AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Royaumes Oubliés - La Légende de... tome 9 sur 13
EAN : 9782811206246
512 pages
Milady (21/10/2011)
4.14/5   92 notes
Résumé :
Est-ce le souffle de la mort que je sens sur ma nuque ? Est-il venu, le temps où tout se jouera, les destins de faisant et se défaisant au gré d'un ennemi dont je connais le visage depuis le jour de ma naissance ? ô mes amis, est-ce la fin ? Aurions-nous trop rêvé au lieu de combattre ? Pourtant nos mains sont rouges de sang versé au nom de tant de nobles causes...
Compagnons, Fourbissons nos armes et marchons au combat ! Cette fois, pas de demi-mesures : si ... >Voir plus
Que lire après Les Royaumes Oubliés - La légende de Drizzt, tome 9 : L'invasion des ténèbresVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 92 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Des combats, beaucoup de combats, énooormément de combats !
Si vous aimez la bagarre, les coups de taille et d'estoc, les découpages propres et nets et aussi les coups de masse qui aplatissent, alors cet opus va vous combler, Salvator investit toujours une bonne part de ses récits dans les combats mais là il se surpasse.
Bien sûr comme les Drows tiennent la vedette dans cet épisode il y a aussi un bon lot d'intrigues tordues à souhait, on a même, oh divine surprise, la joie de faire la connaissance de Lloth, la divinité suprême des elfes noirs, maîtresse es intrigue en chef.
J'ai quand même globalement pris du plaisir à cette lecture, de nombreux personnages secondaires venant enrichir la saga, la trame est cohérente et l'aspect psychologique toujours autant soigné.
Un bon cru donc, un peu trop de fer et de feu à mon goût, mais pas mal quand même, suffisamment bon pour me donner envie de continuer avec Drizzt.
Commenter  J’apprécie          80
Encore un tome incroyable, bien que j'ai été un peu perdue par moments.

Du côté de nos amis, nous les retrouvons essayant de faire leur deuil de Wulfgar, le barbare qui était un de leur plus proche ami, mort avec bravoure au combat.
Nous avons d'ailleurs un aperçu de la vie à Calmepierre, avec Berkthgar comme nouveau chef de cette tribu barbare.
On a droit à une scène assez amusante, avec ce fier barbare et une Catti-Brie au caractère bien trempé!

Bruenor, en tant que roi de Castelmithral, prépare comme il le peut son royaume contre l'invasion drow que l'on sent de plus en plus proche.
Cette guerre s'annonce énorme, et il faudra plusieurs peuples pour faire face aux terribles elfes des profondeurs.
Le roi nain se verra acceuillir des alliés précieux, parfois inattendus, qui nous permettrons de revoir d'anciens visages avec beaucoup de plaisir.

Du côté ennemis, rien ne va plus chez les drows!
Le Temps des Troubles fait beaucoup de dégats chez ce peuple déjà que trop chaotique, et il s'en ira en laissant la maison Baerne plus orgeuilleuse et sûre d'elle que jamais!
Le présence de Lolth en personne auprès de la grande Matrone cellera le destin de ce peuple pour les siècles à venir.
Eux aussi se préparent à la grande guerre, et ils sont prêts à tout pour la remporter, quitte à créer des alliances dangereuses.

Comme vous pouvez vous en douter, il se passe beaucoup de choses dans ce tome.
Nous avons de la mélancolie, en pensant à Wulfgar, de l'humour avec certains nains (Gaspard est hilarant!) et d'autres magiciens (un passage d'intervertion de cerveau qui m'a fait éclater de rire!).
Mais aussi une pointe de romantisme, avec un duo Drizzt / Catti-Brie qui se cherchent plus que jamais! Ce qui est loin de me déplaire (comment joliment dire que j'étais au bord de l'hystérie ).

Par contre, pour ce tome, j'ai un point négatif à signaler.
Pour moi, en tout cas ... Il y a beaucoup trop de personnages!
Il y a les actuels, que l'on connait bien maintenant.
Les anciens, dont on se rappelle petit à petit les noms et le visage.
Mais il y a en plus une bonne tripotée de nouveaux!
Honnêtement, j'étais vraiment perdue au milieu de tout ces noms, ces caractères à retenir, ces physionomies à me remémorer ... Non, c'était beaucoup trop.
Jusqu'à la fin du livre je suis restée avec de gros espaces noirs pour certains personnages.

Par contre, malgré les tristes évènements qui secouent les Royaumes, l'humour est très présents, et il fait mouche!
Non seulement on a le sourire aux lèvres presque tout du long, mais je me suis surprise à éclater de rire plusieurs fois.
Pour résumer, un tome aussi bon que les précédents, plus drôle mais un peu plus complexe.
Encore une fois, ça sera un supplice pour moi d'attendre le tome X.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          10
Cet épisode de la “Légende de Drizzt” comporte quelques incursions dans les différents plans astraux où on peut entrevoir les complexes relations entre démons et autres créatures malfaisantes. Cela ajoute une dimension aux batailles épiques, qui ne manquent pas comme à l'habitude. Les alliances, parfois tendues, mais non moins nécessaires entre différents peuples face à la menace drow, apportent également de bons moments. de même que les relations entre Drizzt, Buenor, Catti-Brie et Régis. Bref de la nouveauté dans la continuité et aucune baisse d'intérêt!
Commenter  J’apprécie          40
Drizzt Do'Urden est maintenant confronté à un fait incontesté, tant qu'il y aura des gens, compagnon ou ami prêt de lui, ils seront en danger. Une escouade d'elfe noir a tenté de le kidnapper pour l'offrir à la déesse noire. Dans le brouhaha et les combat, la vie de Wulfgar est perdue. Bruenor le père et Cattie-Brie la fiancée sombre dans la tristesse, alors que Dritzz part dans une quête insensée. Ceci provoque une guerre ou les créatures d'ombre terre et les être de la surface vont ce confronté dans une sanglante guerre.

Dans cette trilogie R.A. Salvatore a su amené les aventures de notre guerrier solitaire à une épopée grandiose. Toujours avec le même doigté de maitre de la fantasy il va renouveler les intrigues entourant nos héros et nous garder sur la pointe de notre siège. Lecture simple mais tellement agréable.
Commenter  J’apprécie          20
Ce tome ci est sans doute celui que j'ai aimé le moins jusqu'à maintenant. La raison est assez simple, on suit beaucoup plus les elfes noirs ennemis que Drizzt et ses amis. J'ai donc vraiment moins accroché à l'histoire et aux événements.

J'ai tout de même très hâte de retrouver les aventures de ce personnage fantastique. La plume de Salvatore nous donne toujours envie d'en lire plus. Elle nous fait voyager dans un monde merveilleux et vivre de grandes épopées.
Je ne peux que conseiller cette série de fantasy.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Les trois fous-de-guerre se relevèrent d'un bond. aucun poison, pas même le somnifère drow, n'aurait pu avoir raison des antidotes récemment ingurgités par les nain de choc. (Etripe-potes) était une boisson - pas seulement une brigade. Survivre à son ingestion, c'était l'assurance de résister à tout autre breuvage toxique.

De la longue pointe métallique de son heaume, Pointepique empala le premier ennemi, traversant la cotte de mailles drow comme du beurre.
Commenter  J’apprécie          10
Le chevalier, doué et s'entrainant durement depuis qu'il avait atteint l'âge adulte, aurait pu s'entrainer encore le restant de ses jours sans totaliser les décennies que Berg'inyon, qui vivrait bien plus longtemps, avait déjà passées, épée en main.
Le chevalier était donc doué. Il vécut encore près de cinq minutes.
Commenter  J’apprécie          10
Nos réactions face aux agissements des autres nous montrent la valeur de nos propres actes.
Commenter  J’apprécie          30
- Guenhwyvar !
La figurine était devenue brûlante. Drizzt refusa de la lâcher, la serrant sur son cœur, alors que les cloques constellaient déjà ses mains et que sa cape fumait.
Guenhwyvar allait disparaitre à jamais.
Commenter  J’apprécie          00
Ma mère avait tort, lâcha le fils Baerne, un véritable blasphème dans la société drow, où les paroles d'une Mère Matrone avaient valeur de loi édictée par Lloth.
Commenter  J’apprécie          00

Video de R. A. Salvatore (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de R. A. Salvatore
Booktrailer du livre fantasy "Gauntlgrym", tome 1 du cycle "Neverwinter" de R.A. Salvatore.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (351) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2424 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..