AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.84 /5 (sur 169 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Auteure de "La nuit pour adresse" et de "L'enfant céleste".
Elle a aussi publié deux anthologies au Mercure de France : "Le goût de la forêt" et "Le goût de la nuit".



Ajouter des informations
Bibliographie de Maud Simonnot   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Qui succèdera au roman "Les Choses humaines" de Karine Tuil, lauréate du Prix Goncourt des Lycéens 2019 ? Nous en sommes à la dernière ligne droite. Après avoir rencontré et échangé avec les auteurs en lice, les lycéens ont débattu puis choisi les 6 finalistes : "Les impatientes" de Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Collas) "Héritage" de Miguel Bonnefoy (Rivages) "Chavirer" de Lola Lafon (Actes Sud) "L'anomalie" de Hervé le Tellier (Gallimard) "L'enfant céleste" de Maud Simonnot (L'Observatoire) "Thésée, sa vie nouvelle" de Camille de Toledo (Verdier) Après des délibérations en huit clos entre les membres du jury national, composé des lycéens, le lauréat sera élu et annoncé début décembre. Créé et organisé par la Fnac et le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, sous le haut patronage de l'Académie Goncourt, le Prix Goncourt des Lycéens contient en son coeur l'essence même de l'action culturelle Fnac. Retrouvez-nous sur Facebook @Fnac : https://facebook.com/Fnac Instagram @fnac_officiel : https://www.instagram.com/fnac_officiel Twitter @fnac : https://twitter.com/fnac #GoncourtDesLyceens #PrixLitteraire #Goncourt

+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (81) Voir plus Ajouter une citation
Fandol   25 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
La maison, construite sur une lande entre la mer et la forêt, est encore plus belle que nous l’avions espéré. Une grande bâtisse en bois, deux étages au plafond bas dont les pièces déclinent des camaïeux de gris et de verts. Des tonalités douces, assourdies, reposantes. (page 62)
Commenter  J’apprécie          450
Cancie   08 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
J’aurais dû m’y attendre, je connaissais le discours freudien - « votre expérience amoureuse désastreuse s’explique par une enfance dysfonctionnelle, une psyché insuffisamment consciente d’elle-même... », cette obsession à vouloir dénicher une origine dans le passé, comme si en plus de sa peine il fallait encore chercher en quoi on était responsable de son malheur.
Commenter  J’apprécie          442
Cancie   17 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
Il m’a dit ce qu’il sait par expérience. Qu’un surdoué ce n’est pas quelqu’un de plus intelligent mais quelqu’un qui ne peut pas ne pas voir la fausseté du monde sans que ça lui soit insupportable. Qui réinterroge sans cesse le récit collectif, inepte, factice.
Commenter  J’apprécie          431
Fandol   24 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
Ce que je ne lui dirai pas, pas tant qu’il sera enfant, c’est combien je peux le comprendre et me retrouver en lui. Moi à qui on reprochait d’être trop exaltée, trop sensible, et d’absorber comme une éponge les émotions, les bruits, les variations de la lumière. Je connais cette démarcation invisible qui sépare toujours des autres. (page 42)
Commenter  J’apprécie          420
Fandol   29 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
Je comprends enfin cette notion enseignée dans un cours de philosophie : l’aventure, plus qu’une interruption du cours des événements ou un voyage vers un ailleurs inconnu et exaltant, est surtout une disposition à être dans le temps. (page 130)
Commenter  J’apprécie          410
Cancie   13 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
Mon existence était une eau qui coule entre les mains. Je désirais dormir, oublier et être oubliée. Ne plus jamais avoir mal, ne plus jamais aimer.
Commenter  J’apprécie          410
Fandol   29 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
J’évoque ces mondes flottants qui gravitent en silence, le mouvement à la fois apparent et inimaginable de cette nuit infinie, son architecture secrète, et ces autres morts dont la brillance nous éblouit encore. Il me répond que ce qui le fascine le plus ce ne sont pas les étoiles scintillantes mais le noir entre les lumières. (pages 114-115)
Commenter  J’apprécie          340
Cancie   26 avril 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
Les personnes libres trouvent ce à quoi elles aspirent - c’est leur privilège.
Commenter  J’apprécie          300
Cancie   05 avril 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
Elle détache lentement ses mots : « Quand on a vécu une véritable histoire d’amour on en est marqué à vie. Cependant je crois qu’il faut que tu acceptes de couper ces derniers liens d’affection qui traînent après les passions déchirées. Il faut être raisonnable, car une chose est sûre : ni le temps passé, ni les amours ne reviennent. »
Commenter  J’apprécie          330
Fandol   23 mars 2021
L'Enfant céleste de Maud Simonnot
Il m’a dit ce qu’il sait par expérience. Qu’un surdoué ce n’est pas quelqu’un de plus intelligent mais quelqu’un qui ne peut pas ne pas voir la fausseté du monde sans que ça lui soit insupportable. Qui réinterroge sans cesse le récit collectif, inepte, factice. (page 35)
Commenter  J’apprécie          330

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox