AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Marie Bretin (Autre)
EAN : 9782278122721
160 pages
Didier Jeunesse (05/04/2023)
4.1/5   26 notes
Résumé :
Le monde d’Héloïse vole en éclats quand ses parents décident de faire une pause. Résultat : obligée de partager sa chambre avec son frère chez leur grand-mère ! Quel enfer… Mais ce n’est pas tout. Au collège, Héloïse est tiraillée entre deux amitiés. Et ce stupide journal intime offert par sa mère pour qu’elle puisse se confier… Finalement, ce n’est peut-être pas une si mauvaise idée ?
Que lire après Le Journal d'HéloïseVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 26 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Héloïse Poisson a quatorze ans et son univers s'écroule quand sa mère décide de quitter le domicile familial pour s'installer chez sa propre mère, il s'agit d'une pause dans le couple des parents mais bientôt le divorce est envisagé. Héloïse a toujours été effacée et timide et elle n'a jamais appris à donner son avis. Tous ces changements vont l'amener à se forger une opinion et à s'affirmer. Elle va s'opposer à ses parents, à Elliot son frère, mais aussi à Lya sa meilleure amie et le petit ami populaire de celle-ci, Yanis. Elle va même s'afficher avec les bizarres du collège, Dounia, Victor et Basile qu'elle rencontre au club de lecture du CDI.


“Après des études de lettres, Delphine Pessin devient enseignante puis autrice. C'est avec bonheur qu'elle conjugue ses deux activités (facile, elle est prof de français !). Ses romans parlent du vivre ensemble, avec sérieux ou fantaisie. En 2018, elle est l'une des lauréates du concours d'écriture Emergences organisé par la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse” - source Ricochet.

Delphine Pessin a commencé chez Talents hauts en 2017 avec La carotte et le bâton dans la collection Ego sur le harcèlement scolaire puis en 2018 chez PKJ avec Dys sur 10 : Dylan a un secret... il est dyslexique sur la dyslexie. En 2020, elle publie quatre romans, King Charlie chez Poulpe fictions, Une énigme dans ma tirelire chez Thierry Magnier , Deux fleurs en hiver chez Didier Jeunesse, e.Toile chez Gulf Stream. En 2021, elle publie sept romans, Un animal idéal chez Milan jeunesse, Harceler n'est pas jouer chez Alice, Extra chez Didier Jeunesse, Une leçon magique et le robot perd la boule chez Milan jeunesse, La team collège chez Poulpe fictions et Mon cheval de bataille chez Didier Jeunesse.


Delphine Pessin propose le journal intime d'une jeune fille au collège du 11 février au 26 avril. Elle applique tous les codes du roman miroir, il n'y a pas de surprise et elle glisse quelques références à la littérature pour la jeunesse sous la plume de l'héroïne narratrice, Miss Charity de Marie-Aude Murail, La Passe-miroir de Christelle Dabos, le journal de Gurty de Bertrand Santini et La Quête d'Ewilan de Pierre Bottero.

Commenter  J’apprécie          110
C'est un roman de Delphine Pessin. Lisez-le. Il est formidable, comme tous les romans de Delphine Pessin que j'ai lus. Lisez-le, c'est un roman de Delphine Pessin. Vous ne serez pas déçus.
Je peux tenir longtemps ainsi, en répétant ad libitam ces phrases. Cela ne suffirait pas, et c'est dommage.
Heloïse est une jeune fille ordinaire, et cela fait du bien aussi de se pencher sur le sort de ses jeunes filles comme il y en a tant. Elle a deux parents, un grand frère qui est casse-pied, un peu. Pourquoi ? Parce que depuis que sa mère a décidé de faire une pause, ils vivent chez leur grand-mère, et les deux adolescents sont obligés de partager une chambre. Ce n'est déjà pas facile quand on l'a fait toute son enfance, cela l'est encore moins quand on n'en a pas l'habitude. Et vous l'aurez compris, cette « pause » débouche sur une séparation, et ce n'est pas facile à vivre.
La grande force de ce journal d'Héloïse est la capacité d'aborder des thèmes nombreux, variés, sans grossir le trait, sans être inutilement démonstrative. Il est question des bouleversements dus à la séparation des parents, aux clichés que certains peuvent véhiculer à ce sujet : ce n'est pas parce que cela semble courant, voire entrés dans les moeurs qu'il ne faut pas penser à l'impact que cela a sur les enfants et sur leur vie quotidienne. Voir, notamment, tous les tracas qui sont liés à la garde alternée, même quand elle se passe bien, comme c'est le cas dans ce livre.
S'il est question d'amour, il est aussi question d'amitié, et l'adolescence est une période où certains affirment leur singularité, alors que d'autres n'osent pas encore, de crainte d'être ostracisés. Il ne s'agit pas tant de faire des choix, que de se demander ce qui est vraiment juste, et suivre l'évolution d'Héloïse à ce sujet est particulièrement intéressant. Elle ne se départira jamais de la pointe d'humour qui ne la quitte pas, notamment quand elle cite son horoscope quotidien, un fait qui m'avait surprise au début, avant de me séduire.
Alors, êtes-vous tentés de découvrir ce livre ?

Lien : https://deslivresetsharon.wo..
Commenter  J’apprécie          150
Héloïse semble être parfaitement bien dans ses baskets : des parents et un frère, Eliot, attentionnés, des copines, des bonnes notes et pourtant… Pourtant, il ya cette petite voix intérieure qui lui dit qu'il y a un truc qui cloche !

Le livre aborde des thèmes profonds et complexes tels que la séparation des parents et les conflits d'amitié et particulièrement la tension entre être et paraître, question centrale pour les adolescents qui cherchent à se forger une identité propre.
Avec beaucoup de subtilité, Delphine Pessin montre comment à l'adolescence on peut être tiraillé entre ce que l'on fait et ce que l'on voudrait ou devrait faire.

L'héroïne est une ado plutôt chouette, attachante et authentique. La narration à la première personne permet de s'immerger complètement dans l'esprit de la jeune fille, de comprendre ses pensées, ses sentiments les plus intimes. Les jeunes lecteurs pourront facilement s'identifier et évoluer avec Héloïse.

La plume de l'autrice est fluide et toujours aussi agréable, avec un langage accessible qui convient parfaitement aux jeunes lecteurs. Certains chapitres commence par une prédiction astrologique, cela apporte une touche d'humour et dédramatise le propos. Une histoire qui donne la pêche malgré les défis qu'Héloïse doit surmonter.

Une lecture utile pour les jeunes lecteurs qui doivent faire face aux changements de la vie. Pas de morale mais beaucoup de tendresse dans ce roman pour affronter les différentes situations.
Merci à Delphine Pessin qui sait si bien exprimer les sentiments de l'adolescence, et aux éditions Didier pour cette lecture et la couverture punchie.
Commenter  J’apprécie          60
Nouveau roman de Delphine Pessin qui aborde des sujets comme la séparation des parents, l'adolescence, les rapports frères et soeurs, l'amitié et les rapports sociaux des adolescents. Héloïse, avec les mots écrits dans son journal, nous raconte ce passage difficile de sa vie : la fin de sa famille.

Delphine Pessin fait partie de mes auteurs préférés. C'était donc tout naturel de vouloir lire son dernier ouvrage, annoncé comme étant le plus personnel dans la vie de l'autrice. J'aime beaucoup sa manière d'évoquer des sujets difficiles de la vie de tous les jours ou de l'actualité (harcèlement scolaire, divorce, problème dans les EHPAD…) dans des romans à destination de la jeunesse. Elle le fait toujours avec beaucoup de délicatesse, sans amoindrir ou étouffer l'aspect “difficile ” de ses sujets.

Quand les parents se séparent…
C'est le sujet principal de ce roman et via lequel les autres vont découler. La vie d'Héloïse n'est pas parfaite sans être horrible (comme celle de beaucoup d'adolescents) et elle doit déjà gérer ses amitiés au collège. Alors quand ses parents annoncent qu'ils font une “pause”, sa vie vole en éclats. Elle le vit très mal et essaie d'en parler à ses amies que nous sentons peu disposées à l'écouter. Et puis elle n'est pas seule à avoir des parents qui se séparent… comme si cela pouvait atténuer ce qu'elle vit et ressent.
La colère est présente et la responsable toute trouvée à ses yeux est sa mère. Pourquoi fait elle subir ça à sa famille ? Son frère a une autre version de l'histoire. Les sentiments prennent le dessus, font dire des choses, mettent des oeillères, poussent à des interprétations etc.
La situation n'est simple pour personne mais je vous laisse découvrir comment les personnages vont évoluer.

Les autres thématiques
En plus de la thématique du divorce des parents, comment l'enfant le vit, comment il se reconstruit, comment on modifie le fonctionnement d'une famille etc. il y a la vie au collège et ses codes sociaux. Héloïse est amie avec les populaires du collège alors que son coeur balance pour une camarade qui partage ses passions et avec laquelle elle passe de bons moments. Mais c'est une paria, la côtoyer risque de faire basculer Héloïse dans une position sociale qu'elle ne souhaite pas.
Cette hiérarchie sociale au collège est très bien rendue. Héloïse est une bonne représentation de cette tension sociale entre être et paraître. Elle est tiraillée entre ce qu'elle voudrait faire et ce qu'elle peut faire vis-à-vis du regard des autres.

Le conseil de la bibliothécaire : “Le journal d'Héloïse” fait partie de la collection “Mon marque-page +” chez Didier jeunesse à destination des enfants entre 8 et 12 ans. Celui-ci s'adresse aux enfants à partir de 10 ans (environ.) Un roman parfait qui évoque le changement dans la vie avec beaucoup de tendresse et de bienveillance.
Lien : https://journaldunebibliothe..
Commenter  J’apprécie          60
Lu juste après Hop hop hop l'amour, j'ai trouvé qu'il y avait énormément de ressemblances entre les deux, ce qui fait que je les mélange un peu.

Dans ce roman, Héloïse, élève de 4ème, apprend que ses parents ont décidé de divorcer. Son monde s'effondre ! Elle ne s'en serait jamais douté car il n'y avait jamais de crise dans la famille. En attendant de trouver une autre maison, sa mère décide de partir vivre chez sa mère et les enfants sont en garde alternée. Héloïse est en colère contre sa mère qui, selon elle, a brisé la famille. Alors que son grand frère est, lui, en colère contre leur père qu'il accuse d'avoir trompé et délaissé leur mère.

Les 4 membres de la famille sont déboussolés et n'arrivent plus à trouver un chemin d'entente et un quotidien apaisé. Au collège, Héloïse se renferme. Et lorsqu'elle essaye de parler de ce qui lui arrive à sa meilleure amie, celle-ci l'écoute à peine. Seule Dounia, une nouvelle élève un peu différente et rejetée par tous, semble réellement s'intéresser à Héloïse et ce qu'elle traverse. Mais Héloïse hésite à devenir publiquement son amis : ne risque-t-elle pas elle aussi d'être rejetée par tous si elle se lie d'amitié avec Dounia ?

Un roman intéressant sur plusieurs sujets. Tout d'abord le thème du divorce et des chamboulements que cela implique pour toute la famille. J'ai finalement lu assez peu de livre sur ce sujet (généralement les parents sont déjà divorcés ou alors tout va bien). Héloïse et son frère vont passer par différentes émotions, la famille va avoir du mal à communiquer mais ensuite ils en sortiront plus forts et soudés.

Et puis il y a le sujet du harcèlement scolaire puisque Dounia est clairement une élève harcelée par ses camarades (même s'il ne me semble pas que le mot harcèlement soit cité) et que Héloïse y participe, du moins en étant un témoin qui n'agit pas. Les mécanismes sont assez bien décrits, l'histoire fonctionne bien et l'issue trouvée est belle.

Un beau roman, à proposer dans tous les CDI de collège !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Je suis arrivée au collège une demi-heure avant la sonnerie, autant dire qu’il n’y avait encore personne. Plantée devant le portail, j’ai trompé l’attente avec un bouquin. J’adore lire. En ce moment, je dévore Miss Charity (c’est un roman qui raconte comment une petite fille du XIXe siècle s’émancipe en refusant la voie toute tracée imposée par ses parents et la société de l’époque. Très intéressant). Tout en lisant, je guettais du coin de l’œil l’arrivée des élèves. Dès qu’ils ont été en vue, hop, j’ai rangé mon livre pour le troquer contre mon portable.
(Avoir les meilleures notes de la classe et aimer la lecture me cataloguerait inévitablement dans la case des « intellos », ce que je veux éviter à tout prix. J’y reviendrai.)
Commenter  J’apprécie          20
Il n'y a que dans les contes de fées que la fin heureuse se termine pas : "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants." Comme si tout ce qui existait après était un bonheur garanti. Le contraire de la vie réelle, quoi.
Commenter  J’apprécie          40
Papa s'est contenté de me sourire. A en croire son air de compréhension idiot, il devait penser qu'on venait d'avoir une discussion père-fille franche et sincère.
Les parents sont souvent à côté de la plaque, à mon avis.
Commenter  J’apprécie          20
Aujourd'hui, elle m'agaçait tellement qu'après la cantine, je me suis réfugiée au CDI. Je ne connais pas de meilleur endroit pour se tenir à l'écart du monde.
Commenter  J’apprécie          20
Est-ce que mes relations amicales me rendent heureuse ? Si je devais décrire la météo de mon humeur, je ne dirai pas qu’il fait grand soleil.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Delphine Pessin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Pessin
Talents Cultura Jeunesse 2020 : King Charlie de Delphine Pessin
autres livres classés : divorceVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (38) Voir plus



Quiz Voir plus

DYS SUR 10

Quel est le nom du personnage principal ?

Dylan
Florent
Erwann
Denis

15 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Dys sur 10 de Delphine PessinCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..