Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Philippe Safavi (Traducteur)

ISBN : 2258061830
Éditeur : Les Presses De La Cite (2003)


Note moyenne : 4.34/5 (sur 156 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
1968. A la mort de son mari, le docteur Claire Beauchamp-Randall emmène sa fille en Ecosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d'extraordinaires aventures... Là, elle révèle à Brianna l'incroyable secret qu'elle n'a jamais dévoilé depuis qu'elle fut... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (12)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Candyshy, le 29 janvier 2013

    Candyshy
    Je ne sais même pas ce que je vais bien pouvoir mettre dans ma chronique ! Cette saga, c'est être plus que sous le charme, elle finit par vous obséder !
    La découverte du premier, mazette que c'était grandiose mais celui-ci est tout aussi bon, voir meilleur enfin si c'est possible. Car c'est du lourd cette saga !

    Une romance historique avec un poil de fantastique, menée de main de maître par l'auteur qui nous trimballe dans l'émotion, dans le temps, dans les contrés…. Enfin on passe au rouleau compresseur !

    Je vais essayer de vous détailler toutes les émotions qui m'ont traversée de pages en pages : la peur, l'étonnement, la surprise, la colère, le plaisir, la chaleur, la tristesse, la joie, la nervosité, l'écœurement, le bonheur, l'engouement, la jalousie… Je n'arriverai pas à tout citer.

    On se régale mais c'est même plus que ça ! Pffff je crois qu'elle détrône aujourd'hui tout ce que j'ai pu lire en romance et en personnages que j'affectionne.

    L'auteure a une écriture qui nous envoûte, a des personnages que l'on aime, adore, il ne se passe pas un moment sans que l'auteure nous bouleverse de plaisir ou de tristesse. Je peux vous dire que les larmes ont coulé, que j'ai râlé, que par moment je me suis dit : non mais ce n'est pas possible, il ne va pas encore leur arriver cela. Mais je ne veux pas ! Bizarre les pages ne m'ont pas écoutée !
    Je ne vais pas vous parler de l'histoire, juste dans son ensemble si vous avez suivi mon premier avis. Nous avons Claire en personnage principal qui rencontre Jamie en Ecosse de 1743 mais elle vient de 1945. Il tombe follement amoureux et il leur arrive de sacrées aventures. Dans ce second opus, on fait quelques bonds dans le temps. On est transporté en Ecosse puis en France. Pas le temps de vous ennuyer je vous le dis.

    Claire est indépendante, déterminée, drôle, ne se laissant pas facilement impressionner. J'adore son personnage et le couple qu'elle forme avec Jamie. Qui lui est ?! Pfff mazette : le mâle de prédilection ! (voir mon nouveau rendez-vous My Book Boyfriend, je cause un peu de lui)

    Un conseil si vous voulez vous jeter sur cette saga, chose que je vous conseille si vous aimez les belles romances avec de l'intrigue, de la souffrance, des manigances, de la passion. Bref, j'en reviens à ce que je voulais vous dire : ne lisez pas les quatrièmes de couverture des tomes suivants, trop de chose sont dites et je pense que cela peut enlever la surprise.
    J'ai commencé ma lecture frustrée, puis enchantée, pour la finir encore plus frustrée !!!! Je n'ai qu'une hâte, plonger sur la suite.

    Cette saga est totalement « addictive », obsessionnelle, bouleversante, passionnante ! Je suis incontestablement conquise, ravie, enchantée, gaga !

    Ordre de la tenancière du blog : A LIREEEEEEEEEEEEEEEEE mille Dieu !
    Lecture commune que j'ai faite avec Koko, en conférence directe durant notre lecture, du coup, ça a papoté sévère ! Elle est aussi accro !

    Lien : http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/article-le-cercle-de-pierre..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 5         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par idevrieze, le 15 janvier 2013

    idevrieze
    Un crescendo très éprouvant.
    Que dire d'autres ? Diana Gabaldon ne nous aura rien épargné et j'ai l'impression qu'elle n'est pas contente s'il n'arrive pas un truc horrible à chacun de ces tomes. J'appréhendais donc le tome 2. Et il arriva bien quelque chose de terrible et d'affreux à nos pauvres amoureux du temps. Et le pire, c'est que je n'arrive pas à être excédée. Bien au contraire. L'auteure a su créer chez moi (et je le pense chez moults lecteurs et lectrices) une espèce d'empathie avec Claire et Jamie. Elle vous tire littéralement non pas par les yeux mais par le cœur. Car on ne souhaite qu'une chose, c'est que tout se passe bien pour eux. Mais à chaque aventure, on se retrouve dans une situation inextricable dont on se demande comment ils vont faire pour s'en sortir !
    Les évènements s'enchaînent aussi car ils se passent dans deux endroits : En France, où Jamie et Claire doivent assurer leur mission et rencontrer le roi de France. Et en Ecosse où Claire va tenter de retrouver les détails des évènements historiques pour éviter un massacre.
    Des personnages adorables.
    Il y a toujours ces débats sur les incidences dans l'Histoire, si on en change le cours et on peut dire l'effet papillon traité dans maints livres. On découvre les descendants des uns et des autres, et surtout la personnalité de personnes historiques que l'on ne connaîtrait peut être jamais. Allez savoir. Aussi bien entendu, je suis restée très attachée à Claire et à Jamie, qui est un couple que j'adore. Claire est déterminée, même blessée au plus profond de son être, elle se relève toujours et a une fois sans bornes envers son mari. Jamie a l'air d'un rustre écossais mais c'est un homme bon, intelligent, très fin et aussi très ouvert d'esprit. On a envie d'en avoir un à soit de Jamie (n'est-ce pas ?)
    Mais il y'en a une autre que j'ai particulièrement apprécié dans ce tome ci : Mary. Je ne vous dirai absolument pas le rôle qu'elle a joué dans cette histoire vu que c'est un personnage secondaire. Mais cette jeune demoiselle a un quelque chose d'héroïque. Elle paraît chétive, comme cela. Mais elle est dotée d'une force tranquille qui lui permet d'affronter elle aussi des choses qui paraissent très dures pour une jeune fille de l'époque.
    En bref, j'ai adoré les retrouver. J'ai adoré trembler pour eux, et j'ai adoré leur humour. C'est de l'historique qui ne se prend pas la tête. Et la puissance entre les deux mouvements (la romance et l'historique) sont ici particulièrement respectés. C'est une saga qui voue cloue le cœur. Et le pire, c'est que vous ne demanderez que cela !


    Lien : http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/12/le-cercle-de-pierre-de-dia..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par petitepom, le 06 septembre 2011

    petitepom
    je l'ai lu d'une traite, en fin de compte,il est captivant
    Je fus très surprise en ouvrant ce livre ; alors que j'ai laissé Claire dans le tome 1, en France au XVIII° siècle avec son mari Jamie, fuyant l'Ecosse où il est déclaré hors la loi par les Anglais, je la retrouve en 1968 en Ecosse avec sa fille, Brianna.
    Mais mon étonnement est vite oublié quand Claire raconte à sa fille sa vie en France au coté de son père Jamie. Jamie remplace un parent qui est marchand de vin au Havre, il côtoie les nobles de l'époque et va même déjeuner et coucher à Versailles. Leur vie de couple est guillerette et légère, nos jeunes tourtereaux mènent la belle vie des Parisiens avec des passages pleins d'humours.
    Le coté politique : persuader le prince d'Ecosse et les jacobites de ne pas se soulever comme le Roi d'Angleterre pour empêcher le massacre des Ecossais est peu abordé. du coup cette lecture est plaisante, le page se tourne très vite et l'épaisseur du livre ne se sent pas. Il y a de l'action à chaque pages, dès que nos deux héros ont finis de résoudre un problème, une visite en apporte un autre ou un dîner se finit par une catastrophe, tout cela avec une pointe d'humour et une aura de roman d'amour.
    Ce 2° tome est plus féminin peut être que le 1°, j'ai préféré ce coté plus romanesque, moins guerrière, idéale pour les vacances. Malgré son épaisseur, je ne me suis pas lassée une seconde, pressée de pouvoir reprendre ma lecture pour suivre les aventures de nos amoureux. La fin apporte un note d'espoir qui donne envie de poursuivre.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Ari, le 23 août 2013

    Ari
    J'avais beaucoup aimé le premier tome de ce Cercle de pierre. le fait de remonter dans le temps avec Claire Beauchamps, sa rencontre avec les Highlanders, l'Ecosse des années 1700. C'était vraiment captivant.
    J'ai un peu moins aimé ce deuxième tome. L'histoire entre Jamie et Claire est très agréable à suivre. Par contre, j'ai trouvé l'aspect historique assez difficile à suivre pour moi qui ne connaît pas du tout l'Histoire de l'Ecosse. Je me suis un peu perdue dans la cause Jacobite !
    Claire et Jamie nous font Voyager à Paris, où ils rencontrent Louis XV et sa cour. Ensuite, ils rentrent en Ecosse ... Intéressant mais avec quelques longueurs.
    Beaucoup de descriptions, beaucoup d'aventures pour nos deux personnages très attachants. Une fin qui promet de nouveaux rebondissements dans le prochain tome que je lirai prochainement.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par iarsenea, le 22 juin 2010

    iarsenea
    Dans la suite de Le chardon et le tartan, nous retrouvons Claire Beauchamp Fraser en 1968 alors qu'elle amène sa fille en Écosse dans le but de lui révéler cette partie de sa vie qu'elle n'a osé conter à personne. Elle se met donc à lui raconter son histoire d'amour avec un highlander écossais du XVIe siècle, espérant que sa fille arrivera à la croire et à accepter que son père n'est pas celui qu'elle a cru toute sa vie.
    Nous retournons donc dans le passé avec Claire alors qu'elle nous raconte les dernières années qu'elle a passées auprès de Jamie, son mari en Écosse. Elle raconte à sa fille toutes les astuces dont elle et son mari ont usé pour tenter de faire avorter les plans de Charles-Édouard Stuart pour déclencher la bataille de Culloden qui s'est révélée déterminante pour la suite de l'Histoire.
    La majeure partie de ce tome se déroule à Paris auprès de personnages historiques de la noblesse française, anglaise et écossaise, nous incrustant ainsi au coeur même d'une partie de l'histoire inconnue de plusieurs personnes. Ceci n'était pas pour me plaire, car Paris est infiniment moins exotique à mes yeux que les Highlands écossais. Toutefois, je découvre que Diana Gabaldon a une plume magique, car elle a rapidement réussi à me faire oublier ma déception.
    De plus, à travers toute cette histoire, voire même toute cette politique, nous retrouvons nos personnages chouchous en Jamie et Claire, qui filent toujours le parfait amour. Les situations cocasses ne manquent pas non plus, tout comme dans le premier tome.
    En lisant ce livre, j'ai eu parfois le sourire au lèvres, parfois les larmes aux yeux, mais d'une manière ou d'une autre, il ne m'a jamais laissée indifférente. Si les détails historiques me perdaient parfois, ce n'était jamais assez pour me faire perdre le fil d'histoire. En fait, ça n'a fait que renforcir ma résolution d'en apprendre plus sur l'histoire fascinante de l'Écosse !

    Lien : http://lecturesdisabelle.blogspot.com/2010/06/cercle-de-pierre-le-ta..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par iarsenea, le 18 juin 2010

    - [...] Oncle Lamb avait une anthologie des grands poètes anglais. Il y avait aussi des extraits de Burns, un Écossais si je me souviens bien. "Liberté et whisky vont main dans la main..."
    Jamie se mit à rire.
    -Je ne sais pas si c'était un grand poète, mais il était sûrement écossais !

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par ceedella, le 28 août 2013

    Alex eut la délicatesse de rester évanoui et je tirai son corps inerte près de celui de Mary .On aurait dit Roméo et Juliette exhibés sur la place publique afin de faire honte a leurs familles respectives Mais , Hawkins ne sembla pas saisir cette allusion littéraire.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par iarsenea, le 20 juin 2010

    Les méchants d'hier deviendront les héros de demain.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

> voir toutes (13)

Videos de Diana Gabaldon

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Diana Gabaldon


La Chronique de Jean Casel
Jean Casel de la Griffe Noire vous présente le cercle de pierre de Diana Gabaldon et l'almanach de otus les seints qu'il a retenu pour agrémenter vos cadeaux de Noël.








Sur Amazon
à partir de :

29,50 € (occasion)

   

Faire découvrir Cercle de pierre, tome 2 : Le Talisman par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les Presses de la Cité

> voir plus

Lecteurs (300)

  • Ils sont en train de le lire (1)
  • Ils veulent l'échanger (1)

> voir plus

Quiz