AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782956832003
208 pages
Éditeur : AFNIL (17/05/2019)

Note moyenne : 4.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Il n'est jamais trop tard pour construire sa vie !

Dans un dernier roman, Esperanza raconte comment elle est devenue, à la soixantaine, un auteur à succès. Ancienne animatrice radio anéantie par un coup dur, elle reprend sa vie en main.

Femme libre, elle crée et saisit des opportunités, ose et ... la vie revient... !

Découvrez Soleil qui inspire la création de Cerise, personnage principal du 1er roman d'Esperanza la narra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
livrement_ka
  17 août 2019
Titre : CERISE AU SOLEIL
Auteur : Marie-Laure VOISARD
Editions : auto-édition
Genre : roman 
Nombre de pages : 201
Date : 2019 (juin)
Prix : 14,90 €
Disponible en format kindle ou broché sur amazon.fr

Présentation physique du livre :
Un livre de moyen format qui comprend un peu plus de 200 pages.
La couverture représente un transat sur une page blanche.

4ème de couverture :  
Il n'est jamais trop tard pour construire sa vie. Dans un dernier roman, Esperanza raconte comment elle est devenue, à la soixantaine, un auteur à succès. Anéantie par un coup dur, elle reprend sa vie en main.
Femme libre, elle crée et saisit des opportunités, ose et... la vie revient...
Découvrez Cerise, Soleil, Louis... et partagez leurs moments de vie !
Seul un homme ou une femme suffisamment accompli peut se réjouir de la réussite de l'autre ! 


AVIS

Ce livre m'a été transmis par l'auteure que j'ai rencontrée sur Instagram. Une belle lecture estivale.
Début du livre
Tout a commencé ainsi. Il était une fois....
....à quelques mois de mes soixante ans, je me suis retrouvée seule.

Et voici commence commence le dernier roman d'Esperanza, 75 ans ans.
Cette femme de 60 ans qui travaille dans une radio se retrouve un 31 décembre seule après le départ de son mari.
Que va t'elle devenir? Pas beaucoup de possibilités.
Deux seulement :
- soit elle se laisse dépérir,
- soit elle rebondit.
Mais facile à dire et à écrire, mais beaucoup moins facile lorsque l'on se retrouve devant ce choix avec toute la peine qui est la sienne. Il est plus facile de prendre des décisions quand le moral suit et que l'on est en pleine forme.
Et il faut deux ans à Esperanza pour se laisser pencher vers la deuxième solution et décider de prendre sa vie en mains.
Et quel va être son destin ? plutôt original. Je préfère ne pas vous en dire plus et vous laisser découvrir la vie d'Esperanza, ses rencontres, ses projets et ses réflexions; le tout entourée de ses enfants, petits enfants et amis de toujours.

Le style de l'auteur
Le récit est divisé en plusieurs chapitres qui pourraient plus s'apparenter à des parties. 
Chacune ayant son titre et une partie de la vie du personnage principal.
Le texte est très aéré et l'écriture très fluide. Ce qui en fait une lecture très agréable.
J'ai trouvé que c'était la lecture idéale en cette période estivale. de plus ce texte peut être lu par le plus grand nombre, et je pense que beaucoup peuvent , grâce à ce texte s'interroger sur ce qu'ils auraient fait à sa place.
Ce livre est construit à la manière d'une autobiographie, mais pas celle de l'auteure, celle du personnage d'Esperanza.
J'ai vraiment apprécié le dynamisme de cette femme qui se retrouve du jour au lendemain abandonnée par son mari à la soixantaine. Elle arrive à rebondir d'une manière extraordinaire et faire des choses qu'elle n'aurait sans doute jamais faites avant.
La rencontre avec Louis est absolument incroyable et parfaitement décrite et analysée. D'une rencontre dans le train, peut aboutir une aventure extraordinaire sur une île.
Puis le rapport entre Esperanza et son frère Paul va devenir plus que fraternel. 
L'écriture est rythmée et semble suivre la tonicité du personnage principal qui a de nombreuses ressources qui étaient semble t'il enfouies ou refoulées pendant son mariage.
Quant à Bastien, ce voisin qui voit en ce personnage, une écrivaine en devenir et qui va la pousser jusque dans ses derniers retranchements, et lui permettre de laisser exprimer son imagination. Et quelle imagination ? C'est une dizaine de romans qui vont prendre forme sous la plume d'Esperanza, et qui vont connaître un succès énorme. Ces histoires, auxquelles les lecteurs vont s'identifier : entre Cerise (qui est née de sa rencontre avec soleil) et Pierre qui font l'objet de son premier roman, ou ce couple d'octogénaires qui font l'objet de son deuxième, tout cela va faire naître chez Esperanza une passion pour l'écriture qui ne la quittera que quelques quinze ans plus tard.
Et alors cette colocation avec Martin (expatrié à l'étranger mais qui revient quelques fois) est  vraiment magnifique. Jamais d'ambiguïté, une amitié qui est minutieusement décrite par l'auteure.
Et les personnages sont tous attachants, émouvants, sans aucune méchanceté ou amertume, j'ai vraiment l'impression que l'expression "la sagesse de l'âge" trouve toute sa signification dans ce livre. On ne s'embarrasse pas avec les petits soucis, on va à l'essentiel et surtout on profite de la vie avec ses malheurs mais surtout ses petits moments de bonheurs.
On a l'impression de lire un roman écrit par une auteure qui raconte l'histoire des débuts d'une écrivaine.
Bref cette superposition est fantastique et très originale.
Au départ je pensais que l'auteure racontait sa vie, mais quand j'ai vu l'âge du personnage principal j'ai compris que cela ne pouvait pas être ça.


Sur l'auteur et son univers 
Depuis 2017, avec les outils du 21e siècle, Marie-Laure Voisard est devenue La Débloqueuse. Elle a su infléchir son propre destin, après avoir dirigé un cabinet de coaching fondé en 2001. 
À partir de son expérience, elle accompagne les personnes, de 40 ans et plus, en les aidant à débloquer leur vie pour construire l'avenir qui leur convient. 
Elle transmet cette sensibilité tant personnelle que professionnelle dans son écriture au moyen d'un blog ou de vidéos qu'elle publie sur les réseaux sociaux, sur son site et au travers de ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
margueriteemilie
  22 septembre 2020
L'auteure nous propose un roman frais et agréable, qui se lit avec entrain. le récit est fluide et apaisant. Différents sujets sont abordés avec justesse : la solitude, l'amour, l'amitié, la reconstruction, le sens de la vie, la patience, le non hasard,… Plusieurs passages ont particulièrement résonné en moi, aussi parce que je partage ces mots… Merci pour cette belle découverte.
Commenter  J’apprécie          00
luciled18
  05 juillet 2020
Coup de coeur pour ce livre qui se présente comme un récit d'une tranche de vie d'une sexagénaire. Troublée par ce livre qui semble si authentique, si plein d'humanité et d'émotions qu'il m'est difficile de penser qu'il s'agit d'un roman et non pas d'une autobiographie. Il s'agit pourtant bien de la vie de son personnage Esperanza et non de la vie de Marie Laure Voisard. Ce livre aborde donc le changement de vie brutal d'une femme de 60 ans : deux choix s'offrent à elle soit par facilité se laisser dépérir et ne voir que le négatif ou bien rebondir autrement. le lecteur assiste donc page après page à la transformation d'une femme qui s'épanouit, se découvre et vit ses plus belles années. de belles rencontres en perspective qui la conduiront à faire des choix que seul l'âge de la maturité permet.
L'auteur possède ce genre de plume qui vous transporte dans son récit oubliant la réalité de votre vie : une écriture fluide, dynamique, simple et sensible. Marie Laure Voisard s'attarde sur la psychologie de ses personnages qui nous les rend attachants. L'analyse de leur comportement est si fine et minutieuse que j'ai encore bien des difficultés à croire que ces personnages n'existent que dans ce roman. Ce livre fait également passer un message fort sur la condition féminine, ses freins et ses leviers. La résilience est bien présente tout comme l'optimisme : bref un livre qui fait du bien tant il est positif dans les messages forts qu'il véhicule.
Une très belle lecture qui je le sais va beaucoup plaire à des lecteurs qui m'entourent.
La fin laisse présager une suite... Hâte de lire à nouveau cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Sami33
  30 août 2020
Je vous propose de découvrir une histoire un peu particulière, celle d'un auteur, Esperanza, âgée de soixante-quinze ans qui va se confier à travers son personnage sur un pan de sa vie.

A cette époque, elle est alors âgée de soixante ans. Elle travaille pour une radio. le soir du 31 décembre, elle est toute seule depuis que son mari l'a quitté. Elle est arrivée à un tournant de sa vie ou seulement deux choix s'offrent à elle : se laisser dépérir et mourir à petit feu ou bien tel un phoenix, elle renaît de ses cendres !

Sur le papier, ça a l'air tellement simple comme décision à prendre mais en réalité, ce n'est pas vrai. Comment réagir, à son âge, devant un tel dilemme ? Il serait tellement plus facile de jeter les armes et de se laisser manger par la vie que de se battre. Esperanza va devoir faire un choix : vivre ou survivre. Elle est triste, accablée, elle n'a pas envie de se poser ce genre de question. Il va falloir deux longues années à notre septuagénaire pour reprendre sa vie en main. Il n'est jamais trop tard pour prendre le train de la vie en cours de route.

Lors de cette longue traversée dans ce train de la vie, elle va faire de nouvelles rencontres qui vont lui faire un bien fou ; des projets vont voir le jour, des réflexions vont en amener d'autres, elle recommence à reprendre le goût de la vie pour le plus grand bonheur de sa famille et de ses amis.

Ce livre nous parle d'un changement radical dans la vie d'une femme de soixante ans, qui se retrouve à faire un choix bien malgré elle, elle aurait aimé ne pas devoir le faire. Page après page, on assiste à la transformation de cette femme qui refait connaissance avec elle-même et qui va s'enrichir auprès des autres personnes qui l'entourent. Je pense que beaucoup de lecteurs pourront se mettre à la place d'Esperanza, je pense que beaucoup de lecteurs se poseront des questions et se demanderont "mais qu'aurais-je fait à sa place ?".

Esperanza est une femme incroyable, on ne peut lui souhaiter que le meilleur. La rencontre avec Louis va être un tournant décisif dans le récit. C'est brillamment décrit, mis en valeur pour que l'on comprenne bien tout l'enjeu qui s'y joue.

Il y a beaucoup de personnages secondaires dans ce roman qui jour un rôle essentiel au bon déroulement de l'histoire, ils apportent tous, à leur façon, leur pierre à ce grand édifice qu'a bâti l'auteur. Bastien est un personnage central qui saura porter notre héroïne au plus haut et plus loin encore qu'elle n'aurait pu se l'imaginer. C'est grâce à lui qu'elle est devenue celle qu'elle est.

La plume de l'auteur est belle, fluide, dynamique, intéressante et respire la joie de vivre.

Tout ça pour vous dire que ce livre fait un bien fou au moral. La positivité qui se dégage de ce récit, les messages forts qui s'en dégagent font de ce livre un bon roman qui plaira à beaucoup de lecteurs. Pour ma part, je ne peux que vous inviter à le découvrir et faire la connaissance de cette femme pas comme les autres...


Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
emmakarena
  05 août 2020
Je l'avoue, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire.
La narratrice Esperanza qui interpelle le lecteur en parlant de ses autres romans, cela m'a énormément perturbée… (Oui, il m'en faut peu parfois!)
J'avais l'impression d'avoir raté quelque chose, d'être sur un tome 2... alors qu'il n'en était rien.
En fait, c'est juste que le roman que nous lisons est le dernier qu'écrit notre personnage principal mais c'est bien le premier roman de @marielaurevoisard
Mais une fois, l'information intégrée... j'ai apprécié faire la connaissance d'Esperanza, une femme d'une soixantaine d'années bien loin des héroïnes des romans que je lis d'ordinaire.
J'ai trouvé cela très intéressant car Esperanza a beau être proche de la retraite , séparée de son mari qui l'a quitté de manière assez lâche ... elle a envie d'avancer comme si la soixantaine marquait une période de renouveau dans sa vie!
J'ai trouvé cela très inspirant.
On va suivre ce personnage pendant près de 20 ans et autant vous dire qu'elle va vivre sa vie de manière admirable en apprenant à faire confiance et surtout à se faire confiance. 
Un roman trés positif et porteur d'espoir.
Il n'est jamais trop tard pour reprendre sa vie en main. 
Osons!!

Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
margueriteemiliemargueriteemilie   22 septembre 2020
Avec le recul, je comprends que l’écriture apprend à oser être soi-même, à assumer toutes ses facettes, ses contradictions et ses envies. […] Il ne s’agit plus d’être ou en pas être un bon écrivain. Je suis ainsi, je produis cela ? Certains aimeront, d’autres pas et ce n’est pas grave.
Commenter  J’apprécie          10
margueriteemiliemargueriteemilie   22 septembre 2020
Contrairement aux idées reçues, les gens ne lisent pas moins, mais différemment que dans la décennie précédente. Dans ces temps de crise, les lecteurs recherchent de l’énergie et de l’authenticité. Si vous ajoutez à cela, quelques clés simples pour transformer un drame personnel en chemin initiatique […], nous pensons rejoindre une cible.
Commenter  J’apprécie          00
margueriteemiliemargueriteemilie   22 septembre 2020
Les livres, comme des amis, m’ont permis de trouver des raisons d’être et de vivre. Ils m’ont fait découvrir d’autres modes de pensées, oser mettre en cause ce qui ne posait pas de question dans mon environnement et construire mes propres valeur, mes cohérences ? 
Commenter  J’apprécie          00
margueriteemiliemargueriteemilie   22 septembre 2020
Remercie la vie de cette parenthèse enchantée qui te donnera des forces pour toujours. Je dis merci à la vie, à mes intuitions et mon courage. Oser, j’ai osé et j’en sors grandie.
Commenter  J’apprécie          00
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   04 septembre 2019
La critique ne me fait pas peur, au contraire elle fait avancer. Le regard de personnes mal dans leur peau qui du coup vous déforme, très peu pour moi. Si en plus elles se servent de vous pour régler des comptes personnels, alors vite les fuir.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : radioVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
997 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre