AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782369762003
38 pages
Lune Ecarlate Editions (10/08/2016)
4/5   2 notes
Résumé :
Présentation de la série : Après une guerre planétaire, quelques cités survivantes devinrent des mégalopoles repliées sur elles-mêmes et totalement indépendantes, tant d'un point de vue énergétique qu'informatique, transformant le réseau internet en un système local. Les décisions politiques et sociétales se limitèrent aux habitants de ces tentaculaires rassemblements humains. Dans l'une de ces mégalopoles coupées du reste du monde, les drones se son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Marie-Nel
  19 septembre 2016
Cartel Robotique est une série d'épisodes, au nombre de six, publiés chaque mois.
Pour ce premier opus, nous faisons surtout la connaissance avec ce monde futuriste qui utilise les drones pour tout faire ! Ils ont totalement envahie la vie courante des habitants. Les professeurs n'ont plus besoin d'être présents dans les classes. Ils font cours de chez eux, des avatars les représentent afin de ne pas être connus par leurs élèves. Quant à eux, ils peuvent ou pas assister aux cours. Ce sont parfois leurs drones qui les remplacent, ils filment et enregistrent les cours.
Avant le développement des drones, les robots humanoïdes étaient à leur place, mais les humains n'ont pas accepté de vivre avec des « êtres » à leur image. C'est ainsi que les drones sont nés et ont pris leur place.
Bien évidemment, comme dans toute société, tout est régi par un organisme ayant le monopole entier. Mais se confronte à lui ceux qui croient encore à la robotique !! Comme partout, et de tous temps, il y a toujours eu des opposants.
Il est intéressant, et parfois effrayant, de voir comme des machines pourraient entièrement remplacer l'humain, dans les usines, à l'école, partout...De nos jours, c'est déjà le cas dans beaucoup d'usines, et le fait d'être remplacé par des machines est notre plus grande peur ! C'est pourquoi cet épisode fait réfléchir, il nous montre les avantages, mais que d'inconvénients !
L'auteur fait preuve d'une superbe imagination, il a conçu une ville où chaque détail est bien travaillé. Sa façon de décrire immerge le lecteur dans le monde qu'il crée. On arrive facilement à s'imaginer à quoi ressemble cette mégalopole. J'apprécie toujours autant la plume de l'auteur, tellement vivante.
Les bases de la série sont posées, l'auteur a concocté une fin incroyable, me laissant perplexe pour la suite des événements. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier épisode, et l'auteur a piqué assez ma curiosité pour que je continue à découvrir la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carnet_de_Lecture
  28 octobre 2016
Après une terrible guerre mondiale, une partie de la planète est dévastée. Les survivants se sont regroupés dans des mégalopoles coupées du reste du monde... Dans la mégalopole où se situe cette histoire, les drones ont envahis le quotidien. Ils sont partout et font tout ou presque... que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans les usines...
Premier épisode d'une série en comprenant six, publiés chaque mois. Et donc, ici, l'auteur pose les bases de sa série, les fondations du monde qu'il a créé, de la vie tel qu'il l'a imaginée... Il nous permet d'en savoir davantage sur les drones, leur fonctionnement... de réfléchir aussi, perso il y a des choses je n'y avais jamais vraiment pensé et je ne connaissais pas du tout la "vallée de l'étrange"...
On fait aussi la connaissance de plusieurs personnages. Il y a tout d'abord Brian Nilmac, professeur d'université qui fait cours via une image holographique de lui, Terry, Drilona et Cecilian, des étudiants...
Alors, je ne suis pas une grande fan de science-fiction mais de temps en temps ça change et donc quand les Editions Lune-Ecarlate l'ont proposé en service presse, j'ai foncé car le résumé était intéressant. Au final, je ne suis pas déçue. C'est bien écrit, il y a ce qu'il faut de descriptions pour bien tout s'imaginer et une fin qui pique la curiosité...
Lien : http://notrecarnetlecture.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AnaVerbania
  12 décembre 2016
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Christian_i_PerrotChristian_i_Perrot   04 septembre 2016
[...]
Drilona activa ses lentilles DEL dès que le signal de départ retentit. Aussitôt, elle eut la sensation de s’incorporer mentalement à son drone. Il devenait une extension d’elle-même au même titre qu’un avion entourant son pilote.
Un simple mouvement de la tête et des doigts permit à la jeune femme de zoomer sa vision en direction de son premier adversaire. Ce dernier était un drone monomoteur dont l’armature cylindrique, garnie de lames, tournait autour de son axe. Les pales directrices se trouvaient à l’intérieur même de l’engin, protégées par un réseau de mailles métalliques.
À la manière d’une grosse toupie projetée par un bras vigoureux, l’appareil bondit vers le haut, en direction de la guêpe. Pourtant, son attaque échoua. Les réflexes de son adversaire féminin avaient suffi à esquiver les lames tournoyantes. Drilona fit basculer son engin vers l’avant, le laissant tomber comme une feuille morte. Par l’intermédiaire des capteurs sensoriels de son drone, elle vit défiler devant ses yeux les parois entourant l’arène en forme de globe.
Projetés à l’intérieur de ses verres de contact, à la périphérie de son champ de vision, plusieurs paramètres s’affichaient avec mise à jour instantanée. Vitesse du drone, état de ses composants internes, distance de son adversaire et des limites de la zone de combat, de nombreux capteurs informaient la jeune femme pour mieux assister ses décisions.
Au dernier moment, Drilona coupa le fonctionnement du moteur droit. Comme dans un antique manège de fête foraine, sa vision roula sur le côté avant de se figer sur son adversaire à l’instant où elle réactivait la propulsion normale. Fonçant vers le haut, sa guêpe parut frôler la toupie de la pointe de son aile droite. En vérité, le choc brisa net l’une des lames adverses. Basculant une nouvelle fois en arrière en éteignant l’un de ses moteurs, le drone rhombique frappa de nouveau, avec le même succès.
L’expérience et l’habilité de la jeune femme étaient telles qu’elle parvint à toucher deux fois le même point de son adversaire. Certes, le drone cylindrique ne ralentit pas son mouvement tournoyant pour autant. Aucun organe vital n’était touché. Cependant, une zone de sa surface s’avérait désormais exposée à une attaque latérale.
La jeune femme ne se fit pas prier. Inversant sa tactique, elle fit grimper son drone à la verticale tout en le faisant tournoyer de manière artistique. D’un mouvement presque gracieux, elle esquiva derechef la toupie barbelée bien décidée à la détruire. Parvenue tout en haut de la structure sphérique, Drilona désactiva les deux moteurs de sa guêpe, la transformant en projectile mortellement précis.
[...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : androïdeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2638 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre