AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811215521
384 pages
Éditeur : Milady (28/08/2015)
3.33/5   32 notes
Résumé :
Alors qu'elle vérifie la sécurité d'un musée, Lily West, détective, tombe nez à nez avec un cambrioleur qui s'avère être celui qui alimente ses fantasmes depuis des années, Mac Canfield. Lorsqu'un inconnu les attaque à la sortie du musée, tous deux se lancent dans une course effrénée. Lily découvre alors le gang des Wild Riders, motards qui oeuvrent pour le FBI.

Date de sortie VF : 28 Août 2015
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,33

sur 32 notes
5
3 avis
4
2 avis
3
6 avis
2
4 avis
1
1 avis

LesFacesLitteraires
  24 mars 2016
J'étais impatiente de découvrir le monde des Bikers et surtout une histoire à suspense avec une enquête derrière une romance sensuelle. Et je suis déçue. Complètement. La première partie du livre n'a aucun intérêt, elle est inutile ; tout est une histoire de sexe et de passé. Tandis que la seconde partie est largement plus intéressante, surtout au moment où tout les Wild Riders rentrent en jeu, où nous découvrons le rôle qu'ils jouent. Quand enfin le récit commence à bouger, à avoir du sens. Toutefois j'accorde que le mystère dans ce premier opus est plutôt bon. C'est une oeuvre sympathique mais la plupart des scènes n'apportent rien à l'histoire, l'intrigue est prometteuse ; c'est bien regrettable que les scènes de sexe soient trop nombreuse et prennent le dessus sur la trame.

Mac Canfield est un homme avec un passé débridé, commettant des vols étant jeune. Dix ans plus tard il n'a pas changé. Sauf que maintenant ses délits sont bien différents, cette fois il s'attaque à un artefact dans un musée pour s'emparer d'une fiole contenant un virus. C'est un protagoniste que j'ai bien aimé, cependant je n'en garderai pas un grand souvenir ; il manque de texture, il n'est pas séduisant à proprement parlé. Un héros déjà vu et revu, ordinaire. Heureusement qu'il a un brin d'humour de temps en temps, sinon il ne m'aurait rien fait ressentir. Son passé est touchant et admirable, en dehors de ça je ne sais pas quoi dire sur ce personnage.

Lily West, jeune femme ayant vécu dans le monde « riche » et « luxueux » grâce à son père ; choisit de partir pour prendre sa vie en main plutôt que de laisser son père mener sa vie. Héroïne sortant du lot, elle a un caractère bien trempée, ne me laissant pas indifférente. Son indépendance, ses choix de vie, son envie d'aventure et de justice ; font de quelqu'un d'unique. Sa personnalité est naturelle, simple, restant toujours elle-même. Courageuse et curieuse c'est une protagoniste inoubliable.

Au début l'histoire est plate, et ça dure pendant toute la moitié de l'ouvrage. Un ennui total. de l'érotisme pour noyé le poisson de l'enquête, celle-ci étant juste là pour faire jolie et encore je suis gentille... Parce que franchement je n'aurais pas classé ce roman dans la case « suspense » ni « policier » ; j'ai vu mieux dans ce style. L'intrigue commence vraiment qu'à partir des 180 dernières pages. La romance entre Mac et Lily est agréable mais au bout du compte elle devient au fur et à mesure lassante, n'empêche que Lily met du piment dans la relation qu'ils entretiennent. Dommage que les sentiments ne soient pas développés, je n'ai pas éprouvé d'émotion bouleversante ou intense ; c'est un point très fade dans cette oeuvre. Même la fin est ordinaire. Toujours est-il que l'histoire à plein de potentielle, l'enquête aurait pu être géniale et passionnante ; mais ce n'est pas le cas puisqu'elle manque d'approfondissement.

