AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.81 /5 (sur 2607 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Millville, Wisconsin , le 03/08/1904
Mort(e) à : Minneapolis, Minnesota , le 25/04/1988
Biographie :

Clifford Donald Simak, fils d'un immigré tchèque, passe son enfance dans la ferme de son père.

Après ses études à l'Université du Wisconsin-Madison, il commence à travailler comme instituteur, toujours dans le Wisconsin. Il se marie avec Agnes Kuchenberg le 13 avril 1929 avec qui il aura deux enfants. Pour améliorer l'ordinaire de sa famille, il collabore à plusieurs journaux locaux et il envoie, en 1931, sa première nouvelle de science-fiction "Cubes of Ganymede", à "Amazing Stories".

Entre 1938 et 1943, Simak publie dans "Astounding Stories", rebaptisé "Astounding Science Fiction", une vingtaine de nouvelles dont "City", premier texte de son plus célèbre roman "Demain les chiens" (City, 1952). Puis, il s'éloigne petit à petit de ce magazine pour se rapprocher d'un autre, "Galaxy Science Fiction", dans lequel il publie près d'une soixantaine de nouvelles entre 1941 et 1948.

Sa carrière de journaliste progresse aussi, puisqu'il devient directeur de l'information au Minneapolis Star en 1949 et coordinateur du Minneapolis Tribune's Science Reading Series à partir de 1961.

Il faut attendre le début des années 1950 pour voir Simak se consacrer en priorité à l'écriture de romans dont certains sont considérés par beaucoup d'admirateurs comme ses chefs-d’œuvre : "Dans le torrent des siècles" (Time and Again, 1951) et "Chaîne autour du soleil" (Ring Around the Sun, 1954). "Au carrefour des étoiles" (Way Station, 1963) est récompensé par le prix Hugo en 1964.

En 1962, Simak abandonne son poste de directeur de l'information au Minneapolis Star pour devenir journaliste scientifique. Il sera récompensé par la Minnesota Academy of Science Award en 1967 pour son travail dans la vulgarisation scientifique.

Il prend sa retraite du journalisme en 1976 et continue à écrire au rythme d'environ un livre par an. Il reçoit cette année-là, le Grand Master Award de la SFWA pour l'ensemble de son œuvre.

Clifford Simak a exploré de nombreux thèmes du genre au cours de sa carrière : voyages dans le temps, mondes parallèles, mutants, et a même écrit quelques textes de fantasy : "La Réserve des lutins" (The Goblin Reservation, 1968), "Le Pèlerinage enchanté" (Enchanted Pilgramage, 1975).
+ Voir plus
Source : www.arcanes.org
Ajouter des informations
Bibliographie de Clifford D. Simak   (51)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion de la parution de la nouvelle série Simak, découvrez comment le dessinateur Jean-Michel Ponzio dirige ses acteurs dans les séances photos.


Citations et extraits (277) Voir plus Ajouter une citation
patrick75   07 juillet 2013
Demain les chiens de Clifford D. Simak
Au fond, commença Joe, vous êtes des gens très seuls, vous autres humains. Vous n'avez jamais connu votre semblable. Vous ne pouvez pas le connaître parce qu'il vous manque le terrain d'entente commun qui vous permettrait de le comprendre. Vous avez des amis, biens sûr, mais vos amitiés se fondent seulement sur des émotions, jamais sur une compréhension véritable.

Vous vous entendez les uns avec les autres, évidemment, mais par tolérance plutôt que par sympathie réelle. Vous arrivez à régler vos problèmes, mais des solutions que vous y apportez il ressort que toujours les plus forts ont raison de l'opposition des plus faibles.
Commenter  J’apprécie          450
Nastasia-B   07 juillet 2021
Demain les chiens de Clifford D. Simak
— J'ai trimé dur. J'ai saisi l'occasion par les cheveux. J'ai eu du flair. J'ai…

— Vous voulez dire, corrigea Webster, que vous avez léché les bottes qu'il fallait et que vous avez marché sur les pieds qu'il fallait. Vous êtes le brillant exemple de cette sorte de gens dont le monde aujourd'hui ne veut plus.



LA CITÉ.
Commenter  J’apprécie          440
Nastasia-B   01 août 2021
Demain les chiens de Clifford D. Simak
Tout être doit garder un souvenir du passé, quelque chose à quoi il puisse se raccrocher, qui soit un héritage et une promesse.



LES PASSE-TEMPS.
Commenter  J’apprécie          410
steppe   03 novembre 2010
Demain les chiens de Clifford D. Simak
« Cette série fut écrite en réaction contre le crime massif et la guerre, mais aussi comme une sorte d’accomplissement de mes aspirations personnelles. J’y créais un monde que j’aurais voulu vrai. J’ai fait les chiens et les robots à l’image des gens avec lesquels j’aurais aimé vivre. Et le point capital est celui-ci : ce sont des chiens et des robots parce que jamais les humains ne pourront être cette sorte de gens ». Clifford D. SIMAK
Commenter  J’apprécie          350
Millencolin   22 juin 2018
Dans le torrent des siècles de Clifford D. Simak
Nous ne sommes pas seuls.

Nul n'est jamais seul.

Jamais depuis le premier frémissement du premier soupçon de vie sur la première planète de la galaxie qui connut l'éveil de la vie, il n'y a eu une créature qui marche ou rampe ou glisse sur la route de la vie, seule.
Commenter  J’apprécie          310
Millencolin   26 juin 2018
Dans le torrent des siècles de Clifford D. Simak
Je suis ta destinée, avait dit le répondant.

La destinée, pas la fatalité.

La destinée, pas la prédestination.

La destinée, le sort des hommes et des races et des mondes.

La destinée, la manière dont on fait sa vie, dont on règle sa vie... la manière dont elle était prévue, ce qu'elle serait si l'on écoutait la petite voix tranquille qui vous parle à tous les tournants, à tous les carrefours.
Commenter  J’apprécie          260
cascasimir   14 septembre 2019
Les fleurs pourpres de Clifford D. Simak
Abstraction faite de leur crête, ces créatures nues étaient parfaitement humanoïdes. D'où pouvaient elles venir? Si c'étaient des indigènes, Tupper m'en aurait parlé. Or il m'avait affirmé que les Fleurs étaient les seules habitantes de cette planète.
Commenter  J’apprécie          260
jamiK   02 février 2017
Demain les chiens de Clifford D. Simak
Tout être doit garder un souvenir du passé, quelque chose à quoi il puisse se raccrocher, qui soit un héritage et une promesse.
Commenter  J’apprécie          250
jamiK   01 février 2017
Demain les chiens de Clifford D. Simak
L’Homme était lancé dans une quête insensée de puissance et de connaissance, mais on ne trouve nulle part la moindre allusion à l’usage qu’il entendait en faire une fois qu’il les aurait obtenues.

Selon la légende, il était sorti des cavernes voilà plus d’un million d’années. Et pourtant ce n’est guère que cent ans avant l’époque où se situe ce récit qu’il aurait été capable d’éliminer de sa vie la notion de meurtre. Voilà qui donne assez la mesure de sa sauvagerie : il lui a fallu un million d’années pour se débarrasser du meurtre et il considérait cela comme une grande réussite.
Commenter  J’apprécie          210
Ambages   02 août 2017
Le pêcheur de Clifford D. Simak
La noirceur de l'âme, la mesquinerie de la pensée, l'étroitesse des sentiments. Tels étaient les véritables loups-garous du monde.
Commenter  J’apprécie          223

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le chat est bien caché !

Annie Duperey a écrit un récit aussi doux que bouleversant concernant nos rapports avec les chats. Quel est le titre du roman ?

A chat perché
Nos amis les bêtes
Les chats de hasard
Les chats errants

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur