AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290337110
Éditeur : J'ai Lu (2003)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 4.25/5 (sur 170 notes)
Résumé :
" A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu... " Ça sonne comme une comptine et c'est magique. Une fugue... Éclair de beauté et de malice que ce voleur de feu lance au ciel de la poésie ! Ivre de sensations, Rimbaud est comme ce bateau qui connaît l'éblouissement de " nuits sans fond " mais aussi la désillusion " d'aubes navrantes ". Voyant, il crée un monde où la Grande Ourse est une auberge, où les poteaux télégraphiques sont une lyre aux chants de fer... Révolté, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
araucaria
araucaria09 février 2013
  • Livres 3.00/5
Un grand recueil de la poésie classique du 19 ème siècle. A connaître absolument.
Lien : http://araucaria.20six.fr
Commenter  J’apprécie          200
Longacoissienne1503
Longacoissienne150318 août 2016
  • Livres 4.00/5
Un magnifiques recueil de poésie ! de beaux textes, une très belle plume. A lire et à relire !
Commenter  J’apprécie          00
Stoufnie
Stoufnie22 août 2012
  • Livres 4.00/5
recueil de 62 poèmes d'Arthur Rimbaud. de "Voyelle" à "Ophélie" en passent pas "le Bateau Ivre " ...
Commenter  J’apprécie          10
Patsou
Patsou14 février 2014
  • Livres 5.00/5
Le bateau ivre,un poème enivrant qu'on lit et relit ...
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Longacoissienne1503Longacoissienne150318 août 2016
Le bateau ivre

Comme je descendais des Fleuves impassibles,
Je ne me sentis plus guidé par les haleurs :
Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles,
Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.

J'étais insoucieux de tous les équipages,
Porteur de blés flamands ou de cotons anglais.
Quand avec mes haleurs ont fini ces tapages,
Les Fleuves m'ont laissé descendre où je voulais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AmastacioAmastacio24 juin 2016
C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
araucariaaraucaria09 février 2013
SENSATION

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la nature, - heureux comme avec une femme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AelaAela06 février 2011
SENSATIONS
Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue:
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien:
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin comme un bohémien,
Par la Nature, - heureux comme avec une femme.
Mars 1870
Commenter  J’apprécie          50
araucariaaraucaria09 février 2013
Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées;
Mon paletot aussi devenait idéal;
J'allais sous le ciel, Muse! et j'étais ton féal;
Oh! là! là! que d'amours splendides j'ai rêvées!

(...)
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Arthur Rimbaud (73) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur Rimbaud
Émission « Radio Libre », produite par Jean Daive, diffusée le 17 juin 2000, sur France Culture. Avec Anne-Marie Albiah, lisant et commentant des poèmes de Rimbaud ; Denis Lavant, comédien lisant "Le Bateau ivre" ; Bernard Böschenstein, universitaire, analysant "Le Bateau ivre" dans la traduction allemande de Paul Celan ; François Squevin, géographe qui nous fait découvrir Roche ; Yanny Huraux, écrivain ; Gérard Martin, conservateur à la Bibliothèque municipale de Charleville ; Alain Jouffroy, Michel Butor, Philippe Sollers, écrivains.
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Rimbaud

Quel est son prénom ?

Charles
Arthur
Paul
Alphonse

10 questions
270 lecteurs ont répondu
Thème : Arthur RimbaudCréer un quiz sur ce livre