AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : SIE198374_481
Éditeur : Club bibliophile de France impr. Damien (30/11/-1)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Traduit du roumain par Alain Guillermou, illustré par Uzelac, avec une introduction de Mario Roques.
Les événements racontés se rapportent à la jacquerie dramatique de 1907. La présente traduction a été faite d'après le texte de l'édition Socec, publiée à Bucarest du vivant de l'auteur, mort en 1944. Elle est inédite en français.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sachenka
  06 août 2018
L'insurrection (ou La révole, selon la traduction) est un grand roman social de l'auteur roumain Liviu Rebreanu. Au début du 20e siècle, les paysans réclament le partage des terres auxquelles s'accrochent les grands boyards. La tensions monte, les intendants en font fie et les propriétaires terriens, malgré leurs bonnes intentions, ne voient rien. Quand l'étincelle est allumée, elle embrase toute la région, les châteaux sont incendiés, des boyards assassinés et leurs cheptel et matériel agricole volés. Ce roman est inspiré d'un fait réel, la jacquerie de 1907.
Mais le roman ne présente pas les paysans roumains comme de pauvres victimes. D'ailleurs, dès le début, ils sont décrits par d'autres personnages comme étant bêtes, paresseux et mauvais, jamais satisfaits. de la terre et encore de la terre. de plus, mêmes s'ils jouent un rôle important, les protagonistes n'appartiennent pas à leur classe. En effet, le roman s'ouvre avec le jeune Grigore Iuga, qui revient au manoir familial après avoir passé quelque temps dans la capirale Bucarest. Il y retrouve son vieux père Miron et son épouse Nadine. Aussi, il est accompagné de son ami le poète et maintenant journaliste Titu Herdelea.
Le début du roman est un peu lent et très technique (toute cette question du partage des terre ne concerne plus seulement les boyards mais aussi indirectement toute la bourgeoisie, elle est sur toutes les lèvres). Grigore présente son domaine à son ami, la description qu'il en fait témoigne de l'amour qu'il porte à la terre. Il en va autrement quand il lui fait le portrait des paysans. Il semble bien intentionné mais on sent l'incompréhension de parts et d'autres. Ajoutez à cela un père intransigeant, des intendants peu fiables et des fauteurs de troubles, vous avez la recette parfaite pour des insurrections importantes. Et dramatiques.
Dire que le roman repose uniquement sur la famille Iuga ne serait pas juste. Beaucoup (trop) de paysans sont mentionnés, présentés, vus dans leur quotidien. J'en ai retenu quelques uns mais, les autres, la majorité, je les confondais. Il faut dire que tous ces noms roumains auxquels j'étais peu habitué ne m'aidaient pas à les graver dans ma mémoire. Aussi, leurs histoires personnelles finissaient par se rejoindre. Alors… Malgré cela, j'ai bien apprécié cette lecture. Il faut dire que ces grands mouvements de masse, celle des paysans en colère, puis des armées venues rétablir la paix, me faisaient un peu penser à ces romans de Tolstoï.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SachenkaSachenka   04 août 2018
Les masses ne peuvent vivre sans chefs, ou alors elles en viennent à végéter dans une vie animale. Le berger qui abandonne son troupeau est pire que celui qui le dirige de travers, car le troupeau abandonné à lui-même se disperse, tandis que, avec des bergers, bon ou mauvais, il ne s'égare tout de même pas...
Commenter  J’apprécie          190
TandaricaTandarica   07 juin 2015
La tribune de la presse était pleine, cette fois, comme d'ailleurs toutes les autres tribunes. L'atmosphère d'une grande première dans un théâtre subventionné...
Commenter  J’apprécie          170
SachenkaSachenka   05 août 2018
- La loi triomphe de la révolution. Seules les iniquités la provoquent et la propagent!
Commenter  J’apprécie          240
TandaricaTandarica   06 juin 2015
-En attendant, c'est par des balles qu'on a satisfait leurs demandes, grommela Grigore, l'air sombre.
Commenter  J’apprécie          90

Video de Liviu Rebreanu (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liviu Rebreanu
Ion - Liviu Rebreanu Film pentru bac-Calitate excelenta
autres livres classés : littérature roumaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2107 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre