AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de George Orwell (1612)


Nibelheim   12 août 2007
1984 de George Orwell
"A une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire."
Commenter  J’apprécie          3702
George Orwell
Ptitgateau   30 décembre 2015
George Orwell
“Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que vent.”
Commenter  J’apprécie          2325
Analire   27 septembre 2012
1984 de George Orwell
On dit que le temps apaise toute douleur, on dit que tout peut s'oublier, mais les sourires et les pleurs, par-delà les années, tordent encore les fibres de mon coeur.
Commenter  J’apprécie          2150
iarsenea   05 juillet 2010
La ferme des animaux de George Orwell
L'Homme est la seule créature qui consomme sans produire. Il ne donne pas de lait, il ne pond pas d'oeufs, il est trop débile pour pousser la charrue, bien trop lent pout attraper un lapin. Pourtant le voici suzerain de tous les animaux. Il distribue les tâches entre eux, mais ne leur donne en retour que la maigre pitance qui les maintient en vie. Puis il garde pour lui les surplus. Qui laboure le sol ? Nous ! Qui le féconde ? Notre fumier ! Et pourtant pas un parmi nous qui n'ait que sa peau pour tout bien.
Commenter  J’apprécie          2010
Taff   30 octobre 2007
1984 de George Orwell
LA GUERRE C'EST LA PAIX

LA LIBERTE C'EST L'ESCLAVAGE

L'IGNORANCE C'EST LA FORCE
Commenter  J’apprécie          1930
George Orwell
dede   13 janvier 2015
George Orwell
Parler de liberté n'a de sens qu'à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu'ils n'ont pas envie d'entendre.
Commenter  J’apprécie          1553
George Orwell
Ziliz   01 février 2017
George Orwell
Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
Commenter  J’apprécie          1456
LoloKiLi   10 décembre 2011
1984 de George Orwell
Ainsi, à travers l’histoire, une lutte qui est la même dans ses lignes principales se répète sans arrêt. Pendant de longues périodes, la classe supérieure semble être solidement au pouvoir. Mais tôt ou tard, il arrive toujours un moment où elle perd, ou sa foi en elle-même, ou son aptitude à gouverner efficacement, ou les deux. Elle est alors renversée par la classe moyenne qui enrôle à ses côtés la classe inférieure en lui faisant croire qu’elle lutte pour la liberté et la justice.
Sitôt qu’elle a atteint son objectif, la classe moyenne rejette la classe inférieure dans son ancienne servitude et devient elle-même supérieure. Un nouveau groupe moyen se détache alors de l’un des autres groupes, ou des deux, et la lutte recommence.
Commenter  J’apprécie          1451
argentine111   20 avril 2013
1984 de George Orwell
La dictature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance
Commenter  J’apprécie          1421
Orphea   30 janvier 2009
La ferme des animaux de George Orwell
TOUS LES ANIMAUX SONT ÉGAUX MAIS CERTAINS SONT PLUS ÉGAUX QUE D'AUTRES
Commenter  J’apprécie          1411
George Orwell
isajulia   17 mars 2013
George Orwell
Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire.
Commenter  J’apprécie          1401
George Orwell
nath45   19 octobre 2019
George Orwell
Si les gens ne savent pas bien écrire, ils ne sauront pas bien penser, et s’ils ne savent pas bien penser, d’autres penseront à leur place.
Commenter  J’apprécie          1251
purplevelvet   31 juillet 2010
1984 de George Orwell
- Comment un homme s'assure-t-il de son pouvoir sur un autre, Winston?
Winston réfléchit:
- En le faisant souffrir répondit-il.
-Exactement. En le faisant souffrir. L'obéissance ne suffit pas. Comment, s'il ne souffre pas, peut-on être certain qu'il, non à sa volonté, mais à la vôtre? Le pouvoir est d'infliger des souffrances et des humiliations. Le pouvoir est de déchirer l'esprit humain en morceaux que l'on rassemble ensuite sous de nouvelles formes que l'on a choisies. Commencez vous à voir quelle sorte de monde nous créons? C'est exactement l'opposé des stupides utopies hédonistes qu'avaient imaginées les anciens réformateurs. Un monde de crainte, de trahison, de tourment. Un monde d'écraseurs et d'écrasés, un monde qui, au fur et à mesure qu'il s'affinera, deviendra plus impitoyable. Le progrès dans notre monde sera le progrès vers plus de souffrance. L'ancienne civilisation prétendait être fondée sur l'amour et la justice, la nôtre est fondée sur la haine.. Dans notre monde, il n'y aura pas d'autres émotions que la crainte, la rage, le triomphe et l'humiliation. Nous détruirons tout le reste, tout. ( ed. Folio, trad. Amelie Audiberti, p 376)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1193
George Orwell
Nastasia-B   09 juin 2018
George Orwell
Personne ne s'empare du pouvoir dans l'intention d'y renoncer un jour. Le pouvoir n'est pas un moyen, c'est une fin.

1984, Troisième partie, Chapitre 3.
Commenter  J’apprécie          1144
sabine59   12 février 2017
1984 de George Orwell

On dit que le temps apaise toute douleur, on dit que tout peut s'oublier, mais les sourires et les pleurs, par-delà les années, tordent encore les fibres de mon coeur.
Commenter  J’apprécie          1121
Nastasia-B   10 juin 2018
1984 de George Orwell
La conscience d'être en guerre, et donc en danger, permet de faire passer pour naturelle la concentration des pouvoirs sur une toute petite caste, présentée comme la condition sine qua non de survie.

Deuxième partie, Chapitre 9.
Commenter  J’apprécie          1060
torezu   28 juillet 2012
1984 de George Orwell
Les masses ne se révoltent jamais de leur propre mouvement, et elles ne se révoltent jamais par le seul fait qu'elles sont opprimées. Aussi longtemps qu'elles n'ont pas d'élément de comparaison, elles ne se rendent jamais compte qu'elles sont opprimées.
Commenter  J’apprécie          980
George Orwell
Hardiviller   23 octobre 2017
George Orwell
A une époque de supercherie universelle , dire la vérité est révolutionnaire .
Commenter  J’apprécie          900
Analire   26 septembre 2012
1984 de George Orwell
Il y avait la vérité, il y avait le mensonge, et si l'on s'accrochait à la vérité, même contre le monde entier, on n'était pas fou.
Commenter  J’apprécie          841
George Orwell
Jean-Daniel   04 juin 2019
George Orwell
Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante.
Commenter  J’apprécie          810



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La ferme des animaux

Qui est Mr Jones en Russie?

le tsar Nicolas I
le tsar Nicolas II
Trotski
Lénine

8 questions
1166 lecteurs ont répondu
Thème : La ferme des animaux de George OrwellCréer un quiz sur cet auteur

.. ..