AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.7 /5 (sur 1584 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Dublin , le 02/02/1882
Mort(e) à : Zürich, Suisse , le 13/01/1941
Biographie :

James Joyce, de son nom de naissance James Augustine Aloysius Joyce, est romancier et poète irlandais considéré comme l'un des écrivains les plus influents du XXe siècle.

Bien qu'il ait passé la majeure partie de sa vie en dehors de son pays natal, l'expérience irlandaise de Joyce est essentielle dans ses écrits et est la base de la plupart de ses œuvres. Son univers fictionnel est ancré à Dublin et reflète sa vie de famille, les événements, les amis (et les ennemis) des jours d'école et de collège. Ainsi, il est devenu à la fois le plus cosmopolite et le plus local des grands écrivains irlandais.

Maître du réalisme psychologique, il s'attache plutôt à la description de l'âme humaine qu'aux considérations politiques. Joyce est connu pour le regard profond qu'il porte sur son temps.

Ses œuvres majeures sont un recueil de nouvelles "Les Gens de Dublin" (1914) et des romans, "Portrait de l'artiste en jeune homme" (1916), "Ulysse" (1922), et "Finnegans Wake" (1939).
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de James Joyce   (51)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez les derniers épisodes de la cinquième saison de la P'tite Librairie sur la plateforme france.tv : https://www.france.tv/france-5/la-p-tite-librairie/ N'oubliez pas de vous abonner et d'activer les notifications pour ne rater aucune des vidéos de la P'tite Librairie. Savez-vous quel roman, devenu un classique, est adulé par les uns et détesté par les autres ? Un roman-fleuve dont même les fans admettent qu'il est… déroutant… « Ulysse » de James Joyce, c'est à lire en poche chez Folio.

Podcasts (9) Voir tous


Citations et extraits (814) Voir plus Ajouter une citation
James Joyce
Il n'est pas d'amis tels que les vieux amis — j'entends : d'amis auxquels on puisse se fier.
Commenter  J’apprécie          841
James Joyce
Les erreurs sont les portes de la découverte.
Commenter  J’apprécie          590
Il était exaspéré par la droiture même de son existence. Il sentit qu'il avait été proscrit du festin de la vie.
Commenter  J’apprécie          504
Quand elle apparaissait sur le seuil, mon cœur bondissait. (...) Je ne lui avais jamais parlé, sauf un petit mot quelconque par-ci par-là ; et cependant, à son nom, mon sang ne faisait qu'un tour. Son image m'accompagnait partout, même dans les endroits les moins romantiques.
Commenter  J’apprécie          490
James Joyce
Pas de stylo,
pas d'encre,
pas de table,
pas la place,
pas le temps,
pas possible,
pas envie.
Commenter  J’apprécie          491
James Joyce
Ça m'inquiète de penser que peut-être les lecteurs chercheront une morale dans Ulysse ou, ce qui est pire, qu'ils le prendront au sérieux. Et je jure qu'il n'y a pas une seule ligne écrite au sérieux dans tout ce livre !
Commenter  J’apprécie          450
- Il n'y a pas de verres, dit le vieux.
- Bah ! ne t'inquiète pas, Jack. Il y a eu bien des honnêtes gens avant nous qui ont bu à la bouteille.
Commenter  J’apprécie          450
Est-ce qu'un ouvrier n'a pas autant de droit qu'un autre à faire partie du conseil municipal et même plus de droit qu'un de ces pique-assiettes qui sont toujours chapeau bas devant quelque gros monsieur avec un nom qui se dévisse ?
Commenter  J’apprécie          441
Bizarre comme ces types des journaux changent de cap quand ils ont vent d’une opportunité. Girouettes. Chaud et froid du même souffle. Peut pas savoir lequel croire. On entend une histoire et puis on entend la suivante. Se lancent des attaques têtebaissée dans les journaux et puis ils calent la voile. À tu et à toi l’instant suivant. 
Commenter  J’apprécie          381
M. Henchy se mit à renifler et à se frotter les mains au-dessus du feu à une vitesse vertigineuse, puis il dit :
- Pour l'amour du Ciel, Jack, apporte-nous un peu de charbon. Il doit en rester.
Le vieux sortit de la chambre. [...] M. Henchy attendit quelques instants, puis, de la tête désignant la porte :
- Dites-moi, fit-il de l'autre côté de la cheminée, qu'est-ce qui nous amène notre ami ? Qu'est-ce qu'il veut ?
- Eh, parbleu ! le pauvre Jo, dit M. O'Connor jetant dans le feu son mégot, il est dans la purée comme nous tous.
M. Henchy renifla vigoureusement, puis cracha avec tant d'entrain qu'il manqua d'éteindre le feu, lequel émit un sifflement de protestation.
Commenter  J’apprécie          360

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de James Joyce Voir plus

Quiz Voir plus

Loup y es-tu?

Savez-vous que Les loups son entrés dans Paris selon Serge Reggiani. Mais d'où venaient-ils? De Croatie et de...

Slovaquie
Roumanie
Germanie
Lettonie

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

{* *} .._..