AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 124 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1973
Biographie :

Professeur de lettres, Magali Wiener écrit des adaptations pour la jeunesse et conçoit des ouvrages documentaires.

Après ses études supérieures, elle obtient une maîtrise de grec byzantin, un DEA grec byzantin (La Sorbonne) et enfin une agrégation de lettres classiques.

Elle enseigne désormais à l'IUFM de Montpellier et poursuit son activité d'auteure en explorant le genre romanesque pour les ados.

Source : www.editions-retz.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Bonjour à tous ! Voici un TAG qui devrait vous plaire, je vais vous parler de 10 romans qui m'ont fait ressentir 10 émotions différentes (et bien plus que 10, évidemment). Bon visionnage, à très vite et bon week-end ! ♥ TAG PKJ : http://www.pocketjeunesse.fr/livres-j... * * * * * * Livres cités : London Panic - Un garçon si gentil - Digitale - Dans le désordre - Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Le cercle secret - Sunshine - Les intrigantes - N'aie pas peur de savoir - Maintenant qu'il est trop tard. * * * * * * ME CONTACTER : lesouffledesmots@gmail.com * * * * * * BLOG : http://www.lesouffledesmots.blogspot.fr * * * * * * RESEAUX SOCIAUX : • Facebook : https://www.facebook.com/lesouffledes... • Twitter : https://twitter.com/LeSouffledesMot • Instagram : http://instagram.com/lesouffledesmots • Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/le-s...
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
orbe   05 septembre 2013
Le théâtre de l'antiquité à nos jours de Magali Wiener
Se rendre au théâtre n'est pas seulement un moment de détente, c'est aussi un acte de citoyenneté. C'est montrer son attachement à sa cité. Afin que personne ne soit exclu, on donne aux plus pauvres deux oboles pour payer leur place. Tout le monde vient au théâtre : hommes, femmes, vieillards, esclaves et métèques.
Commenter  J’apprécie          140
orbe   01 décembre 2013
La claque de Magali Wiener
Qu'est-ce que j'ai fait? Pourquoi une claque aujourd'hui. C'est la première que je me prends. J'ai neuf ans et jusqu'à ce soir personne ne m'a jamais giflée. Personne. Jamais. Papy Simon dit qu'y a des claques qui se perdent quand je fais ma têtue et que je refuse de lui obéir. Ben, ce soir la claque ne s'est pas perdue et j'aurais préféré que ce soit quelqu'un d'autre qui la trouve ! Il doit bien y avoir une raison. Je me repasse la journée.
Commenter  J’apprécie          110
orbe   05 octobre 2014
Un garcon si gentil... de Magali Wiener
On ne peut pas laisser croire à Rodrigues qu'il a fait l'amour avec Aurélie. Il ne l'a pas écoutée, il l'a contrainte à obéir à son désir égoïste. Il ne l'a pas respectée. Il ne l'a pas aimée.

Le traumatisme causé par le viol ne peut-être nié quand on voit dans quel état se trouve Aurélie aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          80
letilleul   29 décembre 2017
À quoi tu ressembles ? de Magali Wiener
« Et vous, Diane, votre père est photographe ani- malier... c’est intéressant comme métier, et en ce moment c’est quel animal qu’il suit ? » Diane mar- monne sur un ton fermé et boudeur qu’elle ne sait pas vraiment, elle vit plutôt avec sa mère. M. Malonne enchaîne sans commentaire.

Il passe devant Stella et lui parle de ses heures de GRS, c’est bien de s’engager dans le sport. Rien sur le métier de sa mère, elle est caissière. Un bon point, doublé d’un sourire, pour Yohan dont la mère est oph- talmo ou opticienne, je confonds.

Qui il est Malonne pour choisir entre ceux qui méritent qu’on leur parle de leurs parents et les autres qu’il regarde à peine ? J’ai envie de gueuler. De l’en- gueuler.
Commenter  J’apprécie          70
orbe   30 septembre 2014
Un garcon si gentil... de Magali Wiener
article L.222-23 du Code pénal : "Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise, est un viol.
Commenter  J’apprécie          50
NanouAnne25   22 février 2019
J'ai envie qu'on m'aime de Magali Wiener
On a tous le droit à l'erreur et on fait tous un jour ou l'autre une connerie qu'on regrette. Qui peut affirmer le contraire ?
Commenter  J’apprécie          50
Kaellis   11 septembre 2014
Les carcérales de Magali Wiener
"Vous croyez qu'après cet évènement, il va savoir aimer une femme ? Comment fera-t-il pour savoir si elle veut ou pas ? Parce que ce soir-là, il était sûr qu'elle voulait et son erreur lui a coûté les assises. Moi, je pense qu'il faut qu'il se fasse aider par des professionnels."

"J'éprouve de la compassion pour ce jeune, et à l'opposé, je pense à Aurélie qu'il a fait souffrir, qui va conserver des séquelles... Pour qui doit-on avoir le plus de compassion ? Et comment fait-on si on en éprouve pour les deux ? Tous deux en appellent à notre mansuétude : elle, pour se refaire, aimer à nouveau et revenir au chant ; lui pour être un homme responsable et libre. Je voudrais satisfaire les deux. Aucun ne doit sortir du procès avec le sentiment d'une justice mal taillée. Faut-il punir sévèrement et rétablir la dignité de la victime mais prendre le risque de briser un homme jeune ? ou croire en la perfectiblité, en la rédemption des fautes, et ne pas envoyer le coupable en prison en laissant la victime isolée dans sa souffrance ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
saomalgar   29 août 2019
J'ai envie qu'on m'aime de Magali Wiener
Ses polycopiés indigestes sur le Dede phénotypique et le sexe gonadique... Moi j’aurais voulu qu’il nous parle simplement du plaisir, de l’attirance, du désir...
Commenter  J’apprécie          30
NanouAnne25   23 février 2019
J'ai envie qu'on m'aime de Magali Wiener
Personne ne sait ce que c'est l'amour, et on s'en fout, l'important, c'est ce qu'on vit, ce qu'on ressent, ce qui vibre en nous. J'ai pas besoin de définition, j'ai pas envie de passer mon temps à cocher les bonnes cases. Qu'est-ce qui lui prenait de parler comme nos parents, nos profs ou les philosophes ? Elle voyait pas que l'amour, c'était nous, tout simplement ?
Commenter  J’apprécie          20
orbe   05 octobre 2014
Un garcon si gentil... de Magali Wiener
En face d'Aurélie, Rodrigues est tout autant victime d'une société qui ne pose pas les bonnes limites et ne fixe pas clairement les repères nécessaires à la compréhension des règles des rapports humains et sexuels.
Commenter  J’apprécie          20
Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Magali Wiener (159)Voir plus


Quiz Voir plus

Les auteurs jeunesse

Quel livre n’est pas de René Goscinny ?

Le petit Nicolas
Astérix et Obélix
La guerre des boutons
Lucky Luke

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , écrivainCréer un quiz sur cet auteur
.. ..