aux éditions Créer pour cette masse critique.
Commenter  J’apprécie          40
Ce livre est avant tout dédié au "Papou" de l'auteur, un personnage époustouflant qui fut son héros, sa boussole. Un grand-père ayant traversé le XXème siècle avec tous les inconvénients d'être juif né juste avant la guerre et dont une partie de la famille a disparu durant l'Holocauste, dont une autre s'est efforcée de s'effacer et de ne pas faire de vagues. Ce grand-père n'a jamais oublié ce qui lui fut enlevé.
Ce récit est un livre de famille, il permet à l'auteur de maintenir le souvenir des disparus, tous les disparus et pour lui-même de découvrir Sa famille, Son histoire dans la tourmente depuis le village de Hachenburg jusqu'à la cave de la maison de ses grands-parents où repose l'étui du violon de sa grand-tante.
Julien Nugues-Schönfeld a fait un énorme travail de recherche pour que personne n'oublie, pour la paix entre les peuples et contre l'obscurantisme.
Commenter  J’apprécie          50
Je remercie les éditions babélio et les éditions créer pour ce livre reçu dans le cadre de la dernière masse critique.
L'étui relégué à la cave avait été celui du violon de Marianne, 16 ans, arrêtée à Nevers en 1942 et transférée à Auschwitz parce qu'elle était juive. C'était la soeur adorée de Papou, le grand-père de l'auteur.
Dans ce livre, Julien Nugues Schönfeld retrace le parcours de ses ancêtres d'après les confidences de son aïeul et de ses très nombreuses recherches.
Un récit tiré de faits réels et historiques pour ne pas oublier "CA" ; un devoir de mémoire.
Outre l'histoire des réfugiés juifs allemands, l'auteur nous conte l'immense amour et complicité qui le liait à son grand-père.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Durant ces mois de confinement, j'ai pris une décision. Je vais essayer de rendre une identité à ceux que trop souvent on oublie.
Commenter  J’apprécie          30
La religion juive se transmet par la mère. Ma grand-mère Mamouche est issue d'une famille catholique. Pour cette raison nous ne sommes pas juifs, au sens religieux du terme.
Commenter  J’apprécie          10
Etre avec lui est l'un de ces délices que seule la magie de l'enfance sait offrir.
Commenter  J’apprécie          20
Les blessures de l'âme étant peut-être celles les plus difficiles à guérir.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : récitsVoir plus

Lecteurs (6) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3169 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}