AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.91 /5 (sur 3871 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 10/10/1974
Biographie :

M. J. Arlidge ou Matthew Arlidge est un auteur de roman policier.

Il est diplômé en littérature anglaise de St John's College à Cambridge. Il étudie ensuite la production cinématographique et télévisuelle à l'Université de Bristol.

Il travaille d'abord comme producteur et scénariste pour la télévision britannique, obtenant le succès avec la série télévisée policière "Cape Wrath" en 2007. Il travaille également sur la série télévisée "Mistresses" (2008) et signe six épisodes de la célèbre série télévisée policière "Affaires non classées" ("Silent Witness") (2015-2018).

Il a travaillé pour la télévision pendant quinze ans. Il a dirigé également une maison de production indépendante, qui a permis à plusieurs séries policières de voir le jour.

"Am stram gram" ("Eeny Meeny", 2014) est son premier roman et le premier volume d'une série policière consacrée aux enquêtes d'Helen Grace, officier de police dans la ville de Southampton dans le comté d'Hampshire.

Le suivant, "Il court, il court, le furet" ("Pop Goes The Weasel", 2014), est un sequel, projetait un tueur type Jack l'Éventreur dans les bas-fonds de la ville portuaire de Southampton.

"La Maison de poupée" ("The Doll's House", 2015), son troisième roman, est suivi de "Au feu, les pompiers" ("Liar Liar", 2015) et "Oxygène" ("Little Boy Blue", 2016), Prix polar du meilleur roman international au Festival Polar de Cognac 2019.

Après le succès du cycle Helen Grace, M. J. Arlidge signe avec "Derniers sacrements" ("A Gift for Dying ", 2019) un thriller psychologique haletant hors-série.

+ Voir plus
Source :
Ajouter des informations
Bibliographie de M. J. Arlidge   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

READING VLOG | Le club Aegolius, Parasites, La fileuse d'argent, Am Stram Gram, Les gens heureux...

Podcasts (1)


Citations et extraits (382) Voir plus Ajouter une citation
Rose81   08 octobre 2015
Am stram gram... de M. J. Arlidge
Elle n'avait que le goût du vomi. Du vomi et du sang caillé. Sa bouche était desséchée, sa gorge en feu et une sourde douleur lancinante lui martelait la tête. N'ayant pas mangé depuis des jours, elle sentait des ulcères se former dans son estomac.











Commenter  J’apprécie          490
tutesvuquandtaslu   18 septembre 2020
La Maison de Poupée de M. J. Arlidge
Elle le devorait des yeux. Il n'éprouvait aucun désir pour elle, juste un mélange d'horreur et de pitié.
Commenter  J’apprécie          240
frgi   09 mai 2017
Am stram gram... de M. J. Arlidge
"On n'était pas du genre cultivés et les connaissances en géographie de ma mère s'arrêtaient au débit de boissons le plus proche." (p.142)
Commenter  J’apprécie          220
frgi   04 mai 2017
Am stram gram... de M. J. Arlidge
"On n'était pas du genre cultivés et les connaissances en géographie de ma mère s'arrêtaient au débit de boissons le plus proche." (p.142)
Commenter  J’apprécie          220
iris29   01 octobre 2017
La Maison de Poupée de M. J. Arlidge
En sa compagnie, elle vivait dans la peur et l'incertitude ; en son absence, elle vivait dans l'isolement. Que ça lui plaise ou non, impossible de nier qu'il était son univers désormais.
Commenter  J’apprécie          212
leslivresmapassion   10 mai 2022
60 minutes de M. J. Arlidge
Pour la première fois, Helen resta sans voix tant elle était scandalisée par un tel acte d'égoïsme et de cruauté. La pièce était plongée dans un silence de plomb que seuls les sanglots de Fran entrecoupaient. Celle-ci paraissait vidée, comme l'ombre d'elle-même.
Commenter  J’apprécie          30
llena   02 novembre 2017
Am stram gram... de M. J. Arlidge
La confiance est une chose fragile : difficile à gagner, facile à perdre.
Commenter  J’apprécie          160
iris29   01 octobre 2017
La Maison de Poupée de M. J. Arlidge
Elle n'avait pas encore cerné les nouveaux venus et continuait de chercher son rythme de croisière avec cette équipe fraîchement constituée. Mais le seul moyen d'y parvenir, c'était d'aller au charbon ensemble.
Commenter  J’apprécie          130
LabiblideVal   21 avril 2019
Oxygène de M. J. Arlidge
Il ressemblait à un ange déchu. Son corps musclé, dénudé, paré d'ailes argentées, se balançait d'avant en arrière dans les airs au bout de l'épaisse chaîne qui pendait du plafond. Les doigts tendus vers le sol, il tentait d'attraper à tâtons la clé qui le libérerait mais qui restait cruellement hors de portée.
Commenter  J’apprécie          120
clairesalander   11 avril 2017
Il court, il court, le furet de M. J. Arlidge
- On nous raconte des histoires, on se fait entuber, dépouiller. On nous tabasse, on nous crache dessus, on nous viole. On nous met un couteau sous la gorge, on nous étrangle à moitié. On prend de l'héroïne, du crack, des amphés, des calmants, on picole. On se change pas pendant huit jours, on se gerbe dessus pendant notre sommeil. Et quand on se lève, c'est reparti pour un tour.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Am stram gram..." de M.J. Arlidge.

Où le corps de Sam est-il retrouvé ?

dans une salle de cinéma
dans une piscine
dans un immeuble désaffecté

10 questions
44 lecteurs ont répondu
Thème : Am stram gram... de M. J. ArlidgeCréer un quiz sur cet auteur