AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.2 /5 (sur 547 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 18/04/1978
Biographie :

Amanda Sthers, née Amanda Maruani le 18 avril 1978 à Paris, est une écrivaine, scénariste, auteur de pièces de théâtre, de sketches (pour Arthur, et Caméra Café) et de chansons.

Son premier roman, Ma place sur la photo, en 2004, est un livre autobiographique. Elle publie un second roman en 2005, Chicken Street, roman très bien accueilli par la profession et le public.

Mais c'est en 2006, avec la pièce de théâtre Le vieux juif blonde, qu'Amanda se fait vraiment connaître. Cette pièce de théâtre est mise en scène par Jacques Weber et interprétée par Mélanie Thierry. La pièce est ensuite rejouée par Fanny Valette.

Parallèlement, Amanda continue d'écrire, et se diversifie dans les livres pour enfants avec la parution de Le chat bleu, l'alouette et le canard timide en 2006, mais aussi en créant la série des Gums en 2007.

2007 est aussi l'année de la sortie de son troisième roman, Madeleine, et d'une nouvelle pièce de théatre, Thalasso, mettant en scène Gérard Darmon et Thierry Frémont.
+ Voir plus
Source : wikipedia.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Holy Lands est un film franco-belge réalisé par Amanda Sthers, dont la sortie est prévue en 2019. Il s'agit d'une adaptation cinématographique de son propre roman, paru en 2010.
Podcasts (2) Voir tous

Citations et extraits (250) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   30 mai 2020
Lettre d'amour sans le dire de Amanda Sthers
Seul un être brisé peut en réparer un autre. On ne comprend la douleur que si on l’a fréquentée.
Commenter  J’apprécie          290
Ladybirdy   29 mai 2020
Lettre d'amour sans le dire de Amanda Sthers
N’est-ce pas toujours de cela qu’est faite la vie ? De masques que l’on emprunte et qui finissent par devenir notre visage, plus vrai que le véritable.
Commenter  J’apprécie          293
carre   29 décembre 2012
Keith me de Amanda Sthers
"Tu sais, Keith, ce qu'il y a de joli dans la musique, c'est qu'elle ne peut te surprendre que si tu la connait vraiment bien; c'est étrange à exprimer mais c'est ainsi.

Il en est de même pour la femme qu'on aime.C'est ce qui fait les couples heureux".
Commenter  J’apprécie          250
carre   28 décembre 2012
Keith me de Amanda Sthers
Mon père s'allume des cigarettes. Il ne regarde rien. Moi, parfois, quand je passe devant lui. Il est contremaitre dans une usine d'ampoules. Pas vraiment comme dans les dessins animés. Il n'a jamais eu d'idées. Même pas celle de m'aimer.
Commenter  J’apprécie          230
audeLOUISETROSSAT   03 juin 2020
Lettre d'amour sans le dire de Amanda Sthers
Jamais je ne m’étais fait masser. Nous n’avions pas beaucoup de moyens et j’ai toujours donné la priorité à d’autres chose. Le corps n’avait pas de place dans nos vies. Nous l’habitions pour nous déplacer, manger, prendre du plaisir honteusement ou recevoir des coups mais l’idée qu’il puisse exister en soi ne faisait pas partie de mon éducation.
Commenter  J’apprécie          10
carre   25 mai 2012
Chicken Street de Amanda Sthers
Quand on chuchote les souvenirs de l'intérieur, on se fait du chagrin.

Commenter  J’apprécie          210
Bazart   18 janvier 2016
Les promesses de Amanda Sthers
"L'année de mes 12 ans j'étais encore gros mais pas très grand, une sorte de boule d'enfant charmante, une brioche de petit garçon"
Commenter  J’apprécie          200
carre   28 décembre 2012
Keith me de Amanda Sthers
C'est un appartement dans un immeuble en face d'un parc. Il ne veut pas le quitter parce que c'est l'un des rares boulevards ou il n'y a que des numéros pairs. Son père l'a abandonné, lui s'y accroche.
Commenter  J’apprécie          190
josephiine   31 mai 2020
Lettre d'amour sans le dire : roman de Amanda Sthers
Parfois je m'absente dans des pays pansements qui m'enveloppent de coton. JE quitte la réalité et tandis que je flotte, je ne sais pas à quelle vitesse le temps passe ni s'il passe.
Commenter  J’apprécie          10
Bazart   15 janvier 2016
Les promesses de Amanda Sthers
Devenir un homme, c’est revoir son vol. Comprendre qu’on se trompe en permanence sur ce qu’on s’imagine que sera la vie.
Commenter  J’apprécie          170
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..