AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claudine Richetin (Traducteur)
ISBN : 2266153153
Éditeur : Pocket (20/05/2005)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 79 notes)
Résumé :
Existe-t-il pire situation que de tomber amoureuse du petit copain de votre meilleure amie? Oui, flasher sur celui de votre ennemie attitrée ! Un scénario catastrophe auquel Harriet, garçon manqué à l'humour ravageur, va malheureusement devoir se frotter, la miss n'ayant rien trouvé de mieux que de fondre littéralement pour le beau et séduisant John.
Un authentique idéal masculin aperçu, peu de temps auparavant, main dans la main avec cette sacrée Nina, ex-ca... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
sld09
  08 octobre 2017
Il s'agit d'une relecture (la dernière lecture date d'il y a presque dix ans).
J'ai passé un excellent moment avec ce roman qui est toujours aussi drôle, même si certaines références ont un peu vieilli. Cela n'empêche que l'essentiel est là : une jolie histoire d'amour pleine de quiproquo, les amis et la famille qui viennent ajouter leur grain de sel et compliquer encore les choses et de l'humour à foison..
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          200
Suny
  14 novembre 2011
Pocket a le chic pour sortir des couvertures toutes moisies, du moins quand il s'agit de littérature sentimentalo-humoristique pour gonzesses, mais ne vous y fiez pas, cette petite histoire sympathique est loin d'être aussi rébarbative que sa vitrine ! (ben ouais faut dire les choses comme elles sont, la demoiselle sur la couverture, ben elle ressemble à rien. Encore que, si elle s'arrangeait un peu… bref.)
Tout ça pour dire que si je n'avais pas déjà lu et grandement apprécié Petites embrouilles et pieux mensonges de la même auteure, jamais il ne me serait venu à l'idée de m'intéresser à celui-ci (oui, je suis superficielle).
On reste évidemment dans le même genre : une presque trentenaire qui a plus ou moins la poisse avec les hommes qui tombe un jour sur l'homme parfait, mais comme si tout se passait bien il n'y aurait rien à raconter, eh ben évidemment elle en voit des vertes et des pas mûres, elle galère, elle pédale dans la semoule, elle s'arrache les cheveux, bref, elle en chie à mort. Mais ne vous en faites pas, tout est bien qui finit bien ! Rooo c'est bon hein, c'est pas du spoiler, tout le monde sait que dans ce genre d'histoire ça finit toujours bien (c'est bien pour ça qu'on les lit d'ailleurs, pour refermer le livre avec la banane, pas avec un flingue déjà collé contre la tempe). Cette presque trentenaire, qui se prénomme Harriet, est comme vous et moi : elle a un boulot plus ou moins satisfaisant, quelques soucis d'autorité avec ses cheveux et son chat, des problèmes de plomberie, des amis pas toujours sortables, des parents en pleine crise de la cinquantaine… Mais aussi juste ce qu'il faut d'humour pour faire de cette histoire plutôt conventionnelle (la chick-lit, on en fait vite le tour) un très bon moment de lecture, rafraîchissant et amusant.
Lien : http://lecturesdesuny.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Iputthestreetinyourback
  27 février 2013
Je viens de le relire (pour la troisième fois) l'avantage quand on connait déjà un livre c'est qu'on peut sauter certains passages, et plus je lis plus j'aime ce livre. Ok quand on voit la couverture du livre ça n'attire pas vraiment, mais l'histoire en elle même j'adore. Je vous accorde qu'à peine commencé le livre on sait déjà comment ça va finir, mais entre on ne sait pas comment ça va se passer. C'est un livre sympa qui se lit très vite et qui est reservé aux filles (selon moi), c'est très léger. Un garçon beau comme un dieu et une fille qui se trouve des plus banale et qui n'a aucune confiance en elle, le début de toute bonne relation apparemment. Liz Young a le don de me transporter dans ses histoires, et lorsqu'on en a marre des histoires compliqués et que l'on veut se vider la tête, ce genre de lecture est très bien. Puis on peut se permettre de rêver que le prince charmant existe et que si elle a reussi à le trouver rien n'est perdu pour nous.
Commenter  J’apprécie          40
Linou26
  09 octobre 2016
Pour se divertir...
Je ne sors pas de cette lecture en me disant : "wahou quel roman !" mais cela permet de se divertir le temps d'une lecture.
Elizabeth Young nous invite à suivre le début d'une belle histoire d'amour. Mais rien ne sera simple pour Harriet car John est déjà en couple avec Nina, son ancienne camarade de lycée. de quiproquo en quiproquo, l'intrigue nous invite à suivre Harriet avec ses doutes, ses émotions et ses pensées.
Amitiés, collocations, amour et relations avec les parents seront autant de thèmes abordés dans ce roman.
J'ai apprécié le style : aux côtés d'Harriet, c'est écrit comme elle pense. C'est original mais cela apporte aussi quelques lourdeurs parfois et un manque d'aération du texte.
Il n'y a pas vraiment de suspens mais cependant, l'auteur nous offre un petit rebondissement en fin d'ouvrage qui donne un peu de relief à ce roman linéaire.
A lire pour un moment de divertissement...
Commenter  J’apprécie          20
feebourbonnaise
  07 juin 2008
J'aime beaucoup Elizabeth Young qui écrit comme on parle. Il n'est pas difficile de se mettre dans la peau du personnage ce qui nous permet de mieux comprendre ce qui se passe. C'est un bon livre de fille dans lequel on trouve amour et humour. A la fin du livre, on éprouve beaucoup de tendresse pour l'héroine, on est toutes un peu comme elle complexée, gaffeuse, amie fidèle, mesquine, avec ses vieux démons, ses états d'âme et ses problèmes avec sa mère...
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
SunySuny   10 novembre 2011
En outre, nous comparions les mérites de vivre au XIXe siècle par rapport à aujourd'hui: d'un côté, il n'y avait pas de Tampax ni de déodorant, il fallait savoir chanter d'une voix douce et broder des coussins. De l'autre, vous aviez des mecs qui vous disaient: "Permettez-moi de vous dire à quel point je brûle d'admiration et d'amour pour vous", au lieu de: "Alors, t'as envie de baiser?"
Commenter  J’apprécie          70
sld09sld09   08 octobre 2017
Je ne sais pas pourquoi j'ai dit "mauvaise conscience" tout à l'heure. Je n'ai jamais eu l'intention de piquer le mec de qui que ce soit, et surtout pas celui de Nina. Le jour où tout a commencé, la dernière chose à laquelle je pensais était bien de séduire un mec. Même moi, je ne me mets pas en chasse vêtue d'un vieux treillis défraîchi, avec un pull qui a connu des jours meilleurs et des cheveux ayant grand besoin d'un brushing.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
nanetnanet   15 avril 2012
C'est bien ça les hommes ! Mon estomac était en pleine danse latino-américaine, et le sien ne pensait u'à manger ! Il y avait probablement un chapitre entier sur le sujet dans les femmes viennent de Vénus, les hommes ne pensent qu'à se goinfrer.
(P322)
Commenter  J’apprécie          40
IputthestreetinyourbackIputthestreetinyourback   27 février 2013
Ahurie, je suis revenue à la chambre et j'ai vu qu'un message était posé sur la vieille coiffeuse.
"Tu étais trop crevée, je n'ai pas eu le coeur de te réveiller. Un taxi doit venir te chercher à 9h45 pour te reconduire chez toi. Annie t'apportera le petit déjeuner à 9h15 si tu n'es pas réveillée avant. Je t'appellerai de Sofia. John."
Mon Dieu ! Je n'avais pas complètement rêvé, alors ? Est ce que j'avais vraiment raconté des histoires idiotes de devoirs d'allemand ?
Mais il y avait aussi un post-scriptum. "Deux choses étaient belles hier soir, mais l'une encore plus que l'autre. Et elle ne fond pas au matin."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ipomeevioletteipomeeviolette   12 avril 2017
C'était incroyablement frustrant, surtout que je me sentais en superforme : spirituelle, pétillante et désirable. C'est-à-dire comme d'habitude après verre de n'importe quoi sur un estomac vide.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3389 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre