AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Safavi (Traducteur)
ISBN : 2258061830
Éditeur : Les Presses De La Cite (2003)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 206 notes)
Résumé :
1968. A la mort de son mari, le docteur Claire Beauchamp-Randall emmène sa fille en Ecosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d'extraordinaires aventures... Là, elle révèle à Brianna l'incroyable secret qu'elle n'a jamais dévoilé depuis qu'elle fut retrouvée inanimée auprès d'un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d'une absence inexpliquée. Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l'Histoire entraîne ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Gaelle95
Gaelle9520 septembre 2015
  • Livres 5.00/5
J'écris cette critique à chaud, je viens juste de finir le roman. J'ai découver =t Outlander par l'intermédiaire de la série, puis, ne pouvant attendre la saison 2, j'ai décidé de lire le deuxième livre.
Comment dire ce que je ressens? Je suis à la fois triste, soulagée et terriblement frustrée car je veux savoir la suite!
Pendant un long moment, durant le récit De Claire, je me suis demandé où elle voulait en venir, en quoi ces péripéties qui animaient le quotidien De Claire et Jamie servaient l'intrigue, et finalement, au moment de la fin, on comprends beaucoup de choses!
J'adore également ce roman car on se plonge réellement dans le quotidien des gens de l'époque. C'est une vision de l'histoire qu'on retrouve moins, mais on a le sentiment que c'est réaliste, l'auteur arrive à nous immerger totalement au XVIIIème siècle sans nous assommer de détails historiques et sans sombrer dans le cliché, mais tout en nous donnant une atmosphère réaliste !
Niveau personnages, j'adore toujours autant Claire et Jamie. C'est sans doute l'un des couples fictifs que je préfère, leur amour est sincère, malgré les hauts et bas. Claire a toujours une forte personnalité et Jamie, bien qu'adorable, a un caractère très buté par moments! On retrouve également des têtes connues, comme le duc de Sandrigham, Dougal Mackenzie, et surtout...Black Jack! Mais pour le coup, celui-ci m'a impressionné! Sans pour autant le rendre mièvre, on le découvre malgré tout sous un jour plus humain...
Mais je n'en dis pas plus, je risquerais de spoiler!
Vraiment, la transition de la série au livre a été simple, même si au début, j'ai lancé un "whaaaaaaaaaaaaat" en craignant d'avoir loupé un épisode! Les premières pages ont été un peu difficiles, le temps de se réapproprier un univers que je n'ai connu que par la série, mais après, ça allait tout seul. Je trouve la traduction bien faite, et même s'il m'a fallu du temps pour le lire (presque deux mois) ce n'était pas par manque d'intérêt, mais parce qu'il faut du temps et de la motivation pour s'attaquer à ce pavé qui dans l'édition que j'avais fait presque 800 pages!
En somme, un roman à la hauteur de la première saison -je ne peux pas juger le premier livre, ne l'ayant pas encore lu- des personnages que l'on aime ou déteste parfois (comme Bonnie Prince Charlie, quelle tête à claque!) et une histoire qui nous transporte. J'ai aussi aimé retrouvé un visage historique connu, comme Louis XV!




+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          70
Candyshy
Candyshy29 janvier 2013
  • Livres 5.00/5
Je ne sais même pas ce que je vais bien pouvoir mettre dans ma chronique ! Cette saga, c'est être plus que sous le charme, elle finit par vous obséder !
La découverte du premier, mazette que c'était grandiose mais celui-ci est tout aussi bon, voir meilleur enfin si c'est possible. Car c'est du lourd cette saga !

Une romance historique avec un poil de fantastique, menée de main de maître par l'auteur qui nous trimballe dans l'émotion, dans le temps, dans les contrés…. Enfin on passe au rouleau compresseur !

Je vais essayer de vous détailler toutes les émotions qui m'ont traversée de pages en pages : la peur, l'étonnement, la surprise, la colère, le plaisir, la chaleur, la tristesse, la joie, la nervosité, l'écoeurement, le bonheur, l'engouement, la jalousie… Je n'arriverai pas à tout citer.

On se régale mais c'est même plus que ça ! Pffff je crois qu'elle détrône aujourd'hui tout ce que j'ai pu lire en romance et en personnages que j'affectionne.

L'auteure a une écriture qui nous envoûte, a des personnages que l'on aime, adore, il ne se passe pas un moment sans que l'auteure nous bouleverse de plaisir ou de tristesse. Je peux vous dire que les larmes ont coulé, que j'ai râlé, que par moment je me suis dit : non mais ce n'est pas possible, il ne va pas encore leur arriver cela. Mais je ne veux pas ! Bizarre les pages ne m'ont pas écoutée !
Je ne vais pas vous parler de l'histoire, juste dans son ensemble si vous avez suivi mon premier avis. Nous avons Claire en personnage principal qui rencontre Jamie en Ecosse de 1743 mais elle vient de 1945. Il tombe follement amoureux et il leur arrive de sacrées aventures. Dans ce second opus, on fait quelques bonds dans le temps. On est transporté en Ecosse puis en France. Pas le temps de vous ennuyer je vous le dis.

Claire est indépendante, déterminée, drôle, ne se laissant pas facilement impressionner. J'adore son personnage et le couple qu'elle forme avec Jamie. Qui lui est ?! Pfff mazette : le mâle de prédilection ! (voir mon nouveau rendez-vous My Book Boyfriend, je cause un peu de lui)

Un conseil si vous voulez vous jeter sur cette saga, chose que je vous conseille si vous aimez les belles romances avec de l'intrigue, de la souffrance, des manigances, de la passion. Bref, j'en reviens à ce que je voulais vous dire : ne lisez pas les quatrièmes de couverture des tomes suivants, trop de chose sont dites et je pense que cela peut enlever la surprise.
J'ai commencé ma lecture frustrée, puis enchantée, pour la finir encore plus frustrée !!!! Je n'ai qu'une hâte, plonger sur la suite.

Cette saga est totalement « addictive », obsessionnelle, bouleversante, passionnante ! Je suis incontestablement conquise, ravie, enchantée, gaga !

Ordre de la tenancière du blog : A LIREEEEEEEEEEEEEEEEE mille Dieu !
Lecture commune que j'ai faite avec Koko, en conférence directe durant notre lecture, du coup, ça a papoté sévère ! Elle est aussi accro !
Lien : http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/article..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          91
mara
mara01 août 2014
  • Livres 5.00/5
Ce second tome débute en 1968. Nous retrouvons le jeune Roger, le fils adoptif du révérend Wakefield, rencontré au début du tome 1. Seulement depuis le temps, il a bien grandi et c'est une Claire plus âgée et accompagnée de sa fille de 20 ans qui frappe à sa porte. Je me souviens encore de ma surprise lorsque la première fois j'ai ouvert ce tome 2. J'avais laissé Claire avec Jamie en 1743. Et voilà que je la retrouve en 1968, sans Jamie. Une foule de questions se pose alors: quand est-elle retournée à son époque? comment? pourquoi? et qu'est devenu Jamie? Pour avoir les réponses à ces questions il faudra écouter l'histoire que Claire va raconter à sa fille et à Roger, l'histoire qu'elle n'a jamais raconté pendant 20 ans.

Ce tome se découpe en trois parties. Une première partie en 1968, avant que Claire ne raconte la vérité sur ses origines à sa fille, Brianna. Une seconde partie en 1743-1746. Et enfin une troisième partie en 1968 où nous découvrons les réactions de Brianna et Roger face à l'incroyable histoire De Claire.
Je ne suis pas fan des parties au présent, quel que soit le tome. Pourtant, elles sont indispensables pour comprendre certaines choses, pour découvrir certains personnages qui vont nous accompagné par la suite. Il faut dire que si j'ai beaucoup de tendresse pour Roger, je n'aime pas beaucoup Brianna, que je trouve un peu hautaine et égoïste. Je n'arrive pas à l'aimer complètement. Alors que Roger, même sans connaître la suite de son histoire, il a un truc en plus qui fait que je me suis attachée à lui dès le départ.

Le gros de ce tome se passe en 1743-1746 et on retrouve Jamie pour mon plus grand plaisir. Lui et Claire vont à Paris pour essayer de réussir un impossible pari: empêcher la révolution Jacobite d'avoir lieu et ainsi empêcher l'extermination des clans écossais. La question qui se pose dans ce tome est la suivante: peut-on modifier l'Histoire? de nombreuses oeuvres se sont penchées sur cette question, on appelle cela l'uchronie. Devant la tâche quasi-impossible qui les attend, Claire et Jamie vont tenter le tout pour le tout pour ré-écrire l'histoire. Mais ils vont apprendre à leurs dépends que jouer avec l'Histoire n'est pas chose facile.
La partie se passant à Paris est un peu longue, mais c'est une période de calme avant la suite. On rencontre une foule de personnages, certains ayant réellement existé. D'autres ne sont qu'invention de l'auteur mais ils n'en sont pas pour autant moins importants. A ma première lecture, par exemple, je n'avais pas réalisé l'importance de Maître Raymond dans l'histoire De Claire. Et pourtant il y tient une grande place.
Ayant échoué à arrêter la révolution, Claire et Jamie sont contraints de retourner en Ecosse. Comme le calme avant la tempête, on passe un court moment dans la famille de la soeur de Jamie. C'est une bulle de tendresse qu'il faut apprécier à sa juste valeur. Car après, on plonge dans la révolution et pour toute personne qui connaît un minimum l'histoire écossaise on sait comment cela a finit.

Ce tome est l'occasion de rencontrer de nouveaux personnages (Lord John!!) et d'en retrouver des anciens, dont certains on pensait en être débarrasser. Pour un personnage en particulier, j'appréhende toujours sa réapparition.

Encore une fois, Diana Gabaldon nous montre son immense travail de recherche. On se croirait à la cour de France ou sur le champ de bataille de Culloden. Elle ne laisse rien au hasard. Ce tome est un peu moins centré sur Claire et Jamie. Ils sont toujours au centre de l'intrigue mais la politique prend une plus grande part dans l'histoire. Ils sont au coeur des événements et cela se ressent dans le livre.

J'ai beau savoir comment va finir ce tome, mon coeur se serre toujours pendant la dernière scène entre Claire et Jamie. Et il recommence à battre un peu plus vite lorsque je lis la dernière phrase du roman. La magie opère toujours autant....

Lien : http://mondedemara.canalblog.com/archives/2014/0..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          20
ElBaathory
ElBaathory05 janvier 2016
  • Livres 5.00/5
Avant de commencer et pour ne pas vous spoiler la suite des aventures De Claire, je vous invite à lire ma chronique du premier tome: « le chardon et le tartan ».
Je me souviens d'ailleurs qu'après avoir fini ce dernier je ne voulais pas continuer directement cette saga tellement elle m'avait torturé, sauf qu'il m'a été impossible de penser à autre chose et de rentrer dans une quelconque autre histoire.
Avec impatience et crainte je me suis donc lancé dans ce second tome. Sachez que je crains souvent les suites car généralement l'effet de surprise n'étant plus, je les trouve moins bonnes que le premier tome, sauf qu'avec cette lecture il n'en est rien.
En effet dès la première page nous retrouvons notre intrépide héroïne, Claire, mais cette fois-ci dans le présent, ce qui crée un réel sentiment d'égarement et de surprise. Moi qui voulais directement retrouver mon Écosse d'antan j'étais mal parti.
La première partie se déroule donc dans le présent (1968) et nous faisons la découverte de sa fille Brianna ici adolescente. Les deux compères y retrouvent le fils d'un historien, Roger, afin d'enquêter sur la fin des Jacobites que nous avons laissés, à la fin du premier tome, dans le préambule d'un coup d'état contre l'Angleterre mais pas que…
En effet Claire décide de dévoiler toute la vérité à sa fille sur sa véritable histoire et conception.
De là l'auteure opère un remarquable retour dans le passé où nous retrouvons nos charmants acolytes ainsi que Jamie.
Tout au long du récit nos amoureux éperdus vont vivres de terribles épreuves physiques et psychologiques.
Nous suivons leurs traces majoritairement à Paris où j'ai aimé me perdre dans la capitale d'autrefois. L'auteure réussit encore une fois, à l'aide de méticuleuses descriptions, à me faire voyager. Je suis réellement friand de ces multiples descriptions de chaque lieu, chaque personnage, à tel point que j'avais hâte de découvrir de nouveaux décors au fil des pages.
Nous retrouvons aussi l'Écosse natale de Jamie où j'ai encore une fois aimé me perdre au point que je veux y voyager au moins une fois dans ma vie. Ce pays unique en sa culture attise réellement ma curiosité.
Je me répète mais moi qui, avant Outlander, n'avait jamais rien lu d'historique à part « A l'ouest rien de nouveau » dans la cadre de ma scolarité, je regrette amèrement ce choix. Me voilà à faire des recherches sur cette époque où deux clans se sont battus pour récupérer le trône qui leur était supposé.
Je trouve d'ailleurs remarquable le travail de recherche que réalise à chaque fois l'auteure pour donner une dimension si réelle à son récit fantastique. Merci Diana de me réconcilier avec l'Histoire.
Comme je le disais, nous vivons au travers De Claire la révolte des Jacobites ce qui, pour les derniers chapitres du roman, nous amène sur les champs de batailles ou là encore les descriptions de l'auteure nous y transportent à tel point que j'ai l'impression d'avoir moi même combattu auprès de nos héros.
D'ailleurs je suis sorti éreinté, blessé et meurtri de cette lecture de par sa torture. A tel point que je l'avoue j'ai eu les larmes aux yeux plus d'une fois.
Heureusement pour moi l'humour est toujours aussi présent ce qui permet quelques moments de répis.
C'est avec un sentiment d'impuissance et de vide que j'ai terminé cette lecture d'autant plus que la fin créer par l'auteur ne nous laisse aucun moment de répit.
La première chose que j'ai eu envie de faire après avoir fini ce roman est de plonger dans le troisième tome mais je ne me sens pas prêt, pas prêt à suivre Claire et Jamie dans leur périple même si j'en meurs d'envie.
Comme un soldat après une guerre j'ai besoin de repos, de redécouvrir de nouvelles choses afin d'être armé pour le reste à venir. Et puis il faut bien admettre que voyager dans le temps n'est pas non plus de tout repos.
D'ailleurs pour ne pas quitter totalement ce superbe univers je suis en plein visionnage de la première saison.
En conclusion et je pense que vous l'avez compris, ce second tome est encore une fois un énorme coup de coeur et quelle joie de commencer l'année avec ce genre de sensation d'obsession.
J'inscris d'ailleurs cette saga dans mon top 3 tellement elle m'obnubile l'esprit en permanence à l'image d'Harry Potter à l'époque où je découvrais la saga.
Lien : http://plumebleuee.com/2016/01/04/outlander-le-t..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
idevrieze
idevrieze15 janvier 2013
  • Livres 5.00/5
Un crescendo très éprouvant.
Que dire d'autres ? Diana Gabaldon ne nous aura rien épargné et j'ai l'impression qu'elle n'est pas contente s'il n'arrive pas un truc horrible à chacun de ces tomes. J'appréhendais donc le tome 2. Et il arriva bien quelque chose de terrible et d'affreux à nos pauvres amoureux du temps. Et le pire, c'est que je n'arrive pas à être excédée. Bien au contraire. L'auteure a su créer chez moi (et je le pense chez moults lecteurs et lectrices) une espèce d'empathie avec Claire et Jamie. Elle vous tire littéralement non pas par les yeux mais par le coeur. Car on ne souhaite qu'une chose, c'est que tout se passe bien pour eux. Mais à chaque aventure, on se retrouve dans une situation inextricable dont on se demande comment ils vont faire pour s'en sortir !
Les évènements s'enchaînent aussi car ils se passent dans deux endroits : En France, où Jamie et Claire doivent assurer leur mission et rencontrer le roi de France. Et en Ecosse où Claire va tenter de retrouver les détails des évènements historiques pour éviter un massacre.
Des personnages adorables.
Il y a toujours ces débats sur les incidences dans l'Histoire, si on en change le cours et on peut dire l'effet papillon traité dans maints livres. On découvre les descendants des uns et des autres, et surtout la personnalité de personnes historiques que l'on ne connaîtrait peut être jamais. Allez savoir. Aussi bien entendu, je suis restée très attachée à Claire et à Jamie, qui est un couple que j'adore. Claire est déterminée, même blessée au plus profond de son être, elle se relève toujours et a une fois sans bornes envers son mari. Jamie a l'air d'un rustre écossais mais c'est un homme bon, intelligent, très fin et aussi très ouvert d'esprit. On a envie d'en avoir un à soit de Jamie (n'est-ce pas ?)
Mais il y'en a une autre que j'ai particulièrement apprécié dans ce tome ci : Mary. Je ne vous dirai absolument pas le rôle qu'elle a joué dans cette histoire vu que c'est un personnage secondaire. Mais cette jeune demoiselle a un quelque chose d'héroïque. Elle paraît chétive, comme cela. Mais elle est dotée d'une force tranquille qui lui permet d'affronter elle aussi des choses qui paraissent très dures pour une jeune fille de l'époque.
En bref, j'ai adoré les retrouver. J'ai adoré trembler pour eux, et j'ai adoré leur humour. C'est de l'historique qui ne se prend pas la tête. Et la puissance entre les deux mouvements (la romance et l'historique) sont ici particulièrement respectés. C'est une saga qui voue cloue le coeur. Et le pire, c'est que vous ne demanderez que cela !

