AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.21 /5 (sur 443 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Detroit , le 21/08/1971
Biographie :

Megan Abbott a obtenu sa thèse en littérature anglaise et américaine à l'Université de New York en 2000.
Son premier roman " Red Room Lounge ( Die a Little ) est paru en 2005, puis Absente (The Song is You) en 2006. Ce roman est une œuvre de fiction basée sur la disparition de l'actrice Jean Spangler (en) à Los Angeles pendant les années quarante et ayant connu un grand retentissement médiatique, cette affaire suivant celle du Dahlia Noir et n'étant également jamais résolue.
Elle écrit Adieu Gloria (Queenpin) en 2007 et remporte le prix Edgar-Allan-Poe du meilleur livre de poche original en 20082.
Selon Yann Plougastel, dans Adieu Gloria « elle renverse d'un point de vue féministe les codes du roman noir, avec des héroïnes, certes en talons aiguilles et robe fourreau, mais aussi dures à cuire que leurs équivalents masculins. L'argent, le sexe et le pouvoir sont, pour elles aussi, un moteur existentiel... »
Elle poursuit son œuvre avec Envoûtée (Bury Me Deep) qui s'inspire de l'histoire de Winnie Ruth Judd (en), une américaine reconnue coupable de meurtre dans les années trente.
En 2011, elle publie La Fin de l'innocence (The End of Everything) suivi de Vilaines filles (Dare Me) en 2012.
En 2014, elle fait paraître Fièvre (The Fever).
Elle remporte le Prix Macavity et le Prix Anthony de la meilleure nouvelle 2016 pour The Little Men.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Megan Abbott réinvente le roman noir
Podcasts (1)


Citations et extraits (112) Voir plus Ajouter une citation
iris29   02 novembre 2016
Avant que tout se brise de Megan E. Abbott
Imaginez que votre époux puisse demeurer pour toujours vaguement inconnu , son corps ne jamais devenir trop familier , ses mains sur vous presque uniquement faites pour vous séduire . Vous étiez mystérieuse à ses yeux , il était mystérieux aux vôtres .
Commenter  J’apprécie          230
iris29   04 novembre 2016
Avant que tout se brise de Megan E. Abbott
Le sexe peut te détruire de mille façons .
Commenter  J’apprécie          230
iris29   14 août 2018
Red Room Lounge de Megan E. Abbott
Cette nuit là, dans mon appartement, et d'autres nuits également, blottie sous les couvertures, je regarde les ombres sur le mur et j'imagine des rencontres avec des hommes, je rencontre des hommes comme dans les films, comme Alice et ses mystérieuses amies en rencontrent - dans les histoires qu'elle raconte, du moins - , des hommes croisés dans le bus entre deux arrêts, dans le rayon des surgelés, au Woolworth, alors que j'achète une bobine de fil, au kiosque à journaux alors que je feuillette Look, dans des halls d'hôtels, dans des restaurants-boites de nuit, au moment où je fais signe à un taxi, où je regarde les vitrines. des hommes avec des feutres mous et de fines moustaches, des hommes avec des chemises Arrow et des cheveux brillants, des hommes qui se précipitent pour vous ouvrir la porte et vous donne le bras pour enjamber une flaque dans la rue, des hommes avec des parapluies, au cas où vous en auriez besoin, des hommes qui vous retiennent fermement lorsque le bus fait une embardée avant que vous ayez pu vous asseoir, des hommes aux yeux scintillants qui semblent savoir quel manteau vous essayez de décrocher des patères de la cafétaria, des hommes aux joues lisses qui sentent l'après-rasage aux effluves de citron vert et vous commandent un gin tonic avant même que vous sachiez que vous en voulez un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
iris29   03 novembre 2016
Avant que tout se brise de Megan E. Abbott
"On ne peut jamais savoir , reprit-il , aucun de nous , ce que l'amour est capable de nous faire ."
Commenter  J’apprécie          210
iris29   01 juillet 2019
Prends ma main de Megan E. Abbott
Il ne comprenait pas grand- chose au métier de père. Ma mère disait de lui que c'était une coupe de cheveux à la recherche d'une personnalité.
Commenter  J’apprécie          190
iris29   14 août 2018
Red Room Lounge de Megan E. Abbott
Cette résidence est délabrée, mais il ne s'agit pas de ça. C'est autre chose. Une chose que je ne peux pas nommer. Les portes fines comme du papier, les épais rideaux aux fenêtres, le bruit étouffé d'une personne qui pile de la glace, avec acharnement, le bourdonnement sinueux d'une radio qui diffuse une musique monocorde, juste un martèlement sporadique, et le murmure vague d'un chat délaissé. Derrière toutes ces portes , quelque chose s'achève. Des impasses.
Commenter  J’apprécie          170
iris29   03 novembre 2016
Avant que tout se brise de Megan E. Abbott
La seule façon de vaincre la peur , c'est de la piétiner .
Commenter  J’apprécie          192
iris29   18 juin 2018
Envoûtée de Megan E. Abbott
Pour certaines choses, il n'existe pas de pardon, ni même de mots. Certaines choses sont faites pour rester des fièvres dans le cerveau.
Commenter  J’apprécie          180
iris29   18 juin 2018
Envoûtée de Megan E. Abbott
Dans l'esprit de Ginny, les hommes ne servent qu'à s'amuser.

- Pas pour toi ? répondit Marion, en murmurant elle aussi.

- Non, pas pour moi. Parfois, il y en a un qui me rentre dans la peau , comme une aiguille.
Commenter  J’apprécie          170
iris29   14 août 2018
Red Room Lounge de Megan E. Abbott
Pour leur lune de miel, juste avant la Saint-Sylvestre de 1954, mon frère et sa nouvelle épouse se rendirent à Cuba pendant six jours. (…)

Ils revinrent en flottant sur le nuage de leur beauté, de leur magnifique passion commune. Il y avait quelque chose de vaguement obscène dans le fait de les regarder. On aurait dit qu'ils n'étaient que deux corps. Ils semblaient porter leurs organes internes trop près de la peau.
Commenter  J’apprécie          160

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..