AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.77 /5 (sur 182 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 6/08/1971
Biographie :

Dominique Maisons est auteur de roman policier.

Il a été éditeur de presse, traducteur de bande-dessinée, a travaillé 10 ans dans la musique, a coproduit un long métrage (un thriller franco-chinois, "L’œil du silence" ) ainsi que les DVD de "La Vie privée des animaux" de Patrick Bouchitey.

Son premier thriller, "Le psychopompe" (2010), a été couronné du Grand Prix VSD du polar 2011 (réédité chez Pocket sous le titre "Les Violeurs d’âme").

Son précédent roman, "Le festin des fauves", a été sélectionné pour le Prix Polar 2016 de Cognac.
En 2018, il publie "On se souvient du nom des assassins".




Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le libraire Gérard Collard recevait sur la scène des déblogueurs les auteurs Dominique Maisons et Marc Welinsky à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche. Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! : Le syndrome de Croyde de Marc Welinsky aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/77357-divers-litterature-le-syndrome-de-croyde.html Dossier Wasselot de Marc Welinski aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/110737-nouveautes-polar-dossier-wasselot.html On se souvient du nom des assassins de Dominique Maisons aux éditions Point https://www.lagriffenoire.com/109543-nouveautes-polar-on-se-souvient-du-nom-des-assassins.html Tout le monde aime Bruce Willis de Dominique Maisons aux éditions La Martinière https://www.lagriffenoire.com/110372-nouveautes-polar-tout-le-monde-aime-bruce-willis.html La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/ #soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel #soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous

Citations et extraits (61) Voir plus Ajouter une citation
thimiroi   01 juillet 2018
Tout le monde aime Bruce Willis de Dominique Maisons
De toutes les célébrités qui dérapent, et elles sont nombreuses, Rose est la seule à le faire sans aucune joie, sans prendre plaisir à ses propres incartades. Elle a la débauche triste et la provocation désespérée. Gordon a connu des cas similaires par le passé, Britney Spears, Miley Cyrus, Lindsay Lohan, mais hors période de dépression clinique, ces jeunes femmes retrouvaient - ou tentaient de retrouver - une vie normale, en gérant plus ou moins efficacement leurs addictions diverses.



Note : Rose est une étoile montante du cinéma américain et Gordon un agent de sécurité qui veille sur elle.
Commenter  J’apprécie          291
Bobby_The_Rasta_Lama   19 juin 2018
On se souvient du nom des assassins de Dominique Maisons
Nous nous trouvions dans un austère couloir en pierres grises très haut de plafond. Pour nous y repérer, Max eut recours à une des inventions qu'il cachait dans sa ceinture. Il sortit un cylindre de vingt centimètres terminé par une sorte de bulbe en verre. Il fit coulisser un petit contacteur en métal et le bulbe s'éclaira, projetant une vive lumière blanche. Il braqua l'appareil sur le sol et le bas des murs pour éviter que cette lueur fût aperçue par les gardes. Max m'avait déjà fait la démonstration de cette "Eveready hand torch", une lumière électrique portable qui connaissait un grand succès à New York et dont il avait fait le coeur de "Nocturnax contre le nyctalope". Ce prodige m'étonnait encore.
Commenter  J’apprécie          237
Bobby_The_Rasta_Lama   17 juin 2018
On se souvient du nom des assassins de Dominique Maisons
Georges s'empourpra, son crâne chauve prit une teinte écarlate inédite, alors qu'il baissait la tête pour fixer les boucles de ses souliers.

-C'est que...c'est interdit et immoral, je ne sais pas si... bafouilla -t-il.

- Allons, Georges, toutes les oeuvres censurées sont immorales et interdites. Je ne vous demande pas de les lire, n'en parlez pas à votre épouse et précisez bien à vos amis libraires que ces ouvrages sont pour moi. Votre honneur sera sain et sauf et j'assumerai l'éventuelle disgrâce. Et dites-vous bien qu'un auteur encensé par Flaubert, Sainte-Beuve, Baudelaire et Verlaine ne peut pas être dépourvu d'intérêt.
Commenter  J’apprécie          220
Bazart   05 janvier 2016
Le festin des fauves de Dominique Maisons
…Aucune élite n’est exempte de crime. Toutes sont avides de possessions et de pouvoir, il n’y a pas d’autre moteur…Que voulez-vous que nous fassions ? Que nous jugions tous ceux qui franchissent la limite ? C’est ça ? Nous n’aurions plus d’Etat, ce serait le retour de Robespierre et le règne de la terreur…Une république apaisée doit maintenir l’ordre et non pas créer le désordre par désir de pureté ! Ce que les gens veulent, c’est que leurs enfants puissent aller à l’école et leurs anciens faire leurs courses sans avoir à paniquer à tous les coins de rue ! La corruption de quelques-uns n’a pas d’importance, si la société est en paix. »
Commenter  J’apprécie          130
Pancrace   16 juin 2018
Tout le monde aime Bruce Willis de Dominique Maisons
Tu n'as plus de vie privée, tu es une star!

Ta vie privée, enfin celle que l'on en voit dans la presse, c'est de la communication!

Le public ne fait pas de différence entre ce que tu es dans la vie et ce que tu es à l'écran.

Tu amènes ta vie aux personnages que tu incarnes.

Tu es un temple consacré aux textes qu'on te confie.
Commenter  J’apprécie          110
Pancrace   25 juin 2018
Tout le monde aime Bruce Willis de Dominique Maisons
Entre le paisible luxe pavillonnaire de San Diego aux pelouses vertes et l'anarchie sale et bruyante de Tijuana aux chiens maigres, il n'y a qu'un petit mur de métal rouillé mais un siècle de développement économique.
Commenter  J’apprécie          111
ventrebleu   25 février 2019
On se souvient du nom des assassins de Dominique Maisons
Deux corbeaux, de belle taille, dont les pattes avaient elles aussi été clouées à la croix, se tenaient bien vivants, de chaque côtés de la tête de la jeune femme. Les deux volatiles, ivres de douleur et affamés, avaient déchiqueté le visage de la crucifiée avec leurs becs. Ils s'étaient nourris de sa viande, lui crevant les yeux, lui déchirant les joues, lui dépeçant le nez, lui coupant les oreilles... Ses lèvres lacérées dévoilaient des dents jaunies entrouvertes sur une bouche pleine de caillots d'où pendait un moignon de langue. Sa face n'était plus qu'une plaie aux chairs tourmentées, on ne pouvait plus discerner ce qu'avaient été ses traits. Excités par la lumière, les deux oiseaux s'agitaient et croassaient à s'en égosiller. Je n'y prêtais pas attention, car tout cela n'était rien.

Je ne pouvais pas voir autre chose que le summum de cette horreur. Pire que la croix et les corbeaux, ce qui me répugnait à en perdre raison, c'était le ventre de la jeune femme.

Elle était enceinte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63
GeorgesSmiley   19 juin 2018
Tout le monde aime Bruce Willis de Dominique Maisons
A Los Angeles, l'argent des cartels est partout. Tu connais le dicton : "Le cinéma blanchit l'argent sale. L'argent sale noircit le cinéma." Les grands narcos aiment ce qui brille et recevoir des vedettes à dîner, ils se tirent la bourre à celui qui compte le plus de stars dans son carnet d'adresses, à ses fêtes d'anniversaire... Ils adorent l'image que le cinéma renvoie d'eux. Ils sont encore plus narcissiques que des actrices. Leur pognon est partout autour de nous.
Commenter  J’apprécie          50
beauscoop   15 mai 2017
On se souvient du nom des assassins de Dominique Maisons
je pensais à la phrase vacharde de Clemenceau : « Il en va de même pour les fonctionnaires que pour les livres dans les bibliothèques, plus ils sont hauts, moins ils sont utiles »
Commenter  J’apprécie          50
Pancrace   25 juin 2018
Tout le monde aime Bruce Willis de Dominique Maisons
Quand on ne s'implique pas dans ses relations avec ses proches et dans ce qui compte pour soi, qu'on se contente de surfer de mondanité en mondanité, la vie devient vide de sens.
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur