AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 1319 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lorient , le 22/05/1950
Biographie :

Irène Frain, née Irène Le Pohon, est une femme de lettres française, romancière et journaliste.

Elle appartient à une famille de cinq enfants, dont le père, d'abord garçon de ferme devient professeur pour adulte. Sa mère est couturière.

En 1967, elle rentre à Khâgne (Nantes) et obtient son agrégation en lettres classiques en 1972. Jusqu'en 78, elle enseigne les lettres classiques dans le secondaire. De 1975 à 1981 elle enseigne le latin et la littérature latine à l'Université Sorbonne Nouvelle à Paris.

En 1979, parait son premier essai, "Quand les Bretons peuplaient les mers" (sous le nom d'Irène Frain le Pohon). Elle s'installe dans le Loir et Cher et ne cessera pas d'écrire.

Elle consacre son premier roman à René Madec, petit mousse breton, devenu chef de guerre en Inde. Cette fresque épique de l’Inde du XVIIIe siècle, "Le Nabab" (1982) connaît un succès foudroyant et obtient le Prix Maison de la Presse 1982.

En 1984, elle se lance dans une carrière de journaliste, qui la conduira à écrire notamment pour Paris Match, Elle, JDD, VSD, L’Histoire…

Après la publication de plusieurs romans et recueils de textes, dont "Désirs" (1986), "Secret de famille" (1989), "Histoire de Lou" (1990) et "Le Chat" (1996), elle publie en 2000 "La Maison de la source", récit dans lequel elle retourne aux sources bretonnes de son enfance. En 2001 paraît "La côte d’Amour", un beau livre consacré à la Bretagne.

En 2004, elle entreprend avec son mari un voyage sur les traces de l'explorateur américain Joseph Rock. Périple qui les entraîne aux quatre coins de l'Europe et au Tibet. Depuis, elle participe régulièrement à des actions favorables à la cause tibétaine. Elle est ambassadrice de l’association Aide à l'enfance tibétaine et de La Voix de l'enfant.

"Les naufragés de l’île Tromelin" (2009) a obtenu le prix Relay des voyageurs lecteurs 2009.

En 2005, elle a participé à la première édition du Women’s Forum for the Economy and Society. En 2018, elle est nommée membre du conseil de l'ordre national du Mérite.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (90) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
https://www.librairiedialogues.fr/ Numéro 110 de l'émission Dialogues littéraires de janvier 2020, filmée à la Galerie Regard à Brest. L'émission est produite par la librairie Dialogues et réalisée par Ronan Loup. Invités : Irène Frain pour "Je te suivrai en Sibérie" (Paulsen), Karine Tuil pour "Les Choses humaines" (Gallimard) et une chronique spéciale Familles par nos libraires. Présentation : Laurence Bellon. Interviews par Laurence Bellon et Laure-Anne Cappellesso. Retrouvez-nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
+ Lire la suite
Podcasts (1)

Citations et extraits (269) Voir plus Ajouter une citation
rabanne   13 août 2017
Marie Curie prend un amant de Irène Frain
Et voilà que la vie, soudain, la vie têtue, la vie puissante, imprévisible, la vie qui, mine de rien, va et vient comme les marées, réclame sa place, recommence d'exiger son droit au plaisir, sa part de rêve.
Commenter  J’apprécie          350
Stelphique   02 septembre 2015
La forêt des 29 de Irène Frain
Recommençons, comme avant, à nous mettre à l’écoute du ciel, des animaux, des nuages, des arbres, des insectes, des serpents, des fleurs, des plantes. Et puisque la vie et l’eau sont les seules vérités qui tiennent, occupons nous de la vie et de l’eau
Commenter  J’apprécie          322
rabanne   14 août 2017
Marie Curie prend un amant de Irène Frain
Donc il n'a pas pu lui échapper que, sous ses dehors de beau gosse tiré à quatre épingles, Paul vivait à l'entière merci de ses émotions. Sa panoplie de dandy n'était que mauvaise cuirasse. À la première occasion, elle se fissurait, craquait, il n'était plus que passion.
Commenter  J’apprécie          290
nameless   21 novembre 2016
Marie Curie prend un amant de Irène Frain
Il était si doué qu'il aurait pu se présenter aux concours des grandes écoles. Mais il n'était pas né où il fallait.



Page 33
Commenter  J’apprécie          291
mcd30   14 mars 2018
La forêt des 29 de Irène Frain
Et pour une raison qui a échappé à tous : la haine, comme l'amour, se nourrit de paroles. Elle a besoin de mots, c'est sa faille, il faut qu'elle se raconte, nul ne peut se soustraire à cette loi, pas même les êtres les plus dissimulés.
Commenter  J’apprécie          250
rabanne   16 août 2017
Marie Curie prend un amant de Irène Frain
Ils ignoraient sans doute qu'il y avait quelque chose de religieux dans ce rituel. Presque tous, pourtant, étaient athées - Pas si facile, à l'époque. (...) Révérer le Dieu-Science autour du Christ-Pierre et de la Madone-Marie, si sacrificielle, déjà, si héroïque, avec ses doigts brûlés. Leurs réunions n'avaient rien d'une grand-messe, ils se voyaient pourtant comme les apôtres de Pierre. Prêts à le défendre, comme Marie, bec et ongles.
Commenter  J’apprécie          240
Spilett   26 septembre 2014
Beauvoir in love de Irène Frain
Ils s'étaient pourtant promis une alliance éternelle: ils seraient l'un à l'autre "l'amour nécessaire", avait proclamé Sartre, et leurs autres attachements, des amours "contingentes". A eux deux, ils allaient réinventer l'amour; ils engageraient leur corps ailleurs sans jamais engager leur tête. A une seule condition: tout se dire.
Commenter  J’apprécie          230
jeunejane   05 décembre 2017
La fille à histoires de Irène Frain
" Histoires-bizarres-dans-les-terres-pendant-la-guerre...", "Bébé-à-tête-de-grenouille-il-est-mort-vite...". J'en oubliais mes sœurs. Et il suffit que je les écrive, ces colliers de mots, pour qu'instantanément je me retrouve dans la peau de la petite fille qui écoutait, suspendue avec effroi et merveille, convaincue que sa mère, avec ses mots, détenait la clé d'un univers parallèle.
Commenter  J’apprécie          210
Ziliz   18 décembre 2014
Sorti de rien de Irène Frain
- années 1920 -

Depuis qu'il va à l'école, il est régulièrement assailli par l'angoisse du rejet. Ça a commencé dès la petite classe ici même, dans le périmètre sacro-saint de l'école : un matin, au beau milieu d'une phrase en français, il a lâché, sans même s'en rendre compte, trois ou quatre mots de breton. Le maître a fondu sur lui puis l'a affublé d'un sautoir auquel pendait une queue de vache.

« A toi le symbole ! »

Pas besoin de se creuser la tête pour comprendre de quelle infamie le symbole est la marque : la vie à ras de la terre et des pierres qui fut celle de ses aïeux. Puis le maître lui apprend qu'il ne pourra s'en défaire qu'en dénonçant un camarade qui, comme lui, aura laissé échapper un mot de la « langue des arriérés ».

(p. 95)
Commenter  J’apprécie          200
Spilett   23 septembre 2014
Beauvoir in love de Irène Frain
Entre la fidélité et la liberté, y-a-t-il une conciliation possible ?
Commenter  J’apprécie          221
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

quyz ou quiz ?

Qu'est-ce qu'on s'ennuie à l'hôpital quand on doit subir une

dyalise
dialyse
dialise

11 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , mots , lettre , langue française , humourCréer un quiz sur cet auteur
.. ..