AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.85 /5 (sur 1894 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Washington , le 21/02/1977
Biographie :

Jonathan Safran Foer est un écrivain.

Ses grand-parents sont des survivants de la Shoah d’origine polonaise. Sa mère est la directrice de la Synagogue Historique Sixth & I.

Il est diplômé de l'Université de Princeton où il a été élève de Joyce Carol Oates et de Jeffrey Eugenides. Il est célèbre pour son premier roman "Tout est illuminé" ("Everything Is Illuminated", 2002), l'histoire d'un jeune juif américain qui voyage en Ukraine pour retrouver la femme qui a sauvé son grand-père du génocide. Le livre est adapté au cinéma en 2005, dans un film de Liev Schreiber, mettant en scène Elijah Wood.

Avec "Extrêmement fort et incroyablement près" ("Extremely Loud and Incredibly Close", 2005), il livre un témoignage poignant sur les attentats du 11 septembre 2001, à travers les yeux d'un jeune garçon hypersensible dont le deuil se transforme en quête initiatique dans les rues de New York.

Dans son essaie, "Faut-il manger les animaux?" ("Eating Animals", 2009), il utilise son talent littéraire pour plaider contre l'élevage industriel et l'abattage des animaux.

Jonathan Safran Foer habite Brooklyn. Il est séparé de sa femme, la romancière Nicole Krauss, avec laquelle il a eu deux enfants.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (59) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jonathan Safran FoerL'Avenir de la planète commence dans notre assiette Rencontre animée par Nelly Kaprièlian - Interprète : Marguerite Capelle Le réchauffement climatique est la question cruciale de notre époque. Dans L'avenir de la planète commence dans notre assiette, Jonathan Safran Foer l'affronte à sa façon, une façon surprenante, créative et engagée. L'angle qu'il privilégie est celui de l'élevage intensif des animaux pour la consommation de viande, une aberration écologique et morale aux conséquences désastreuses, qui pourrait bien détruire notre planète. L'auteur analyse avec empathie et humour les défis auxquels nous avons à faire face et propose des solutions concrètes. Avec ce texte qui est peut-être, en fin de compte, un essai très optimiste il nous dit qu'il n'est jamais trop tard pour inverser la tendance. Né en 1977, Jonathan Safran Foer est l'auteur de Tout est illuminé (L'Olivier, 2003), Extrêmement fort et incroyablement près (L'Olivier, 2006), Faut-il manger les animaux ? (L'Olivier, 2011) et Me Voici (L'Olivier, 2017) qui ont tous rencontré un grand succès public et critique. À lire – Jonathan Safran Foer, L'Avenir de la planète commence dans notre assiette, trad. de l'anglais (américain) par Marc Amfreville, Éditions de l'Olivier, 2019. Le Mardi 15 octobre 2019 - 19H00
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous

Citations et extraits (313) Voir plus Ajouter une citation
michemuche   14 février 2015
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
Je me sentis soudain timide. Timide, je n'avais pas l'habitude.

J'avais l'habitude de la honte.

La timidité c'est quand on détourne la tête de ce qu'on veut.

La honte c'est quand on détourne la tête de ce qu'on ne veut pas.
Commenter  J’apprécie          350
latina   31 décembre 2011
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
J'aime voir des gens réunis, c'est peut-être tout bête, mais que puis-je dire, j'aime voir des gens courir l'un vers l'autre, j'aime leurs embrassades et leurs larmes, j'aime l'impatience,les histoires que les bouches ne peuvent raconter assez vite, les oreilles qui ne sont pas assez grandes, les yeux qui ne peuvent absorber d'un coup tous les changements, j'aime les étreintes, les retrouvailles, quand quelqu'un cesse enfin de leur manquer.
Commenter  J’apprécie          330
Missbouquin   11 septembre 2012
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
Mon papa me manque encore plus que quand j'ai commencé, alors que le seul intérêt de tout ça, c'était qu'il arrête de me manquer.
Commenter  J’apprécie          290
beroune   24 mai 2009
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
Il y a des choses que je voulais lui dire mais je savais qu'elles lui feraient mal. Alors je les enfouis, les laissant me faire du mal à moi
Commenter  J’apprécie          270
michemuche   07 février 2015
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
" les humains sont le seul animal qui rougit, qui rit, qui a une religion, qui fait la guerre et qui embrasse avec les lèvres. Alors en un sens, plus on embrasse avec les lèvres, plus on est humain."
Commenter  J’apprécie          260
Luniver   01 juillet 2012
Faut-il manger les animaux ? de Jonathan Safran Foer
Comme l'explique Pollan, «pour manger de la viande industrielle, il faut accomplir un acte presque héroïque dans le refus de savoir ou l'oubli». Un héroïsme nécessaire justement parce qu'il faut oublier bien plus que le simple fait de la mort de l'animal : il ne faut pas seulement oublier que les animaux sont tués, mais aussi COMMENT ils sont tués.
Commenter  J’apprécie          251
beroune   24 mai 2009
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
J'espère que jamais tu ne penseras à rien autant que je pense à toi
Commenter  J’apprécie          250
Palmyre   05 octobre 2013
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
J'adore faire des bijoux pour elle, parce que ça la rend heureuse, et que la rendre heureuse est une de mes raisons d'être.
Commenter  J’apprécie          230
michemuche   13 février 2015
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
Je me demandais, pour la première fois de ma vie, si la vie valait tout ce travail que c'est de vivre. Qu'y avait-il exactement qui en valait la peine ?
Commenter  J’apprécie          220
Melo   04 novembre 2010
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
Et si l’eau de la douche était traitée avec un produit chimique qui réagirait à une combinaison de choses, les battements du coeur, la température du corps, les ondes du cerveau, de manière à ce que la couleur de la peau change selon les humeurs ? Quand on serait extrêmement excité, la peau deviendrait verte, si on était en colère, on deviendrait rouge, évidemment, d’une humeur de mer(de)Chine on virerait au marron et quand on aurait le blues, on deviendrait bleu.



Tout le monde saurait comment tout le monde se sent et on pourrait être plus attentionné les uns envers les autres. Parce qu’on ne voudrait jamais dire à une personne dont la peau serait violette qu’on lui en veut d’arriver en retard, exactement comme en rencontrant quelqu’un de rose on aurait envie de lui taper dans le dos en disant « Félicitations ! ».



Une autre raison pour laquelle ce serait une bonne invention, c’est toutes les fois où on sait qu’on ressent très fort quelque chose mais qu’on ne sait pas quoi. C’est de la colère ? Ou en fait simplement de la panique ? On est perdu et ca change notre humeur et on devient une personne perdue, grise. Mais avec cette eau spéciale, on aurait qu’à regarder ses mains orange pour se dire, Je suis heureux ! Pendant tout ce temps-là, j’étais heureux en fait ! Quel soulagement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jonathan Safran Foer (2511)Voir plus


Quiz Voir plus

Fort et près

Quand meurt le père d'Oskar ?

17/09/2008
26/02/1993
11/09/2001
19/04/1995

10 questions
74 lecteurs ont répondu
Thème : Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran FoerCréer un quiz sur cet auteur
.. ..