AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.15 /5 (sur 37 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Eve Chambrot travaille avec différents artistes pour l’élaboration des textes de leurs catalogues, monographies, albums… et anime des ateliers littéraires Nancy. Elle est l'auteur de 4 romans, Débarquer (2018), La fuite (2016), La Bonne Distance (2014) et Le Noeud de pomme (2013) , ainsi que de deux nouvelles primées : La Polygraphie du cavalier (2012) et Au centimètres près (2013).





Source : eve.chambrot@free.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
nadejda   12 janvier 2017
Christian Bobin - Duetto de Eve Chambrot
Je vous suis dans chacune de vos promenades en forêt, et si je débusque un écureuil c'est que vous l'avez repéré avant moi. Car personne ne parle des animaux comme vous le faîtes. Je me délecte d'un bourdon "au col d'astrakan", du chat "dont le soupir défait tous les noeuds invisibles de l'air, ou du papillon dont les ailes palpitent lentement, "comme on feuillette un livre ancien menacé de tomber en poussière". Vous aimez particulièrement les rouge-gorges, dont l'observation vous ravit, et celui que vous retrouvez mort devant la porte du garage vous inspire le magnifique titre du livre : Dieu est un assassin blanc comme neige.
Commenter  J’apprécie          230
Piatka   22 juin 2016
La bonne distance : Lettres à un prix Goncourt de Eve Chambrot
C'est difficile de cesser de vous écrire. C'est un peu comme en finir avec une addiction, on a décroché mais on pense tous les jours à reprendre. C'est une lutte de chaque instant. J'essaie de me mettre à distance raisonnable, j'essaie de prendre du recul, ou de la hauteur, enfin n'importe quel éloignement qui me soulagerait de la douleur de vous avoir perdu.
Commenter  J’apprécie          230
latina   19 octobre 2013
Le noeud de pomme de Eve Chambrot
Je regrette le cérémonial des passages de douane de mon enfance. Il fallait montrer ses papiers, répondre à des tas de questions, parfois ouvrir le coffre, et, pendant qu'on redémarrait au ralenti, j'avais le sentiment de commencer une palpitante aventure.

Dans le sens inverse, le cérémonial indiquait qu'on était de retour chez nous, avec notre langue, notre monnaie et nos habitudes alimentaires, ce qui engendrait toujours chez moi un sentiment ambivalent, quelque chose comme un soulagement teinté de regret.

Aujourd'hui, pour peu qu'on bavarde à ce moment-là, on passe d'un pays à l'autre sans s'en apercevoir.
Commenter  J’apprécie          180
Piatka   06 juin 2016
La bonne distance : Lettres à un prix Goncourt de Eve Chambrot
Le problème avec l'angoisse c'est qu'elle se nourrit toute seule, elle enfle de façon concentrique, comme l'escargot construit sa coquille : tout est bon pour faire de la matière.
Commenter  J’apprécie          190
nadejda   13 janvier 2017
Christian Bobin - Duetto de Eve Chambrot
J'apprends à regarder avec vos yeux, puis avec les miens. Je découvre -- enfin ! -- la beauté du monde. Ce n'est pas un mince cadeau que vos livres me font.
Commenter  J’apprécie          190
Piatka   04 juin 2016
La bonne distance : Lettres à un prix Goncourt de Eve Chambrot
On vous en veut pour la douleur, on vous est reconnaissant de la délivrance. C'est ainsi que pourrait se distribuer votre lectorat : vos détracteurs, qui nient la douleur que vous leur désignez, et vos admirateurs, qui apprécient le partage et le soulagement.
Commenter  J’apprécie          100
fanfan50   31 mai 2016
La bonne distance : Lettres à un prix Goncourt de Eve Chambrot
Merci beaucoup pour la photo de votre chien. Je dois cependant vous avouer que le regard des chiens, submergé d'une confiance absolue qu'il est si facile de décevoir, me déprime.

(page 77)
Commenter  J’apprécie          100
Envolume   12 juillet 2016
La fuite de Eve Chambrot
« Quand j’ai commencé à mentir à tout le monde, j’ai compris que je m’étais engagé dans un processus irréversible. Gagner du temps, retarder la chute, éviter de regarder trop loin devant. »



« Elle devient folle à force de se demander où il est, ce qu’il fait, quand il rentrera. Elle lui en veut parce qu’il lui inflige tout ça, elle s’en veut de le tolérer. »



" La femme qui attend au bar de l’hôtel semble contrariée. Elle tourne machinalement une petite cuillère en inox dans un café macchiato où le sucre a fondu depuis longtemps. Le bruit régulier que fait le métal en heurtant les parois de la tasse semble agacer les autres clients, elle ne s’en rend pas compte. Lorsque l’homme entre, elle lève la tête et affiche un sourire contraint... Elle avait accepté sans difficulté de lui prêter trente mille euros pour qu’il monte une affaire qui lui semblait viable... "
Commenter  J’apprécie          60
StephanieMarcos   24 août 2015
La bonne distance : Lettres à un prix Goncourt de Eve Chambrot
Je suis heureuse ici, autant qu'on puisse l'être, mais les liens discrets qui me lient à la France donnent parfois à ce bonheur une tonalité douce-amère. Je pense à vous qui vivez indifféremment ici ou là, et partout comme à l'hôtel. Je vous envie cette liberté.
Commenter  J’apprécie          70
llena   29 septembre 2016
La fuite de Eve Chambrot
Certains choix sont sans retour. Après eux, il n'y en aura pas d'autres, car ils tracent un chemin où ne se dessinera plus la moindre bifurcation. Il y a un avant, il y a un après, et tout pas de côté devient subitement impossible tant la voie est étroite. A partir de là il faut tenir, serrer les dents et avancer quoiqu'il arrive.
Commenter  J’apprécie          60

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le renard de Morlange d'Alain Surget

L'histoire se déroule au :

XV ème siècle.
XVI ème siècle.
XIV ème siècle.
XVII ème siècle.

20 questions
771 lecteurs ont répondu
Thème : Le Renard de Morlange de Alain SurgetCréer un quiz sur cet auteur

.. ..