J'ai déjà lu cet auteur avec la série « Les idoles de Stade » que beaucoup connaisse. Et je n'ai pas reconnu le style de l'auteur avec ce premier tome de « Wild Riders ». Certes la romance est présente, mais pas celle que j'affectionne, celle où Jaci vend de l'émotion et des sensations. Son écriture n'est pas douce dans ce roman, c'est brutal et les mots sont souvent crus. La lecture n'est pas agréable puisque les chapitres sont longs, trop même, donc je n'ai pas forcément pris de plaisir à lire « La Chevauchée sauvage. »

Aucune surprise, sauf quand Mac révèle ce qu'il fait vraiment dans la vie. Donc pour conclure, je suis perplexe après cette lecture. L'originalité est là, mais mal travaillée, tout comme l'intrigue à suspense. Celle de base étant l'histoire d'amour entre les deux personnages principaux ; Mac et Lily. Je ne me suis pas attachée à l'héros, par contre j'ai ressenti de l'admiration pour Lily, jeune femme libre de ce qu'elle fait et de ce qu'elle veut faire, prenant ses propres choix, ne se laissant pas mener par le bout du nez. Un livre bien trop centré sur des séquences explicites, de plus elles n'ont aucun intérêt au fur et à mesure, elles deviennent répétitives. Ce livre à de bonne capacité, malheureusement elles sont mal exploitées, le meilleur apparaissant seulement à partir de la page 200.
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nyx
  01 septembre 2015
Si le nom de l'auteur vous parle, c'est parce qu'elle écrit également la série Les idoles du stade (également chez Milady Romance). Cette autre série est plutôt sympa, mais les intrigues sont un peu trop fine...et bien rebelote ici !
En effet, l'intrigue de ce roman tiendrai sur un mini post-it, et c'est bien dommage car il y avait de l'idée ! C'est vraiment un drame, à mon sens, ces auteurs qui ont de bonnes idées mais qui n'arrive pas à les développer sur un roman entier préférant nous mettre des scènes de sexe à tout va (oui, Laurell K. Hamilton, je pense à toi).
Lily n'a pas suivi la voie tracée par son père, préférant l'action. Détective privée, elle est engagée pour tester la sécurité d'un musée. Mais alors qu'elle fait son travail, elle retrouve son amour d'enfance, 10 ans après s'être fait larguée, et il semblerait que Mac soit toujours un bad-boy cambrioleur.
Mac lui a changer de vie, mais a juré le secret (et NON il ne travaille pas pour le FBI), il est donc bien embarrassé lorsqu'il tombe sur Lily, même si l'envie de la prendre sauvagement est intacte.
Donc voilà, ils seront contraint de fuir ensemble, et tandis que Lily tente de récupérer l'objet volé par Mac et de découvrir la vérité, ce dernier tente de garder ses secrets...et bien secrets tout en accomplissant sa mission.
Ce qui est "fantastique" c'est que ce manque de confiance réciproque ne les empêche pas de profiter l'un de l'autre et de s'envoyer en l'air à la moindre occasion !
Donc voilà, bien trop de scènes érotiques qui polluent inutilement le roman, reléguant l'intrigue à son plus simple élément et vraiment en arrière plan.
De plus, je reproche à ce roman un certain nombre d'incohérence et de phrases qui m'ont, au choix, fait lever les yeux au ciel ou choquée.
Petits exemples : en parlant de la moto "il n'y avait pas de siège pour le cas où elle basculerai en arrière"...désolée, mais j'ai hurlé de rire à cette phrase.
"la chaleur des tuyaux fait fondre les semelles, il te faut des bottes"...bah si tu mets tes pieds dessus, tu peux avoir ce que tu veux au pied ça va fondre (oui mon propre matos a testé cette théorie)
et mon préféré : il est capable de lui enlever son bikini AVANT son short, je trouve ce mec fantastique ^^
Bref, pas du tout convaincu par ce roman qui n'est qu'une excuse pour enchaîner les scènes érotiques (même pas particulièrement émoustillantes ou quoi).
Lien : http://www.nyx-shadow.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Chabouquine38
  31 mai 2019
Que dire sur ce roman? Déjà que c'est une véritable déception. J'ai mis presque un mois à le lire tellement il me soûlais. Je développe.
En lisant le résumé, je m'attendais à un livre d'action avec de la romance et quelque scène de sexe. Vue le résumé il ne pouvais pas ce passer autre chose.
J'ai tout retrouver dans ce roman, mais le dernier point était trop prononcée. Vraiment trop. J'aurais voulu un livre de cul, je l'aurais acheter. Je tiens à précisé que je ne suis pas contre les scènes de sexe, loin de la, il est normal dans trouver dans une relation amoureuse. Ça va de paire avec le mot couple. Mais juste trois ou quatre dans le volume c'est parfait, cinq à la rigueur, pas limite toute les dix pages. Sans rire, ils faisaient que ça, baiser. de plus les scènes étaient toute écrite de façon vulgaire et dans le plus de pages possible. Sans vous mentir à un moment, on a eu le droit à huit pages (seize recto verso) de cul, trois de "normal" pour retournée à trois pages intense de cul. Sans oublier que l'auteur avait le chic pour détruire des scènes romantique, mignonne à souhait avec des mots cru et vulgaire lors de la séance "d'amour".
J'ai trouver dommage cette présence quasi constante de "porno" dans ce roman, car le fond de l'histoire est génial. Pour tout vous dire c'est principalement car j'ai horreur d'abandonner un livre et que je voulais savoir la fin que je me suis forcer à le continuer.
Heureusement, que les personnages et le dernier quart du roman remonte le niveau du roman. Il y a toujours des scènes de cul mais moins présente et longue que dans le reste du livre.
L'action est enfin au rendez-vous, surtout au niveau des deux derniers chapitres. Chapitres qui sont intense et prenant. Une quarantaine de page sans aucune interruption. le pied. Enfin, cela n'enterre pas ma déception sur ce roman...
En conclusion : Une déception pour moi. Un roman avec beaucoup de potentiel, une écriture agréable à lire et un fond d'histoire prenant. le tout gâcher par des scènes de sexe trop présente et trop vulgaire à mon goût. Scène qui peuple toute le volume. Je ne lirais pas le deuxième volume, car au vue de son résumé ça risque d'être pire.
Pour ceux où celle que le côté vulgaire ne dérange pas, je vous conseille le roman. Sinon il est à évité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gilwen
  11 août 2015
e la romance contemporaine, assez chaude, avec un côté un peu policier. La série met en scène une bande d'agents secrets / motards / beaux gosses / mauvais garçons (oui ça fait beaucoup) qui sont employés par le gouvernement américain sur des mission un peu litigieuses. Et au passage ils séduisent des demoiselles en détresse (ou pas en fait, elles sont souvent grande gueules).Je vous l'accorde, pas l'oeuvre littéraire du siècle, mais pour se vider la tête en se payant une petite montée de température c'est encore assez efficace ;)
Commenter  J’apprécie          80
Aliseya
  08 septembre 2016
Tout d'abord je tiens a remercier boulevards des passions et milady pour la réception de ce livre.
Malheureusement, cela n'a pas marché avec moi. J'étais intrigué, l'autre série de l'auteur avait de bonnes critiques et je me suis dit pourquoi pas celle-ci avec des motards. J'aime bien le suspense , mais là il est presque absent.
Je ne m'attendais pas à lire un livre où toutes les dix pages, je me retrouvais avec une scène de sexe ( je reste polie). Je suis assez réfractaire à ça, ma tolérance est très limité côté sexe: deux scènes sont suffisantes pour moi après je trouve que c'est fait pour combler le manque de profondeur et de contenu de l'intrigue ou de l'histoire.
Et il n'y a pas que de ce côté -ci que ça pêche. J'ai trouvé les personnages agaçants, tête à claques et j'en passe. Il y a bien Jessie qui m'intéresse, mais vu que je compte ne pas continuer la série et que je m'attends au même contenu à peine brodé, ce sera un gros non. Je trouve franchement dommage que l'intrigue soit aussi mal exploitée et gâchée par cette overdose de sexe inutile. La dernière chose qui m'a mis les nefs c'est le langage des personnages, pourquoi transformer leurs paroles en des choses aussi vulgaires lors des scènes de cul ( plus envie d'être polie ) alors que lors des discussions "normales" ils ont un vocabulaire correct.
Bref, mon ressenti est assez négatif. Avec cette première expérience , je m'arrête dans la découverte de cette auteure. Trop de choses qui ne m'ont pas plus et donné envie d'abandonner ma lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
archi19archi19   05 juillet 2016
— Intéressants, ces gars-là.
— On peut dire ça comme ça.
Elle s’assit sur le rebord de la fenêtre.
— Ils sont tous incroyablement séduisants. C’est un critère de recrutement dans ton organisation ? Parce que ça pourrait plaire aux filles de traîner au beau milieu de toute cette testostérone ultra sexy, fit-elle remarquer en s’éventant. Oh là là.
Il s’avança vers elle, retirant sa veste et la posant sur la chaise.
— Même pas en rêve, lança-t-il.
— Rêver de quoi ? demanda-t-elle en battant des cils.
— Toi, avec ces mecs. Ou n’importe quel autre mec, d’ailleurs.
Il s’arrêta net devant elle.
Oh, ce que c’était amusant ! Elle étendit les jambes entre les siennes.
— Tu deviendrais possessif avec moi ?
Mac se pencha vers elle et plaça ses mains de part et d’autre de la jeune femme, sur les bords de la fenêtre.
— Je ne deviens pas possessif. Je sais juste que tu es à moi. Et je n’aime pas partager.
— Oh.
— Ça te pose un problème ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
KateLineKateLine   05 août 2016
— Oh, je crois qu’il y a mon émission préférée qui passe à la télé, dit AJ en se levant du canapé comme s’il avait le feu aux fesses.
— Moi aussi, fit Rick qui le suivit de près.
— Restez ici, lança Lily. Pas besoin de fuir, les mecs.
— Il y a une dispute qui se prépare. Une dispute homme/femme. On ne veut pas se mêler de ça, indiqua Spencer.
— Et moi qui vous prenais pour des durs, fit Lily en haussant un sourcil.
— Les femmes en colères sont nos pires ennemis, affirma AJ. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LiliMatolineLiliMatoline   15 avril 2021
" - Mes mains en l'air ! J'ai un flingue pointé sur toi.
- Putain, murmura-t-il.
Il leva les mains au-dessus de sa tête, brandissant l'artefact dans sa main gauche.
Elle poussa un soupir de soulagement, puis esquissa un sourire. Cela avait été bien trop facile.
- Pose l'objet au sol, et tourne-toi lentement.
Elle avait l'intention de l'immobiliser face contre terre, puis d'appeler les flics.
Il pivota.
Le passé se mêla au présent, et Lily se sentit faiblir. Elle faillit laisser tomber son arme : son pire cauchemar venait de se réaliser. C'était la raison pour laquelle elle n'avait pas appelé les flics. Quelque chose en elle avait tiré la sonnette d'alarme, elle ne voulait pas qu'il se fasse arrêter.
- Mac."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   15 avril 2021
" ... Et il fallait que cela reste ainsi, ce qui signifiait qu'il allait devoir mentir à Lily.
Une fois de plus. Tout comme dix ans plus tôt, quand il lui avait dit qu'il n'éprouvait rien pour elle, qu'il ne l'aimait pas, ne voulait pas d'elle dans sa vie.
Et tout comme dix ans plus tôt, elle allait le détester."
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4137 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..