Lien : http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/12/le-cer..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          40
Citations & extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
iarseneaiarsenea18 juin 2010
- [...] Oncle Lamb avait une anthologie des grands poètes anglais. Il y avait aussi des extraits de Burns, un Écossais si je me souviens bien. "Liberté et whisky vont main dans la main..."
Jamie se mit à rire.
-Je ne sais pas si c'était un grand poète, mais il était sûrement écossais !
Commenter    J’apprécie          110
KSt-OngeKSt-Onge29 septembre 2010
" I will find you," he whispered in my ear. " I promise. If I must endure two hundred years of purgatory, two hundred years without you - then that is my punishment, which I have earned for my crimes. For I have lied, and killed, and stolen; betrayed and broken trust. But there is the one thing that shall lie in the balance. When I shall stand before God, I shall have one thing to say, to weigh against the rest."

His voice dropped, nearly to a whisper, and his arms tightened aroud me. "

Lord, ye gave me a rare woman, and God ! I loved her well."
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          30
MarcellinaMarcellina15 février 2015
La satire de rats est une vieille coutume écossaise. Si vous avez des rats ou des souris dans la maison ou dans la grange, vous composez un poème, ou une chanson qui explique gentiment aux intrus à quel point ils sont mal tombés chez vous, alors que la nourriture abonde chez le voisin. Vous leur expliquez où aller, comment faire pour y arriver et, si la satire est assez convaincante, ils suivent votre conseil.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
MarcellinaMarcellina23 février 2015
Si les Écossais étaient têtus sur un point, et de fait ils tendaient à l'être sur un certain nombre de points, c'était bien sur les vertus du gruau d'avoine au petit déjeuner. Pour avoir vécu des siècles sur une terre si pauvre qu'il n'y avait que de l'avoine à se mettre sous la dent, ils avaient transformé cette dure nécessité en une qualité, et s'entêtaient à prétendre qu'ils aimaient cette bouillie infâme.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
MarcellinaMarcellina21 février 2015
Vus en plein jour, nos Highlanders n'étaient déjà pas des beautés, mais dans le noir, leurs traits illuminés par la lueur dansante du feu de bois, ils étaient franchement inquiétants. 
Commenter    J’apprécie          20
Videos de Diana Gabaldon (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Diana Gabaldon
Retrouvez toutes les références des livres cités et leurs chroniques ici : http://wp.me/p5BGEC-MW
Le club de lecture du mois : fb.com/groups/monpetitclubdelecture
Livres mentionnés :
- The Agency (tome 1), de Y.S. Lee (éd. Nathan) : http://amzn.to/1XGzuIu * - Cité 19 (tome 1), de Stéphane Michaka (éd. Pocket Jeunesse) : http://amzn.to/1OMDns2 * - Belle Époque, d'Elizabeth Ross (éd. Robert Laffont - Collection R) : http://amzn.to/1QsxgGW * - 14-14, de Silène Edgar & Paul Beorn (éd. Castelmore) : http://amzn.to/1QuDpIN * - Big Easy, de Ruta Sepetys (éd. Gallimard Jeunesse) : http://amzn.to/1QTwbID * - Sweet Sixteen, d'Annelise Heartier (éd. Casterman) : http://amzn.to/1QuDKLy * - le Lecteur de cadavres, d'Antonio Garrido (éd. le Livre de Poche) : http://amzn.to/1Ugy7k2 * - La Malédiction du Roi (The Cousin's War, tome 6), de Philippa Gregory (éd. Hugo & Cie) : http://amzn.to/1RVMh9M * - L'École de la nuit (Le Livre perdu des sortilèges, tome 2), de Deborah Harkness (éd. le Livre de Poche) : http://amzn.to/1T0gLsG * - La Baronne meurt à cinq heure (Voltaire mène l'enquête, tome 1), de Frédéric Lenormand (éd. le Livre de Poche) : http://amzn.to/24l37DY * - La Neige et la cendre (Outlander, tome 6), de Diana Gabaldon (éd. J'ai Lu) : http://amzn.to/1QsxP3n * - Carnaval, de Ray Celestin (éd. Le Cherche-Midi) : http://amzn.to/1QakQHU * - La Couleur des sentiments, de Kathryn Stockett (éd. Babel) : http://amzn.to/1mRkiuH *
* Ce symbole signifie qu'il s'agit d'un lien d'affiliation. Si vous choisissez de commander un livre via ce lien, vous ne le payerez pas plus cher. Amazon me reversera quelques centimes en commission, qui me permettrons de financer de prochains concours sur la chaîne. Merci d'avance si vous faites le choix de me soutenir ! ___
? Retrouvez l'article complet et les futures chroniques sur le blog : http://unjour-unlivre.fr
Facebook : http://facebook.com/unjourunlivre Twitter :http://twitter.com/missmymoo GoodReads : http://www.goodreads.com/MissMymoo Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=39521 Instagram : http://instagram.com/missmymoo Pinterest : http://pinterest.com/missmymoo/books-co/ ___
? CONTACT : Pour toute demande de partenariat/collaboration, merci de remplir le formulaire de contact : http://unjour-unlivre.fr/contact
? COURRIER : Sethom Myriam BP 10 014 92201 Neuilly-sur-Seine Cedex France ___
? MUSIQUE : "Retreat" by Jason Farnham (YouTube Creator Studio)
Image du générique : http://bit.ly/1oVE4H1
+ Lire la suite
autres livres classés : ecosseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
529 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
. .