AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Raphaëlle Pache (Traducteur)
EAN : 9782810429264
400 pages
Éditeur : Editions Prisma (25/06/2020)
4.22/5   9 notes
Résumé :
Un grand amour... qui se croise tous les cinq ans.
Romantique à souhait, un roman poignant et chaleureux qui touche droit au cœur.

Nell et Vian se rencontrent enfants quand leurs parents tombent amoureux et deviennent les meilleurs amis du monde. Un drame les sépare avant qu'ils ne se retrouvent cinq ans plus tard. Renouant le lien, leurs sentiments évoluent, l'amour jaillit mais, à nouveau, la vie les sépare.

Ainsi le tourbillo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Reginalda
  08 novembre 2020
Autant le dire d'emblée, "Rendez-vous dans cinq ans" est un livre que je n'aurais jamais pensé lire et encore moins aimer. Et pourtant, par un concours de circonstances sans intérêt en soi, je l'ai lu et aimé, preuve s'il en fallait qu'on doit décidément se méfier des préjugés.
L'histoire est simple : nous suivons de cinq ans en cinq ans la vie de Nell et de Van, devenus frère et soeur, à la faveur de la mise en couple de leurs mère et père respectifs, avant que des sentiments plus forts ne naissent entre eux, sans cesse contrariés par les aléas tantôt tragiques, tantôt simplement pitoyables de leur existence.
On a, avec "Rendez-vous dans cinq ans" une histoire d'amour pleine de sensibilité mais, à la différence des romances, de la littérature à l'eau de rose et autres chick lit, dénuée de ce credo qui fait du mariage et de la vie de famille le fin mot de toute existence réussie. Nell et van se débattent dans une existence qui, certes, peu paraître parfois soumise à des impératifs purement narratifs – Nell est systématiquement aimée, quel que soit son âge, par un autre garçon en plus de van –, mais n'en demeure pas moins réaliste, si bien que le lecteur s'attache à eux, s'émeut, vibre... Ce qui est au fond l'un des principaux objectifs d'un roman d'amour. Par ailleurs, les ratages des personnages, leurs actes parfois médiocres, loin de les discréditer, baignent le roman dans une lumière mélancolique en harmonie avec les difficultés affectives où se débattent les deux amants.
Bref, on l'aura compris, "Rendez-vous dans cinq ans" a été une belle surprise pour moi, d'autant plus que j'abordais ce livre avec réticence. Désormais, je vais guetter les opus de Paige Toon pour savourer les soirées où je serai d'humeur sentimentale et mélancolique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Aurelivres57
  03 août 2020
C'est l'été, et souvent cela rime avec lecture romantique et amour à gogo. Si vous cherchez un bon feel-good estival, je vous conseille « Rendez-vous dans 5 ans » de Paige Toon. Quelle merveilleuse surprise. Un vrai page-turner. Je n'ai pas réussi à lâcher ce livre, si bien que je l'ai lu jusqu'à 1h du matin pour connaître le dénouement final. C'est le genre de pavé (437 pages) auquel vous devenez vite accro et que vous dévorez sans même vous en rendre compte. J'ai été totalement immergée dans cette romance.
« Dans cinq ans, tu regarderas en arrière et tu comprendras pourquoi ces évènements se sont produits ».
C'est l'histoire de Nell et Vian. Leur rencontre à l'âge de 5 ans est particulière, car le père de Nell et la mère de Vian sont en couple depuis peu. Une jolie famille recomposée et 2 enfants devenus très vite inséparables, presque comme frère et soeur. Jusqu'à ce drame qui les sépare brutalement. Nell reste alors en Angleterre tandis que Vian part en Australie.
La vie passe, d'enfants ils deviennent ado, puis adultes. Leurs retrouvailles ont lieu tous les 5 ans. 5 ans à vivre à 2 extrémités de la planète mais à toujours penser à l'autre. Une amitié fusionnelle qui va devenir très vite ambigüe. Une attirance inavouable, interdite, presque incestueuse. Mais ils n'ont aucun lien du sang, ils n'ont vécu que 5 ans ensemble lorsqu'ils étaient enfants. Et pourtant, à mesure que leurs sentiments évoluent, le tourbillon de la vie les malmène. La distance, leurs relations chacun de leur côté, cette honte d'assumer cet amour mais surtout ce lien indestructible entre eux les éloignent ou les rapprochent à chaque retrouvaille.
Un chassé-croisé amoureux/amical totalement fou durant presque 40 ans. Alors, Nell et Vian parviendront-ils à être ensemble, enfin réunis pour toujours ?
Contrairement aux romances où l'on connaît la fin dès le début, ici, bien au contraire il a fallu attendre les dernières pages pour découvrir l'issue finale. Et quelle fin !! Je n'en dis pas plus mais le suspense reste entier jusqu'au bout ! Paige Toon réussit à nous faire languir, à créer une tension de plus en plus forte au fil des années. le lecteur n'attend qu'une chose, que ce couple si parfait soit enfin réuni. Mais ce serait trop facile ! Alors la vie et ses imprévus, le hasard, les mauvais timings et les choix de chacun vont contrecarrer le destin amoureux de Nell et Vian.
Parce que parfois, il suffit d'une décision pour que l'on réalise plusieurs années après à quel point elle a impacté notre vie. Et du recul il en faut dans cette belle romance. Durant 38 ans, on suit ces 2 personnages si attachants et on mesure le parcours qui a été fait. La vie n'est qu'une succession de chemins que l'on décide ou non de suivre. Et c'est souvent des petits riens qui nous font prendre une direction plutôt qu'une autre. Car dans la vie, rien n'est écrit…
C'est totalement romantique, totalement addictif. Amour, amitié, deuil, maternité. Bref, j'ai pleuré comme une madeleine en pleine nuit…Et ce si beau message : aimer, c'est vouloir le bonheur de l'autre. Cela fait bien longtemps que je n'avais pas lu une histoire d'amour si belle, si intense et pourtant si difficile. Sans aucun doute voici la comédie romantique de l'été !
Lien : https://aurelivres57.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CARLOS7777
  13 juin 2021
"Rendez-vous dans cinq ans" est une histoire d'amour pleine de sensibilité , à la différence des romances, de la littérature à l'eau de rose genre ARLEQUIN. Nell et van se débattent dans une existence qui, certes, peu paraître parfois soumise à des impératifs purement narratifs Nell est systématiquement aimée, quel que soit son âge, par un autre garçon que Van, et reste bien. je me suis attachée à elle en m'identifiant Quant aux actes parfois médiocres des personnages, loin de les discréditer, ils contribuent à les humaniser .
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 octobre 2020
Faute de savoir quoi dire, j’opte pour le silence pendant que j’allume le four afin de réchauffer les tartelettes aux fruits secs, puis prépare une nouvelle théière. J’attends que l’eau bouille et, comme je n’entends aucun bruit de sa part, je me demande s’il est toujours là. La curiosité prenant le dessus, je glisse un regard vers lui. Il a les yeux rivés au sol, l’air à tel point épuisé et malheureux que je suis bourrée de remords.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 octobre 2020
La fillette ne s’était jamais demandé pourquoi le vert était sa couleur préférée. Elle ne possédait aucun habit vert, mais, s’ils jouaient à un jeu qui avait des jetons verts, il était acquis qu’elle prendrait un vert. Sa brosse à dents avait toujours été verte et, le jour où ils avaient accueilli Langoustine, elle avait supplié qu’on lui achète un collier vert.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 octobre 2020
Toutes les filles, sans exception, sont de splendides créatures à longues jambes : chacune semble tout droit sortie des feuilletons Summer Bay ou Les Voisins.
– Les filles surfent, elles aussi ? je demande.
– Certaines d’entre elles.
Je ressens une pointe d’envie et m’efforce de ne pas les observer trop longtemps.
– Tu fais toujours du surf ? demande-t-il.
– Pas depuis notre unique cours.
Il sombre dans le silence. Sans doute se rappelle-t-il que sa mère est morte le lendemain du jour où nous avons commencé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 octobre 2020
Le pire truc, c’est le mal de mer. On pêche au chalut dans le golfe Spencer et, quand il y a un vent violent qui souffle contre la marée, ça donne des vagues courtes, vraiment abruptes. On est bien plus secoués qu’en plein milieu de l’océan. Et puis, il y a les crabes qui pincent et les poissons qui piquent : avec eux, tu as tout le bras qui te lance, jusque sous l’aisselle. C’est atroce, mais peu importe que tu vomisses ou que tu aies la tremblote : tu dois continuer de bosser quand même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 octobre 2020
Quelque chose dans le calme et l’obscurité de la nuit nous a poussés à nous ouvrir l’un à l’autre. À présent, au grand jour et avec papa dans les parages, je me suis retirée dans ma coquille. Peut-être en va-t-il de même pour Vian, parce qu’il ne cherche pas à croiser mon regard quand nous nous retrouvons dans la cuisine, à l’heure du petit déjeuner.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4134 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre