AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B01990X3C8
Éditeur : (10/12/2015)
4.08/5   12 notes
Résumé :
Jacques De Beauchesne, médecin et deuxième fils de comte, accompagne sa s?ur Amélie en Écosse, où elle a été promise à Keir Mac Leod, héritier du laird du clan du même nom.

Jacques, opposé à cette union, est ravi lorsqu'il constate que la magie n'opère pas entre les deux fiancés. En revanche, il se sent attiré et troublé par l'insupportable Keir.

De son côté, Keir, qui ne souhaite pas se marier, est enchanté de voir que la jeune Amélie sem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Mateiva
  16 décembre 2015
Un roman difficile à quitter jusqu'au mot FIN, très agréable à la lecture, et qui nous entraîne dans les affaires de coeur de Keir, un Highlander puissant, fort, quelque peu agaçant et parfois rustre, mais tellement attachant au final.
Le résumé est impeccable, juste pour vous donner ce qu'il faut afin d'attiser votre curiosité et votre envie. Et pour parfaire le tout, vous avez une couverture très alléchante, qui vous donne tout de suite le ton !
Nous suivons avec plaisir la vie de Keir et sa rencontre avec Jacques. Ces deux-là se connaissent déjà, et par le passé, Keir fut déjà troublé par cet homme. Alors quand il le voit débarquer aujourd'hui, tout ce qu'il pensait avoir enfoui au fond de lui refait surface. Cette frustration va se manifester par une humeur de chien, exécrable, qui plonge nos deux protagonistes dans des joutes verbales succulentes, tantôt drôles, tantôt blessantes. Keir et Jacques possèdent tous deux un caractère fort, déterminé. Au fil des pages, cette attirance entre les deux se concrétise, nous entraînant avec eux dans leurs premiers émois. Cependant, suite à quelques malentendus, nous verrons nos deux hommes se faire la guerre et se déchirer à nouveau. Cette histoire d'amour est belle, authentique. Une histoire d'amour en plein coeur d'une époque où cela était interdit, condamné.
Keir est un highlander sûr de lui, de sa séduction et ne s'en prive pas avec les femmes. Lorsqu'il revoit Jacques, son appréhension face à ses ressentis d'antan refait surface et l'entraîne dans une spirale infernale, faite de débauche, d'énervement, de moquerie. Après avoir résisté autant qu'il le pouvait, notre beau guerrier succombe aux charmes et à la gentillesse de Jacques. Keir se révèle alors être un amant généreux, doux, tendre et gentil. Etre aux côtés de Jacques le fera évoluer moralement, et lui apportera le véritable amour, celui qui balaie tout sur son passage.
Jacques est médecin, à l'écoute des autres, et aux petits soins pour sa soeur, Amélie. Dès qu'il revoit Keir, son coeur fond. Cependant, il ne se fait pas trop d'illusions. Et quand tous les deux capitulent, Jacques est le plus heureux des hommes, mais il n'ignore pas le rang de Keir, et se doute bien que tout cela finira un jour. Il est gentil, intelligent, courageux, patient.
Ce roman, ce n'est pas que Keir et Jacques, c'est aussi tous les personnages secondaires et toute une histoire qui nous tient en haleine jusqu'au bout.
J'ai bien aimé la construction du père de Keir, Douglas, un homme assez contradictoire, un homme juste, mais qui fera beaucoup souffrir nos amoureux, surtout Jacques. Tantôt il sera complice avec notre couple, tantôt il souhaitera les séparer. Son geste, à la fin du roman, m'a ému au plus haut point. Je ne m'y attendais pas du tout, et là, je me suis rendue compte que cet homme était bon et honnête avec lui-même.
Les autres personnages gravitant autour de nos héros sont tous importants, ils ont chacun leur caractère propre, bien trempé, et nous apporte tantôt du rire, tantôt de l'émotion, tantôt de l'agacement. Ils forment un tout qui confère à cette histoire un ensemble complet.
Au fil de notre lecture, le récit prend de la consistance, le danger arrive, et avec lui les blessures, le sang, la peur, la souffrance.
Pour connaitre tous les détails de ce livre palpitant, je vous conseille de la lire.
La plume de l'auteur est fluide, le langage de l'époque respecté : bravo d'ailleurs pour cet exercice. Une plume qui vous transporte dans un récit étoffé, avec des personnages attrayants et attachants, une plume qui nous décrit des scènes d'amour intenses et sincères, sans aucune vulgarité ou brusquerie.
En bref, ce roman m'a complètement conquise, je me suis attachée à Jacques et Keir, deux hommes aux caractères marqués et tellement fascinants, qui se retrouvent à lutter et à ruser pour vivre leur amour si passionnel, qui souffrent aussi de leurs malentendus. J'ai été conquise également par les autres protagonistes, tous indispensables à leur manière. Un récit qui m'a happée du début à la fin, qui m' a fait rire, sourire, qui m'a secoué par moment, qui m'a touché. Et cette fin...quelle fin ! : sublime, parfaite et étonnante.
Un joli coup de coeur pour un roman dont l'auteur a su mêler avec brio humour, force et amour. Tout ceci raconté dans une langue bien de cette époque, adaptée aux personnages et à leurs lieux.
Merci
Lien : http://mateiva.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MenInBooks
  22 janvier 2018
L'opposition évidente de personnalité entre les deux protagonistes est un des éléments clés du livre et du plaisir qu'il procure! Nous avons un futur laird limite" barbare" mais non moins sexy et un jeune médecin de bonne famille issu du continent tout aussi attirant . le froid et la dureté du roc guerrier vs la classe et la préciosité de l'éducation toute en finesse. Un combat que je ne pouvais pas rater!
Je ne perdrais mon temps a décrire les personnages , leurs qualités , leurs défauts, leurs attraits cela serait voler le plaisir du lecteur et surtout l'orienter.
Mais je vais m'attarder, en revanche , sur un point qui m'a frappé, c'est la richesse du nombre de personnages secondaires qui n'en sont presque pas tant leur participation au fil de l'intrigue est quasi essentielle et ca j'aime vraiment. Cela donne corps et vie à une histoire complète ,précise , enrichie et pas juste un échange amoureux avec un j'te veux , un j'peux pas et un happy end "baisons comme des oufs"!

Grace a cela, on se perd dans les dédales de ce roman avec délice et sans aucuns ennuis, chaque chapitre amenant son lot d'evenements et d'informations savamment ordonnés pour que l'on tourne sans cesse la page suivante jusqu'au prochain...et ainsi de suite avec beaucoup de mal a stopper sa lecture ( j'ai même fait mes pauses pipi et clopes avec ma liseuse ...oui je sais , ami/e mmiste, ça, tu t'en serais passer mais j'aime partager !).

La narration est souple, simple , précise et efficace sachant ramener des touches du passé par les échanges sous formes de lettres qui jalonnent le livre .Un choix de vocabulaire complètement compatible entre un lecteur du monde moderne et des héros d'une période plus éloignée, qui par bonheur n'alourdit ni ne ridiculise pas le propos.
Un gros plus pour la "visualisation" des lieux et paysages créée par l'auteur qui vous plonge avec une facilité déconcertante dans cette ambiance des Highlands. Je dois avouer qu'au fil de mes lectures , l'importance accordée au "décor " n'est pas forcement systématique, ni même réussie parfois, certains auteurs se cantonnant a l'essentiel de la romance sans autre fioritures . C'est donc pour moi, une tres grosse accroche en terme de lecture, il faut que je la vois cette scène que l'on me décrit et pas seulement que je la comprenne.
Le livre est habillé d'une couverture alléchante (si, si je t'assure!! quand tu la vois tu as envie de faire glisser ton doigt lubrique le long de cette colonne vertébrale tentatrice!) par contre je ne suis pas fan des titres a rallonge ,j'aurais préféré un seul titre parlant et éventuellement un sous titre moins proéminent (mais bon je ne suis pas éditrice moi , et mes goûts ne valent que pour moi)
Alors, bien sur , on pourrait parler de crédibilité sur le theme de l'époque , du lieu et de l'acceptation rapide de l'homosexualité que ce soit pour le héros (hétéro au départ) lui même ou sa famille. Mais la encore , je trouve que VD Prin a bien géré la chose nous fournissant ça et la quelques explications bien placées au coeur du roman . Il faut bien savoir que lorsque l'on est dans la fiction, si le tout est bien amené ,tout est possible pour celui qui l'écrit ou celui qui le lit. C'est du roman, c'est de la fiction, c'est du mm on ne s'attends pas a ce qu'on nous dise a la 15ème page que "non c pas possible messieurs vous n'êtes ni dans le bon lieu ni à la bonne époque", on lit aussi ce genre de roman pour se faire du bien. Et moi, ca m'a fait du bien!! Un bon moment de lecture puisque je l'ai lu il y a déjà plusieurs mois et qu'il fait toujours parti de ceux dont je me souviens avec tendresse.
Et pour finir sur une touche d'humour pourri (c'est un peu ma marque apres tout hein!!) je dirais que vu qu'il est annonce comme le tome 1 et que j'aimerais bien une suite, il ne peut pas en rester qu'un! (ah ben oui, je vous avais prévenu )!
Lien : http://meninbooks.eklablog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
boulimiquedeslivres
  13 décembre 2015
Je remercie tout d'abord VD Prin, pour avoir eu la gentillesse de m'envoyer son roman avant même sa sortie. Une histoire que j'ai dévorée en une soirée après avoir passé un moment à baver sur la magnifique couverture!!!

Comment résister à un scénario mettant en scène des highlanders? Pour ma part je n'ai pas pu le faire. Toute cette virilité, cette testostérone, ces carcans... hum... un vrai plaisir!!!

Jacques, médecin français, accompagne sa soeur Amélie en Écosse dans la demeure de Douglas Mac Leod, ami de leur père, où elle doit épouser le futur laird Keir. Car les deux pères ont tout arrangé par échanges de courriers (très amusants par ailleurs!) et sans avertir personne (je ne vous dis pas la réaction des épouses!).
Seulement, voilà, tout ne va pas se passer comme prévu. Pour commencer, hormis les pères, tout le monde est contre ce mariage, mais ce n'est pas tout, Amélie va tomber sous le charme du frère cadet de son fiancé, Duncan tandis que Keir ne peut stopper son attirance pour le français au caractère bien trempé (attirance interdite au 15e siècle).

Vous l'aurez compris, toute cette affaire se révèle très complexe, et nos héros vont devoir ruser pour vivre leur amour au grand jour.

Comme d'habitude, VD Prin n'a pas donné vie à des personnages ordinaires et lisses, non loin de là. Jacques et Keir ont des véritables caractères de cochon, mais nous on se régale à assister à leurs joutes verbales. Et on aime aussi les voir se rapprocher...doucement.
Beaucoup de quiproquos, de farces et de manoeuvres habiles dans ce roman. Et certains personnages secondaires (Justin par hasard) sont très attachants. J'espère les revoir dans le prochain.

Alors, selon moi, ce n'est pas le meilleur de VD Prin. Les émotions ne sont pas aussi intenses que dans certains autres de ses écrits, mais ce qui compte c'est qu'au final il tienne ses promesses: de la sensualité, de l'humour, de l'amour et des muscles, beaucoup de muscles.
Je tiens tout particulièrement à saluer le travail accompli pour écrire cette histoire, car choisir de faire évoluer ses hommes en cette période historique n'est pas chose simple.

En bref, n'hésitez pas et régalez vous avec ce duo captivant!!!

Boulimique des livres
Lien : http://boulimiquedeslivres.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Samounette
  14 mars 2016
Alors alors... alors j'aime le m/m, j'aime les highlanders, et ça faisait un moment que je voulais mélanger les deux genres. Et je ne regrette vraiment pas d'avoir attendu et d'avoir suivit le conseil de Johanna en lisant ce livre en particulier. Parce que ouaw.. il était vraiment top!
J'ai adoré ce livre. J'ai adoré le mélange des genres entre Keir, LE highlander dans toute sa splendeur: beau viril fort et fier, bref un highlander comme on les aime, pret à tout pour son clan et ceux qu'il aime et qui va flipper grave quand il va se rendre compte qu'il est attiré par Jacques.
Par ce que Jacques c'est tout son contraire, un jeune français, cultivé délicat et au fait de la médecine, qui va révolutionner la vie au chateau du père de Keir et qui petit à petit va se faire une place dans ce clan et dans le coeur du highlander.
Parce que si Keir ne sait pas trop ce qui lui arrive, Jacques lui est gay et l'assume. Tout en le cachant forcément vu ses origines et la notorité de son père, et vu les temps qui courrent.. si aujourd'hui ce n'est pas forcément évident d'être gay imaginez à l'époque. Mais Jacques sait ce qu'il est, qui il aime et n'essaye pas de passer pour hétéro.
Et quand Keir fini par craquer et se laisser aller, on découvre un personnage encore plus attachant. Parce qu'une fois qu'il s'avouera ses sentiments pour Jacques plus question de faire marche arrière et il défendra son amour indépendamment de son sexe. Et ça j'adore.
Alors oui oui oui j'ai retrouvé tout ce que j'aime dans un roman d'highlander(romance, action, et grands sentiments)avec en plus le coté m/m qui me fait craquer. Alors si vous vouliez essayer ce genre et que vous aimez les romans highlander, foncez, ce livre est fait pour vous!!
Lien : http://sur-l-etagere.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesdOriane
  07 décembre 2016
Avec ce livre, nous faisons un petit voyage dans le temps, pour revenir au quinzième siècle. Et c'est en Écosse que nous rencontrons Keir. Futur Laird du clan Mac Leod, ses passe-temps son assez simple : entraîner ses hommes, et avoir la compagnie des femmes. Seulement voilà, son père s'en mêle et décide, avec un ami de longue date, de marier son fils. C'est comme ça qu'Amélie, et son frère Jacques, arrivent en Écosse. Dès le début Amélie tombe amoureuse d'un Mec Leod, mais pas le bon… Celui qui l'attire est le jeune frère de Keir, mais au fond cela fait plaisir à tout le monde. À Duncan, que la jeune femme ne laisse pas indifférent, à Keir qui ne veut pas de ce mariage, et à Jacques qui refuse que sa soeur ce mari avec un homme comme Keir.
Seulement un mariage comme celui-là ne peut pas être arrêté du jour au lendemain, mais le père de Keir va quand même trouver un compromis. de son côté, Jacques, qui est toujours contre l'idée que sa soeur reste avec un homme comme Keir, regarde avec bonheur sa soeur fondre pour Duncan. Mais il n'est pas au bout de ses peines, car c'est lui qui est attiré par Keir.
Tout au long du roman Keir et Jacques se lancent des piques, car ils ont chacun un caractère assez fort et en plus ils sont autant têtus l'un que l'autre. Mais cela est parfait pour nous, en tout cas moi cela m'a beaucoup fait rire. Évidemment, il n'a pas que des moments de rire, il y a aussi de la passion, des sentiments incroyables, des moments de doutes aussi et une relation qui se crée petit à petit dans une époque où ce n'est pas évident.
La plume de V.D. Prin est splendide, incroyable, l'histoire est fluide, bien construite et devoir arrêter sa lecture en plein milieu est une épreuve insupportable tant l'envie de savoir la suite est présente.
Lien : https://lecturesmmdoriane.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   07 décembre 2016
« — Aye, en règle générale. Je ne suis pas parfait, mais je ne feins jamais des envies ou des sentiments que je ne ressens pas. Votre sœur serait parfaite… pour Duncan !
— Je suis tout de même stupéfié de vous entendre dire cela.
— J’en suis tout aussi surpris que vous, ironisa Keir. Vous savez que cela fait quelques minutes que nous conversons tranquillement.
— Oui, j’ai remarqué, admit Jacques. Je suis persuadé que cela ne va pas durer.
— J’en suis certain également, admit Keir en riant doucement. Vous êtes fort irritant.
— Je vous retourne le compliment, ironisa Jacques. Je n’ai pas pour habitue de me soumettre et je n’aime pas les gens trop présomptueux.
— Comme moi-même ?
— Je ne répondrais pas à cette question. Je ne voudrais pas que notre conversation se détériore. De plus, vous avez un couteau sur vous alors que moi, je suis désarmé.
— Je ne vous ferai jamais de mal ! s’indigna Keir. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romance gayVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4255 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre