AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1091590028
Éditeur : La Valette Editeur (28/06/2013)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Combien de moments forts dans une vie de femme, combien d'instants précis ou quelque chose commence, se termine, glisse, bascule et marque au fer rouge ? Un ? Deux ? Douze ? Quel est notre meilleur souvenir d'enfance ?
Nos vies sont faites d'instants juxtaposés, comme un puzzle construit pièce après pièce et qui ne révèlerait pas son dessin avant que le dernier trait ne soit placé. Avec une écriture cinématographique, Eve Chambrot compose le portrait d'une fe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
latina
  19 octobre 2013
Avez-vous déjà eu l'impression de vous glisser dans un livre comme on se glisse dans un lit, confortablement ?
Eh bien, avec « le noeud de pomme », c'est ce qu'il m'est arrivé !
La narratrice nous raconte plusieurs moments de sa vie, moments variés et allant de son enfance au présent, tout ceci de manière non chronologique. A chaque chapitre (très court), je me demandais où elle allait m'emmener : près d'une écluse sur un canal ? A une réunion de famille ? Dans un restaurant ? Sur une plage en hiver? Dans son appartement ? A une terrasse de café ?
Et ces moments ne sont jamais fortuits : il y a toujours quelque chose derrière. Sous couvert d'être de simples tranches de vie, on découvre tout un univers, toutes des sensations enfouies en nous, comme la honte, la nostalgie, la gêne, ... le bonheur malgré tout.
La narratrice est une femme discrète et attentive à chacun ; tout la touche, tout la mène aux confins de son être. Et elle a la gentillesse de nous y emporter.
En effet, je me suis laissée emporter par la description si « juste », si « mienne »...Difficile de dire ce que j'ai ressenti, en effet. Eve Chambrot le dit tellement mieux que moi ! Chacune de ses phrases est en totale adéquation avec la réalité, et en plus, son style est tellement poétique, comme ce bateau qui arrive dans l'écluse, et qui monte « comme une offrande ».
Ce livre se savoure comme une tasse de café que l'on sirote à petits gorgées ; il vaut mieux ne pas le lire d'une traite.
Je le recommande donc à tous ceux qui aiment voir derrière l'apparence des choses, qui sont sensibles aux ambiances, aux atmosphères, si difficiles à décrire.
Merci à Babelio et aux éditions La Valette pour ce moment délicat et vrai !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          404
Noisettine
  19 novembre 2013
J'ai choisi ce roman d'après la quatrième de couverture qui présentait des questionnements auxquels je suis sensible et attentive : l'instant, le souvenir, la vie…
La construction du roman s'adapte effectivement à la particularité de la vie faite de moments juxtaposés en lien ou non. Cette construction en aller et retour, en travelling m'a particulièrement plu. le style simple pour décrire des moments quotidiens, des instantanés également. Malheureusement, je ne suis pas réellement rentrée dans cet ouvrage qui m'a paru loin de la description de 4ème de couverture. Je suis restée sur ma faim…
Merci aux éditions Valette et à Babelio pour cette découverte.
Commenter  J’apprécie          10
falbalapat
  30 octobre 2013
" L'enfance continuée longtemps après l'enfance : c'est ce que vivent les amoureux, les écrivains et les funambules"
de Christian Bobin (autoportrait au radiateur ).
Citation extraite du livre le noeud de Pomme de Eve Chambrot.
Combien de moments forts dans une vie de femme, combien d'instants précis où quelque chose commence, se termine, glisse, bascule et marque au fer rouge ? Un ? Deux , Douze ? Quel est notre meilleur souvenir d'enfance ?
Nos vies sont faites d'instants juxtaposés, comme un puzzle construit pièce après pièce et qui ne révélerait pas son dessin avant que le dernier trait ne soit placé.

Lien : http://les-amours-de-livres-..
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
latinalatina   19 octobre 2013
Je regrette le cérémonial des passages de douane de mon enfance. Il fallait montrer ses papiers, répondre à des tas de questions, parfois ouvrir le coffre, et, pendant qu'on redémarrait au ralenti, j'avais le sentiment de commencer une palpitante aventure.
Dans le sens inverse, le cérémonial indiquait qu'on était de retour chez nous, avec notre langue, notre monnaie et nos habitudes alimentaires, ce qui engendrait toujours chez moi un sentiment ambivalent, quelque chose comme un soulagement teinté de regret.
Aujourd'hui, pour peu qu'on bavarde à ce moment-là, on passe d'un pays à l'autre sans s'en apercevoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
LireLibreLireLibre   17 août 2013
En plein milieu de ces réjouissances discrètes, un voisin sonne à ma porte. Il me demande de venir récupérer mon chat, accroché à plus de quatre mètres de hauteur à la tenture murale du couloir, et qui, incapable de sauter, miaule à la mort de façon déchirante. Pas facile de l'extirper de là, il s'accroche de ses dix-huit griffes à la moquette d'un rose douteux, et moi-même je ne suis pas très fière, incertaine au sommet d'un escabeau vacillant. Le voisin m'observe, réprobateur. Après quelques minutes cuisantes, je parviens à décrocher le chat et nous rentrons, l'air digne. Je fais semblant d'être fâchée et je le gronde un peu, mais je dois admettre que l'observation des moeurs de cet animal est une inépuisable source de plaisir. Je me demande si c'est réciproque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : écluseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Chefs-d'oeuvre de la littérature

Quel écrivain est l'auteur de Madame Bovary ?

Honoré de Balzac
Stendhal
Gustave Flaubert
Guy de Maupassant

8 questions
6522 lecteurs ont répondu
Thèmes : chef d'oeuvre intemporels , classiqueCréer un quiz sur ce livre