Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2874230308
Éditeur : Mijade (2009)


Note moyenne : 2.87/5 (sur 23 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Raphaël déteste l'école, surtout les jours où il a cours de français avec madame Grivet, la remplaçante de sa prof préférée, mademoiselle Laurent. Avec ses copains, il décide de lui faire la vie dure. Une esca... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (9)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 2.00/5
    Par Lali, le 16 juin 2011

    Lali
    J'avais plutôt apprécié Monsieur Bonheur de Frank Andriat. Suffisamment pour que j'aie envie de découvrir davantage cet auteur. C'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé les personnages de ce roman dans La remplaçante. Mais le plaisir n'a pas été long à s'évanouir. En effet, dès les premières pages je me suis butée à des clichés qui m'ont profondément agacée.
    Mais commençons par le début. Il était une fois une enseignante parfaite. Au corps parfait. Aux cheveux parfaits. Blonds et longs. Aux yeux parfaits. Qui enseignait de façon parfaite. Une enseignante adorée de ses élèves, autant des filles que des garçons, les unes rêvant d'être comme elle, les autres de la séduire. Parfaite, vous dis-je. Tellement parfaite qu'elle aurait sûrement été en mesure de rendre poétiques les règles des participes passés.
    Premier agacement. Lequel sera suivi par un deuxième dès que l'enseignante parfaite se sera cassé une jambe en tombant sur la glace en virevoltant sur ses patins et qu'elle sera remplacée pendant deux mois. D'où le titre La remplaçante. Une fée Carabosse doublée d'une sorcière tout droit sortie d'un conte de Grimm, portant des tailleurs immondes, hurlant au lieu de parler, sans une once de psychologie, laide, tellement laide que les élèves ont la nausée juste à la regarder et qui compte leur inculquer la matière coûte que coûte sans qu'ils aient leur mot à dire. Gros agacement, là. Fallait-il faire de la méchante de l'histoire un être hideux alors que la gentille est en plus une beauté fatale?
    C'est un peu trop, non? Mais bon, j'ai mis mes petits grincements de dents dans mon tiroir et je suis allée jusqu'au bout du roman de Frank Andriat destiné aux ados, lequel n'est pas mauvais mais pas non plus très bon. Autrement dit, il se lit agréablement (quand vous aurez mis de côté les agacements sur la belle et la méchante, fait fi du tréma dans Michaël Jackson et tenté d'oublier la page de couverture qui est un ratage aussi complet que celle de Monsieur Bonheur), mais vous ne conserverez pas un souvenir impérissable de ces 155 pages mettant en scène une bande d'ados déterminés à casser la méchante au moyen de divers stratagèmes.

    Lien : http://lalitoutsimplement.com/?p=41618
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par elial, le 12 mars 2011

    elial
    Un adolescent accepte mal que sa prof préférée soit malade. D'autant que la douce et encourageante Melle Laurent est remplacée par un monstre acariâtre et sans coeur.
    Entre eux va se nouer une animosité grandissante à deux doigts du clash. Il faudra toute la patience et psychologie des parents pour désamorcer la bombe et toute la volonté de l'adolescent pour éviter d'aller trop loin.
    Un livre très intéressant sur les relations prof-élève et leur mécanisme.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Arans3Ggroupe3, le 23 septembre 2013

    Arans3Ggroupe3
    Une histoire vraiment marrante! J'ai adoré!
    Raphaël est un adolescent qui vit avec son père. Sa mère est une femme au foyer qui consacre la plupart de son temps à la peinture. Il ne supporte pas sa petite soeur, Anne-Laure. Comme tous les jeunes, il n'est heureux que quand il est dans son lit ou avec ses copains, en particulier son meilleur ami Réginald. Raphaël déteste l'école sauf le cours de français qui est donné par sa prof préférée, mademoiselle Laurent, une belle blonde aux yeux bleus, la prof dont tous les garçons rêvent. Mais l'arrivée de madame Grivet, La remplaçante de mademoiselle Laurent, qui a été victime d'un accident, une petite vieille, trapue, ronde et pleine de boutons va tout changer. Raphaël, qui n'a vraiment pas envie de la supporter pendant deux mois, va monter tous les élèves contre elle, même les "intellos", et va décider de lui mener la vie dure entre les bavardages et les mauvais coups . -Stefan
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par argali, le 11 décembre 2010

    argali
    Je découvre seulement ce roman de Frank Andriat. Et je n'ai pas été déçue. Bien sûr, l'univers décrit ici m'est familier.
    http://argali.eklablog.fr

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par EymericM, le 28 mars 2013

    EymericM
    Un héros attachant, à la fois intelligent, drôle et turbulent, acteur d'une réflexion sur une école plus humaine, qui tiendrait compte des désirs des élèves et surtout ferait des têtes bien faites plutôt que bien remplies... le contraire de La remplaçante, bête noire de ce roman, qui rappellera à tous des anciens professeurs : pour ma part une prof. d'anglais qui faisait réciter par coeur les leçons de la veille au matin et nous abreuvait d'exercices de grammaire sans chercher à nous transmettre une pratique vivante de la langue. Seul hic qui m'a un peu gêné: la remplacante en question vit un véritable calvaire, justifié par sa méthode d'enseignement, qui va presque jusqu'au harcèlement, avec l'amont des élèves, des parents, et de l'auteur qui ne témoignent aucune compréhension ni compassion. Un personne sacrifiée pour une école plus humaine, drôle de paradoxe.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par zazimuth, le 27 septembre 2010

    Mes parents comprennent mal ma passion du sommeil : c'est le moment où se réalisent les plus grands événements. Dans mon lit, je recrée le monde et personne n'est là pour me contredire. (p.25)

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la citation

> voir toutes (2)

Videos de Frank Andriat

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Frank Andriat


Pascal Laurent présente Frank Andriat, "Les profs au feu et l'école au milieu", Renaissance du livre
Après Vocation prof publié en 2000 où il dit son bonheur d'être prof, Frank Andriat décrit dans ce nouvel opus, en dix commandements cinglants et pleins d'hu...








Sur Amazon
à partir de :

11,99 € (occasion)

   

Faire découvrir La remplaçante par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz