AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.68 /5 (sur 1761 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : La Havane (Cuba) , le 13/11/1959
Biographie :

José Carlos Somoza est un écrivain espagnol.

D'origine cubaine, où il ne reste que ses tout premiers mois, José Carlos Somoza doit rapidement s'exiler, en 1960, hors de son pays natal pour des raisons politiques et part vivre en Espagne avec toute sa famille.

Reçu par des amis alors que la situation est des plus précaires (les exilés devaient quitter l'île sans biens ni argent) , il partage sa vie entre Madrid et Cordoue, étudie la médecine et la psychiatrie. Il arrive à s'intégrer dans la vie européenne. Son diplôme en poche en 1994, il se met à écrire et publie son premier roman. Il décide d'abandonner la psychiatrie et de se consacrer uniquement à l'écriture.

Ses œuvres les plus connues sont "La Caverne des idées" (Gold Dagger Award, 2002), "Clara et la pénombre" (2003), "La Dame n°13" (2005) et "La Théorie des cordes" (2007). Il revient en 2008 avec "Daphné disparue". Sont également parus "La Clé de l'abîme" (prix Ciudad de Torrevieja 2007), "L'appât", "Tétraméron", et, en 2018 "Le mystère Croatoan".

Chacun de ses romans se veut ovni littéraire, roman policier fantastique dans une société le plus souvent imaginaire, où Somoza s'adonne au mélange des genres. José Carlos Somoza est aussi l'auteur de la pièce 'Miguel Will' en 1997, mise en scène de la relation spirituelle et créative entre Cervantès et Shakespeare.

Il vit aujourd'hui à Madrid.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de José Carlos Somoza   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - José-Carlos Somoza - L'appât

Podcasts (1)


Citations et extraits (229) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   14 janvier 2018
Le mystère Croatoan de José Carlos Somoza
— Nous vivons l'époque de la plus grande manipulation de masse qu'ait connue l'histoire de notre espèce, Carmela, lui disait-il, son regard bleu fixé sur elle. La publicité, les gouvernements, les moyens de communication… Ils n'ont jamais disposé de tant de possibilités de nous contrôler, de nous faire sentir, croire, désirer ce que d'autres veulent. Et la tendance s'intensifie. Monopole mental : voilà le futur. Acheter, penser, vivre dans une vaste communauté de consommateurs dont les réactions sont manipulées pour qu'ils ressemblent à des insectes vivant en société. Voter pour deux partis, tantôt pour l'un, tantôt pour l'autre : on appelle ça " démocratie ". Acheter ce que la majorité achète : " goût ". Croire ce que tout le monde croit : " éducation ". Désirer ce que tout le monde désire : " vie ".



Chapitre 4 : L'appel.
Commenter  J’apprécie          600
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
La poésie est la maladie du monde, Salomon, la fièvre de la réalité.



(p.448)
Commenter  J’apprécie          310
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
Parce qu'il y a des choses que l'on ne peut raisonner mais qui sont les plus importantes de toutes. Un cyclone. Un poème. Une vengeance.



(p.503)
Commenter  J’apprécie          300
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
Le silence se transforma presque en obscurité. Ce fut un silence très long et très profond, comme si le monde avait cessé d'exister.



(p.424)
Commenter  J’apprécie          290
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
Puis il comprit que cette apparence était elle aussi une illusion, une illusion friable. Les dames pouvaient être des louves, des guépards, des serpents ou des chouettes. En fait, elles ne possédaient pas une seule forme, c'étaient des choses qui habitaient dans les interstices du langage, des logogriphes profonds.



(p. 496)
Commenter  J’apprécie          280
Ambages   04 février 2018
L’appât de José Carlos Somoza
Qu'une drogue vous provoque des hallucinations est une chose, mais c'en est une autre bien différente qu'un geste, un ton ou la vision fugace d'une partie du corps puissent vous rendre fou. 
Commenter  J’apprécie          280
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
Elle tourna soigneusement les pages, penchée en avant, la lumière de la lampe plongeant sur le texte. Elle ne s'arrêtait pas à la beauté des mots, la netteté des strophes, l'importance des poèmes ou de leur possible signification. Ce n'était pas ce qu'elle tentait de capter. Elle voulait qu'un vers la BLESSÂT. Elle voulait découvrir dans un mot des reflets de couteau, le fil de la lame de rasoir, la dureté du diamant. Elle voulait trouver un poignard de syllabes pour le plonger dans la poitrine de Saga. Elle était à la recherche d'une balle en argent, d'une ligne qu'elle pourrait charger dans la chambre de sa bouche afin de la tirer sur Saga entre les deux yeux.



(p.512)
Commenter  J’apprécie          260
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
Il se rappela soudain le regard de l'infirmière, froid comme du liquide enfermé dans deux petits aquariums de glace, et celui du gardien, tellement semblable, tous deux fixés sur lui.



(p.241)
Commenter  J’apprécie          271
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
Le silence se dilata dans les ténèbres comme une pupille.



(p.210)
Commenter  J’apprécie          280
Sesheta   14 octobre 2010
La Dame n°13 de José Carlos Somoza
Une alarme retentit, affolée, engloutissant le bruit de verre brisé. Quelqu'un venait de forcer les portes de ce centre psychologique privé, non pas pour y entrer, mais pour en sortir.



(p.481)
Commenter  J’apprécie          260

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les Princes Charmants Disney

Comme se prénomme le prince charmant de Blanche-Neige ?

Floriant
Fabien
Florent

10 questions
201 lecteurs ont répondu
Thèmes : walt disney , prince et princesse , jeunesseCréer un quiz sur cet auteur