AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811220739
Éditeur : Milady Romance (07/07/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Il fixe les règles ; elle les enfreint.


Ses premiers pas dans l'existence n'ont pas été tout roses, mais Mélanie a appris à se battre pour se bâtir un avenir. Réchappée de l'enfer, elle a démarré une nouvelle vie tranquille sans histoires. Seulement, chaque nuit, elle rêve de Painter Brooks, un biker, que son coeur ne parvient pas à oublier. Tout a commencé de la plus innocente des façons : quelques lettres envoyées à un homme seul en prison.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
LiliMatoline
  23 août 2017
Ce cinquième tome est sur l'un des personnages que nous avons vu évoluer au sein du club depuis le premier tome. Painter de prospect à membre important du MC. Une sacrée belle histoire, torride et addictive !
Aujourd'hui, Mélanie se pointe avec un rencard biker au clubhouse, la seule condition que lui avait imposé son ex, Painter en la laissant tranquille.
Après cinq ans, Painter ne pense qu'à une chose récupérer le petit cul de Mélanie, surtout qu'elle l'a bien chercher avec ce biker.
Mélanie est l'amie de Jessica, la nièce de London (tome 4 Défendeur). A l'âge de vingt ans, elle fait la connaissance de Painter qui finit en prison. Elle correspond avec lui, tout en le remerciant pour le prêt de sa voiture.
Après un an en prison, Mélanie est toujours une obsession pour Painter, et pourtant il l'ignore, jusqu'à ce qu'elle le provoque
Levi «Painter» Brooks nous est connu depuis le premier tome en tant que prospect. Au fur et à mesure de tomes, il a pris une place importante dans le club. Painter a grandi et pris en maturité. Et tout le long de ce roman, il apprend encore.
Mélanie Tucker était une jeune fille dont la mère est partie et le père alcoolique. C'est une jeune fille douce, gentille et intelligente. Elle fait des études pour devenir infirmière et aider le autres. Au côté de Painter, elle se dévoile en tant que femme.
La narration est en alternance entre Painter et Mélanie. L'histoire se déroule sur plus de cinq ans. L'auteure nous dévoile un prologue sur aujourd'hui, puis elle reprend l'histoire il y cinq ans à travers la correspondance, leur flirt et leur romance.
La plume de Joanna Wylde est fluide, très facile à lire. Entre action, suspense et intrigue, l'auteure nous emporte dans un tourbillon d'émotion, d'échanges torrides et provocateurs. Les personnages sont très intéressants et fascinants, le lecteur veut apprendre à les découvrir au fil des pages. le mélanges de ses deux tempéraments est explosive et brute. Excellent !
L'intrigue sur le club est légèrement en retrait, mais assez présente pour mettre du grain dans l'histoire de notre couple. Trois club réussis, Devil's Jacks, Reapers et Silver Bastards font le point sur le cartel. Un problème à la frontière va emmener des bikers à voyager, dont Painter. Kit Hayes, la fille de Pic, est beaucoup plus présente, et c'est un sacré bout de femme. J'espère qu'un tome lui sera consacré
Ce fût une lecture très érotique et fascinante. Les émotions sont intenses et vraies. L'histoire est réaliste et très belle, les protagonistes sont époustouflants par leur personnalité et leur caractère. C'est addictif et très captivant comme lecture, nos bikers sont sublimes dans leur genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
VoluptueusementVotre
  05 août 2017
Adorateur est le cinquième tome consacré au Reapers Motorcycle Club écrit par Joanna Wylde. Adepte des bikers, des frissons et du danger imminent, cette saga est faite pour vous !
Painter a toujours été un personnage qui m'interpellait par le mystère qui l'entoure et la violence qui semble l'habiter. En commençant ma lecture, j'avais réellement envie de ressentir sa rage, de comprendre ou il puisait toute cette colère et c'est exactement ce qu'il m'a donné durant ce récit.
Avec ce nouvel opus, attendez-vous à de l'action, de la baston, des dialogues crus et des relations brutes. L'histoire de Mélanie et Painter vous happera dès les premières lignes grâce à un prologue des plus attractifs. Comme précédemment, l'auteure nous transporte au moment présent pour mieux repartir en arrière, là où tout a commencé. C'est frustrant, palpitant, déroutant, mais nécessaire pour la suite des événements. Croyez-moi vous allez en prendre plein les yeux, car ce couple ne vous laissera aucun moment de répit. Leur liaison se vit sans faux semblant, sans mensonge, sans artifice, mais elle se construit sous la pression du club et de ses contraintes. Autant vous dire que le chemin sera pavé d'embûche et que vous vous retrouverez bien loin d'un conte de fées. Ce livre vous baladera entre colère, doute, amour et douleur. Il vous montrera la face sombre de ses personnages, vous laissera vous faire votre propre opinion sur les décisions de ces derniers et vous démontrera que lorsque les sentiments sont là ils valent la peine de continuer à se battre, peu importe la situation que vous traversez.
Melanie et Painter m'ont apporté précisément ce que j'attendais de ce genre de roman. L'entrée en matière m'a énormément plu, car elle donne le ton pour le reste de l'histoire. J'ai adoré le sang froid de Mélanie qui contraste si bien avec l'impétuosité de Painter. J'ai aimé les voir se bousculer, se résister, se défier sans jamais cesser de s'aimer. Leurs émotions sont puissantes, à vif, malgré leur lourd passif, malgré les obstacles et les contrariétés quotidiennes. Lors de ma lecture, je suis tombée sous le charme de cette relation a priori sans issue. Outre la romance, ce que j'ai particulièrement apprécié c'est la notion de danger que j'ai ressenti à chaque page lue. Dès qu'il est question des Reapers, les menaces se font plus pesantes et les répercussions sanglantes.
Adorateur est un tome qui s'inscrit parfaitement dans la lignée de cette saga qui me plait tout particulièrement depuis le début. Tous les personnages ont leur importance et j'ai pris plaisir à retrouver chacun des anciens soudés envers et contre tout autour de ce nouveau couple. Les rebondissements sont nombreux, le final explosif à souhait et le petit bonus très agréable. Ce dernier ouvre d'ailleurs la voix à la prochaine histoire qui ne manquera pas de surprise j'en suis sûre. Il faudra cependant être patient, car pour le moment aucune date n'est annoncée. Croisons les doigts pour ne pas attendre trop longtemps.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesTentatrices
  28 juillet 2017
MARINA :
Cette série Reapers Motorcycle Club monte crescendo ! Adorateur est le cinquième tome de cette saga de bikers et Joanna Wylde me fait enchaîner les coups de coeur !
London a pris Mélanie (la meilleure amie de sa nièce) sous son aile… Sa mère ayant fui son mari alcoolique et violent, la jeune fille a trouvé refuge chez la régulière du président des Reapers Motorcyle Club.
C'est en étant chargé de sa protection que Painter va la rencontre… La gentille et douce Mélanie… Celle à qui il prête sa voiture pour qu'elle ne perde pas son emploi qui lui permet de payer ses études… Celle qui lui inspire des fantasmes loin d'être innocents et purs…
Quand Painter se retrouve en prison, Mélanie et lui entretiennent une correspondance… Pour le Reapers, ces lettres vont représenter la bulle de douceur qui lui permet de tenir… et pour Mélanie, elles vont renforcer le béguin qu'elle a eu pour lui dès leur rencontre.
Mais Painter a autant envie de la posséder que de la préserver… Elle n'a pas sa place dans son monde, et elle va l'apprendre à la dure.
J'ai lu Adoreur d'une seule traite ! Les flash-back qu'utilisent Joanna Wylde pour construire les histoires de la série Reapers Motorcyle Club, rend la lecture addictive.
L'intrigue débute par un clash, et le livre rembobine l'intrigue jusqu'à nous faire comprendre comment on en est arrivé là… Cette manière d'écrire m'a aussi permis d'évoluer en même temps que les héros…
Que cela soit Mélanie et Painter, ils changent au fil de l'histoire, des années et des épreuves… Leurs sentiments s'approfondissent, l'attraction devient irrésistible et ils grandissent en même temps que leur relation…
Alors que j'étais plutôt sceptique par rapport à ces deux personnages, je me suis énormément attachée à ce couple. Dans les précédents tomes, Painter était le prétendant d'Em, qui n'a jamais eu le courage de se déclarer… Et, Mélanie était la jeune fille sage qui jouait le rôle de la voix de la raison pour sa meilleure amie… Ils me semblaient un peu fade….
Et pourtant, dans ce cinquième tome, ils sont explosifs, sexys, forts et attachants….
J'en veux encore ! Et je ne dirais qu'une chose : vivement le prochain tome de Reapers Motorcyle Club !
Lien : https://wp.me/p6618l-akG
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FollowtheReader
  16 août 2017
Chronique de Diana :
Reapers MC fait partie des sagas avec qui j'ai eu du mal au début mais que je commence à apprécier et dont j'attends toujours le prochain tome. Et je trépignais d'avance avec le tome sur Painter. Cet anti-héros parfait dans le rôle du bad boy à la gueule d'ange est déjà apparu sur d'autres tomes. Je m'interrogeais pas mal d'ailleurs sur lui. Par moment l'auteure lui donne un côté assez sympa et bon enfant et d'un autre côté c'est un sal****d de première. Cet opus nous donne enfin une vision complète de ce personnage complexe.
La construction se fait en 2 phases, les prémices de leur relation et l'après passage prison de Painter. On apprend sur eux au fil des années et ça permet en fait de cerner Painter comme Mélanie. Lui s'endurcit avec les années et son implication dans le club tandis que Mélanie perd ses désillusions et sa naïveté de jeunesse.
Cette romance tourne autour du fait de trouver un équilibre avec leur vie de couple et la vie au sein d'un MC. de savoir ne pas demander trop, comme ne pas aller trop loin.
J'ai souvent du mal avec les héros motard, les durs à cuir limite sans foi ni loi. Pour une fois Painter tente de faire de son mieux pour retrouver sa famille tout en étant en accord avec sa vie au club. Il est capable de dire lorsqu'il va trop loin et de faire les efforts pour trouver la bonne dynamique de couple. Mélanie quant à elle n'est pas aussi nunuche que ce qu'on pouvait prévoir lorsqu'on la voit agir avec Jess. Bien au contraire et elle est tout à fait capable de tenir tête aux hommes et particulièrement à celui qu'elle aime.
Joanna Wylde confirme sa facilité à proposer des romances intenses avec des personnages multiples. Ici tout est présent pour passer un bon moment de lecture et vous divertir comme il se doit.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CindyR
  29 janvier 2018
Addictif , cette série et n'est vraiment à ne pas louper , j'ai hâte de connaître plus en détail les autres bikers surtout puck qui fait partie d'un autre groupe de motard mais on en parle si souvent que c'est intrigant , merci à l'auteur pour le superbe bon moment que j'ai passer.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
EppupuceEppupuce   25 août 2017
Je fixais le dos de Mel en me demandant si j’avais bien compris ce qu’elle venait de dire. Putain, ouais ! Bien sûr que je voulais qu’elle l’enlève.
Pour l’art, bien sûr.
Cela n’avait rien à voir avec un quelconque comportement d’érotomane en rut. Pas du tout.
- Ouais, c’est une bonne idée, ai-je répondu d’un ton détaché, en entreprenant de le dégrafer de la main gauche avant qu’elle change d’avis.
Merde ! J’aurais plutôt dû poser le pinceau pour utiliser mes deux mains. Inutile de claironner que j’étais expert en ce domaine. Mélanie n’a rien dit. Elle est restée sagement assise pendant que je faisais glisser tour à tour chacune des bretelles, posant seulement les mains sur ses seins pour maintenir son sous-vêtement.
Son dos nu, légèrement musclé, s’offrait à moi comme une toile parfaite. Resserré à la taille, il s’évasait ensuite au niveau des hanches. Le short en jean qu’elle portait bâillait à la hauteur de ses reins, révélant le haut d’une culotte de satin noir. Oh, putain ! Je l’espérais aussi belle que le soutien-gorge qu’elle venait de retirer, un truc absolument parfait, à la fois sexy et délicat, presque virginal en comparaison de ceux que portaient la plupart de mes connaissances. Pourtant, Mel n’était pas vierge… J’avais déjà poussé assez loin les reconnaissances pour savoir qu’elle avait une certaine expérience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
archi19archi19   01 août 2017
- Oh putain, c'est si bon ! a-t-il marmonné. Mais si tu...
Je lui ai jeté un petit regard noir.
- Oui, c'est ça, parlons. Parce que si on se tait in risque d'oublier de dire des choses stupides.
Commenter  J’apprécie          00
Armelle38069Armelle38069   21 juillet 2017
Je me suis efforcé de ne rien montrer, de ne pas réagir, mais, sur la tête de ma bite, on aurait dit qu'elle sortait tout droit d'un dessin animé.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : bikersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3139 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre