AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.19 /5 (sur 29 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1947
Biographie :

Après les études (Lettres, Théâtre, Langues, Cinéma), elle se lance dans l’écriture d’articles et de documentaires pour Europe Culture, avant d’entreprendre des voyages dont elle rapporte des reportages et une moisson d’images. Elle enseigne la littérature, puis travaille dans le domaine de la photo, de la publicité et du stylisme, avant de se consacrer entièrement à l’écriture.
Des articles paraissent dans les magazines à partir de 1989 puis des livres à partir de 1993, des romans, des pièces, des dramatiques radiophoniques, des documentaires. Depuis, les éditions de romans et de pièces se succèdent, autant pour la jeunesse, que pour les adultes : plus de vingt-cinq titres et des traductions.
Parmi lesquels, Le coup du crabe, Magnard, Ouragans, Seuil , Lettres d’Afrique, Syros, D’Alex à Lise, Baleine, Les hautes lumières JC Lattes-le Masque, Pièces juste noires, ou tout récemment Feux (Monde Global) et Aïssata et Tatihou ( Album, Le sorbier) et Faut pas tuer les goélands (Monde Global).
Boursière du Centre National du Livre (Littérature, Jeunesse, Théâtre), de la Fondation Beaumarchais, lauréate du Conservatoire d’Ecriture Européenne Audiovisuelle en 1998, elle écrit des scénarios, et continue à assembler patiemment les pièces de « mosaïque ».
Parallèlement, elle dirige et anime des ateliers d’écriture dans les bibliothèques, les universités, les grandes écoles, les établissements scolaires, de la maternelle au Lycée (Poésie, Histoire, slam, nouvelle, cinéma, théâtre, poésie, BD). Auteur en Résidence théâtrale et littéraire à plusieurs reprises à Paris et en région, elle mène aussi des ateliers « nouvelle, polars scénario et adaptation » à EICAR, Ecole de cinéma et télévision et collabore pendant 2 ans avec Serge Brussolo à la lecture et l’édition des collections policières pour les éditions du Masque.
Elle dirige actuellement une collection de littérature jeunesse « Aventuriers du monde » (soutenue par le Conseil Général) au Monde Global. Aventure, policier et souci de la planète.
Passionnée d’Histoire, elle est en train de travailler à la création d’ une collection Histoire, pour les plus jeunes : l’Histoire sous forme de romans.
Quoi d’autre ? Elle met en scène parfois ses pièces, vit à Paris, garde une fenêtre ouverte sur l‘Asie, une sur l’Afrique et une sur le Limousin. Elle continue d’approfondir un vaste projet d’écriture. (informations transmises par l'auteur)
+ Voir plus
Source : http://www.ricochet-jeunes.org
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Pour sa première "Carte blanche" Jocelyne SAUVARD, auteur en résidence à La Ferté-sous-Jouarre à présenté un hommage à Léo Ferré à la médiathèque Samuel-Becket. Luc VIDAL, poète, éditeur parle de Léo Ferré.


Citations et extraits (5) Ajouter une citation
murielan   05 juin 2013
Aïssata et Tatihou de Jocelyne Sauvard
Et elle s'est endormie d'un coup. Sans avoir eu le temps d'avoir peur de la nuit, des bêtes, des bruits.

Des hommes en kaki.

De la guerre.

Au matin, elle a continué à avancer tout droit. Elle voulait marcher jusqu'à ce qu'elle rencontre de la vie, des gens.
Commenter  J’apprécie          70
Hardiviller   03 février 2017
Léo Ferré : Un artiste vit toujours demain de Jocelyne Sauvard
Tout est truqué , petite . Une interminable guerre , plus barbare que la première , plus impitoyable que la seconde , s'est déclarée , hier . Nous sommes en guerre , et tu ne le savais pas .

Demain la folie des riches recouvrira le monde comme une nappe de pétrole . Regarde , on révère les escrocs ,et on étouffe cela sous une couche de social . Regarde , le monde est devenu une province contaminée qui n'est plus dirigée par les chefs habituels , mais par le fric : banques , armes , narkos ! Un grand vide creuse notre estomac et fait gonfler nos ventres comme ceux des charognes . C'est pas beau , ça pointe : c'est la faim .

Tout à l'heure , on va nous jeter un os ou deux . Football , Gratifications , Nouveaux Besoins Technologiques , et quelques pantins pour faire bouger le tout .

C'était tout petit dans ta gorge , mais c'est un hurlement de loup que tu viens de pousser à l'instant sous le ciel plombé d'hydrocarbures et autres saloperies non encore répertoriées qu'on t'a refilées .

" Je veux pas faire le vieux con , je le suis , peut-être , mais pas pour longtemps parce que je sais que je le suis " , et puis parce que je l'ai dit : fini la musique . Et maintenant je dis Repose en paix la poésie !

Parce que la vérité c'est qu'un monde sans poésie et sans musique , n'existe plus . Parce que le musicien , le poète , ne peut faire qu'une chose : aller de l'avant , vers l'infini , et non pas arriver .

Arriver c'est s’asseoir . Avance donc .

Ciao de cœur .

Je continue ...



Léo
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Hardiviller   01 février 2017
Léo Ferré : Un artiste vit toujours demain de Jocelyne Sauvard
" Notre langage à nous autres artistes est à la portée de toutes les oreilles , et de tous les yeux , parce qu'il est chant , lumière , galbe , sourire . C'est donc à nous de préparer votre révolte . "

J'ai écrit ça dans " La Mauvaise Graine " , et je le pense encore en ces temps de mai ( 68 ) qui suit un peu le temps où l'on m'a tué . ( Allusion au meurtre de ses animaux , Pépée , Zaza , Baba dus à la dépression de Madeleine Ferré )

J'ai fait une chanson : " Beatnik fais toi anar et va boire un coup / Avec ceux qui dis'ent non toujours pour le principe ..... " Et pendant ce temps De Gaule joue une autre sérénade : " On ne doit pas aller à l'encontre de l'autorité et de la responsabilité , L'anarchie ne mène qu'à la ruine et la mort . " ( propos cités dans combat du 4 mai 1968 )

Dommage qu'il n'ait pas bien connu la définition du mot " anarchiste " telle que la donnera un jour un poète , Luc Vidal : " An , est privatif , arché veut dire pouvoir , commandement . Etre en anarchie , c'est être dans le refus de toute autorité d'où qu'elle vienne et dans le même mouvement refuser de commander autrui ." Dommage surtout qu'il n'ait pas lu ce que j'ai écrit cet hiver : Introduction à l'anarchie : " Une morale de l'anarchie ne peut se concevoir que dans le refus . C'est en refusant que nous créons ." Le Monde Libertaire l'a publié en janvier
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
blandine5674   13 octobre 2017
Le Coup du crabe ! de Jocelyne Sauvard
Comme tous les garçons de huit ans, Bérenger aimait le sport, les muscles et les histoires terrifiantes.
Commenter  J’apprécie          30
etoile05   08 septembre 2015
Lalita de Jocelyne Sauvard
Il jouera au ballon avec papa, mon petit frère. Il deviendra un champion et aussi un scientifique. Grand-mère sera satisfaite, maman sera tranquille, papa sera fier et mes sœurs aussi.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur