Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Cosey (Illustrateur)

ISBN : 2803613107
Éditeur : Le Lombard (1997)


Note moyenne : 4.17/5 (sur 24 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Quelque part dans l'Himalaya, au confins du Népal et du Tibet, Jonathan erre à la recherche de sa mémoire. Échappé d'un hôpital psychiatrique où il a passé trois mois, il ne lui reste aucun souvenir de son passé, si ce n'est cette certitude qu'il doit retourner au Tibet... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par lehane-fan, le 27 avril 2014

    lehane-fan
    Et si on causait de Cosey...
    Jonathan, ce sont tout d'abord des parutions régulières dans le Journal Tintin dès 1975. Puis l'album proprement dit, Souviens-toi, Jonathan..., en 1977. Une série qui en compte 17 à ce jour.
    Jon, c'est un petit peu le pendant masculin de Jeanne Moreau ( inoubliable voix française d' E.T. ), il a la mémoire qui flanche...
    Gracieusement gavé de médocs, de piqûres et d'électrochocs, il décide, contre toute attente, de quitter ce havre de paix et d'amour qu'était l'hôpital psychiatrique pour les hauts plateaux tibétains. Désormais ce sera froid polaire, balades à dos de yack et thé au beurre qui ferait passer le kouign amann pour un substitut de régime. Recouvrer sa mémoire est à ce prix , le chemin encore long...
    Beaucoup d'albums dévorés étant gamin. Jonathan était de ceux-là.
    Suisse d'origine, Cosey n'aime rien moins que les grands espaces. Jon est un personnage qui lui ressemble. Cosey admire Derib qui lui apprit le métier. Son héros ressemblera étonnamment à Buddy Longway dans sa construction. Il n'est ni un héros, ni un anti-héros, juste un mec en quête d'identité projeté dans un environnement propice à l'aventure.
    L'himalaya, ça vous pose là comme point de départ.
    Un trait somptueux et mature qui évoluera finalement assez peu au fil du temps. Des couleurs qui vous pètent au visage. de longs silences histoire d'apprécier pleinement la balade. L'auteur maîtrise le sujet sans oublier d'y aller de sa petite leçon d'histoire, ici le conflit opposant Chinois et Tibétains. Cosey combine idéalement odyssée et aventure intérieure. L'album n'a pas pris une seule ride et le lecteur nostalgique aime également à se souvenir...de Jonathan...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          10 36         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par voilier, le 04 juillet 2013

    voilier
    Pris à la bibliothèque d'mon quartier, je viens de relire – plus de 35 ans plus tard – ce grand classique du 9e art, un vrai plaisir !
    Ma rencontre avec les premières bédés dites réalistes s'est faite grâce au magazine Tintin qui publiait à l'époque les fameux Jugurtha, Corto Maltese et autres Michael Logan.
    Du reste, en 1975, un nouveau personnage de fiction débarque en prépublication du journal. Il s'agit de “Souviens-toi, Jonathan”, premier épisode de la série Jonathan qui sera publié en album en 1977.
    Cette bédé – j'm'en souviens très bien – fut une révélation incroyable, un véritable feu sacré.
    Imaginez ! A l'âge de mes premiers BN, de mes lunettes pourries d'la sécu, le gamin boutonneux et coupe au bol que j'étais découvre un récit où le héros n'est tout simplement pas un demi-dieu. Non, simplement un homme aux cheveux longs qui voyage en moto à la rencontre des autres.
    Un récit qui met à jour des paysages insoupçonnés, qui fait voir un Suisse perdu dans les montagnes himalayennes, qui expose les conflits politiques dans lesquels le Tibet est englué et qui livre une histoire d'amour complexe et sans tabou entre deux adultes. Et puis aussi, à la fin du livre, des références de musique que Cosey propose d'écouter pendant la lecture : Pink Floyd, Mike Oldfield et Ravi Shankar.
    A cette époque, c'est la première fois où je découvre qu'un auteur de bédé peut être aussi important que son propre personnage de fiction.
    Cosey est un halluciné, un fou, et avec cette histoire simple et touchante il a véritablement secoué la perception du gamin de huit ans que j'étais.
    Aujourd'hui, cette histoire n'a pas pris une ride et je considère toujours ce “Souviens-toi, Jonathan” comme une de ces très rares bédés qui élèvent la conscience de son lecteur en le rendant un peu plus intelligent, plus heureux.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 15         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par BernieCalling, le 24 mars 2014

    BernieCalling
    Jonathan se sauve d'un hôpital, il est devenu amnésique, il ne sait plus comment. Pourtant il est persuadé qu'en allant se promener dans l'Himalaya, tout va lui revenir.
    J'ai adoré la série et je l'adore toujours autant, c'est frais, c'est amusant, il y a des belles images, des idées originales à mes yeux. Toujours une documentation qui rend ce qui vit autour de l'histoire magnifique
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Patsy_Stone, le 28 août 2009

    A l'époque où je fréquentais Jonathan, nous avions tous les deux 19 ans, et s’il est vrai qu’il n’avait rien d’un héros de BD, je ne ressemblais guère à l’idée qu’on se fait d’un dessinateur. Nous partagions un goût immodéré pour la pratique du ski et de la moto de trial, la lecture des Védas – livres sacrés de l’Inde – C.G. Jung et Woody Allen, ainsi qu’une quantité industrielle de BD. Un bon nombre de nos week-ends se passaient dans les Alpes suisses à chevaucher nos 250 cm3 avec une traduction de la Bhagavad-Gîta dans la poche, et j’avoue que j’en garde un souvenir très nostalgique. Son comportement était pour le moins bizarre. Je l’ai vu plusieurs fois hésiter d’emprunter telle ou telle avenue car il craignait de manquer la Grande Rencontre en se trompant de chemin. Après quoi il m’expliquait que tout ce qu’on cherche chez les autres et dans la vie extérieure se trouve en nous. Nous savions tous les deux que sa théorie s’adressait à lui, uniquement à lui, mais unis par une mystérieuse complicité, nous nous gardions bien de le préciser. (...) Un autre jour, il refusait de sortir si on ne pouvait lui assurer que Arthur Rimbaud, Nicholas Flamel, son âme sœur ou Léonard de Vinci seraient présents. A 20 ans, il projetait de faire l’ascension du Kilimandjaro à moto. Puis soudainement, après avoir lu un journal, il nous annonçait qu’il se dirigeait sur l’Himalaya. Deux ans plus tard, nous recevions des nouvelles d’une clinique psychiatrique népalaise où on le soignait pour amnésie partielle. On l’avait retrouvé à moitié mort de faim à la frontière du Tibet et du Népal. Trois mois après la première lettre de la clinique, le docteur nous annonçait que Jonathan s’était enfui. Depuis, aucune nouvelle. Rien. Mais je sais où est Jonathan. Je sais ce qu’il fait. Il est reparti pour l’Himalaya, et c’est là que commence le récit. On peut dès lors douter avec raison de la réalité de cette histoire, mais… Sachez que je n’ai jamais quitté Jonathan. Jamais…
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation

> voir toutes (11)

Videos de Cosey

>Ajouter une vidéo
Vidéo de  Cosey

Cosey en interview pour planetebd.com (septembre 2013) .
Bernard Cosey est aujourd?hui un vétéran du 9ème art, couronné de nombreux prix et régulièrement mis à l?honneur par des festivals (Soliès en Août 2013, Blois en novembre 2013). Autant dire que la sortie de chacun de ses "Jonathan", sa série « régulière », est un petit évènement. Les aventures de cet aventurier alter-ego, qui sillonne la plupart du temps le Tibet et ses mystères, en révèlent long sur la personnalité de son auteur. Cosey s?auto-psychanalyse et creuse, au gré de ses inspirations, le grand mystère de sa propre existence ? et par extension de l?homme. Nous avons (re-)rencontré cet auteur exigeant et intérieur, à l?occasion de la sortie du 16ème "Jonathan"?








Sur Amazon
à partir de :

7,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Jonathan, tome 1 : Souviens-toi Jonathan par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz