AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.63 /5 (sur 68 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tarn et Garonne , le 17/07/1963
Biographie :

Patrick Banon, écrivain et essayiste, vit près d’Orléans. Chercheur en sciences des religions et systèmes de pensée, associé à la Chaire Management, diversité et cohésion sociale, Université Paris-Dauphine, conférencier, il est aussi conseiller en gestion de la diversité culturelle et religieuse dans le monde du travail.Membre du Comité d'Orientation du Club 21e Siècle, fondateur de l'Institut Sciences & Diversité, il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Les Insoumises de la Bible (éd.PRISMA, 2022); Anti-manuel des religions (éd.de l'Observatoire 2028); Flavius Josèphe, un juif dans l’Empire romain (Presses de la Renaissance, 2007), paru en poche, collection Texto chez Taillandier, 2022; Jésus, la Biographie non autorisée (Éd.Michel Lafon); Le retour des ultrareligieux, Éd. Bonneton 2020); Mieux comprendre la laïcité (Bonneton 2021); Dico des signes et symboles religieux (Actes Sud Junior, 2006); Dieu et l’entreprise (Eyrolles, 2005), La prophétesse oubliée et Etemenanki, le secret de la tour de Babel (Flammarion, 2004 et 2003).
+ Voir plus
Source : http://www.patrickbanon.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Patrick Banon   (23)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La Source de Vie (2/2) - Interview de Patrick Banon


Citations et extraits (73) Voir plus Ajouter une citation
Croquignolle   01 mars 2021
Le retour des ultrareligieux de Patrick Banon
L'Homme n'est pas destiné à vivre en hordes mais en nations, c'est-à-dire en populations unies par un sentiment d'appartenance commune qui dépassent leurs particularismes et où se reconnaissent tous les aspects d'un peuple rassemblé par la volonté de vivre ensemble. La nation ne se décrète pas. C'est une idée qui se transmet de génération en génération. Il peut en effet y avoir nation sans Etat, nation sans territoire et nation sans religion commune, mais pas de nation sans partage de destinée. Vivre en nation, c'est poursuivre un destin commun, accepter de partager une même âme et de se projeter dans un avenir commun, mais aussi savoir renoncer à revivre perpétuellement le passé.
Commenter  J’apprécie          150
akhesa   06 décembre 2015
Et Dieu créa le sexe de Patrick Banon
Pourquoi vouloir a tout prix priverJesus de l'experience terrestre d'un union charnelle avec une femme?Dieu se serait fait homme pour vivre comme ses creatures:manger,dormir,s'aimer,souffrir et meme mourir.Alors pourquoi s'arreter a une relation charnelle?Le Jesus terrestre n'est pas etranger a la nature humaine.De la nature divine,il est aussi tout entier homme
Commenter  J’apprécie          120
Croquignolle   04 mars 2021
Le retour des ultrareligieux de Patrick Banon
Les ultrareligieux suivent un même schéma d'actions :

- Interdire la mixité femmes-hommes dans les lieux publics.

- Imposer aux femmes une tenue vestimentaire pudique, qui la couvre de la tête aux pieds.

- Pour les femmes, observer un comportement modeste.

- Criminaliser la diffamation de la religion.

- Instaurer un crime de blasphème.

- Pénaliser l'homosexualité masculine et féminine.

- Pénaliser l'athéisme.

- Interdire les mariages mixtes.

- Criminaliser les relations d'une femme avec un homme d'une autre religion.

- Obéissance de la femme envers son mari.

- Interdire l'infiltration de cultures étrangères, y compris "l'impudeur".

- Interdire l'apostasie sous peine de mort.

- Interdire les relations sexuelles avant le mariage.

- Empêcher la propagation d'idées anti-religion.

- Imposer aux organisations, entreprises, écoles, hôpitaux... le respect des pratiques et obligations religieuses.

- Inscrire la religion dans la Constitution.

- Modifier la législation en cours pour la rendre conforme à la loi religieuse.

- Refuser le principe de laïcité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
akhesa   14 janvier 2016
Marie de Magdala de Patrick Banon
Avec deux millénaires d'avance,elle trace par son comportement et ses exigences ,les grandes lignes du feminisme contemporain.Liberte de savoir,liberte de corps,liberte de mouvements.Marie de Magdala brise a elle seule tous les tabous qui enferment les femmes dans leur foyer,contraintes a l'ignorance,leur sexe pour tribut,leur ventre comme debut et fin de leur existence sociale
Commenter  J’apprécie          90
akhesa   24 novembre 2015
Et Dieu créa le sexe de Patrick Banon
A l'heure de la mixite et de l'egalite entre hommes et femmes,alors que le christianisme a jete sa mantille aux orties,une certaine pratique de l'Islam revitalise des traditions archaïques voulant dissimuler les charmes féminins.Une tradition contradictoire,puisque le voile,reserve aux femmes de la puberte a la menopause,signale en fait la sexualite au lieu de la cacher...
Commenter  J’apprécie          90
Croquignolle   08 mars 2021
Le retour des ultrareligieux de Patrick Banon
Quand la religion devient une patrie, la société glisse irrésistiblement vers un système sectaire totalitaire.
Commenter  J’apprécie          100
akhesa   16 janvier 2016
Marie de Magdala de Patrick Banon
Grecs,romains,juifs,qui se font la guerre depuis les générations,sont d'accord sur une chose:le statut de leurs femmes.Leur education a tout d'un dressage destine a compenser leurs défauts et a les preparer a leur role social.Sexe d'appoint,les femmes ne représentent jamais une fin en soi.Privee de posterite,la famille d'une femme commence et finit avec elle
Commenter  J’apprécie          80
Croquignolle   10 mars 2021
Le retour des ultrareligieux de Patrick Banon
La féminisation des religions est une révolution silencieuse capable de déconstruire la lecture patriarcale des textes « saints ». Ce qui compte, c’est bien la compréhension de la vérité portée par les textes, et non la prétention d’en détenir l’exclusivité. Ce retour de l’esprit critique prive de légitimité le discours ultrareligieux et assèche le flot de la radicalisation qui le vitalise. La mixité de la représentation religieuse et la lecture féministe des textes peuvent seules défaire les idées patriarcales et démanteler durablement les organisations ultrareligieuses. Les ultrareligieux ont bien perçu le danger de ce bouleversement, et c’est naturellement l’arme de la pudeur qu’ils brandissent… trop tard sans doute.
Commenter  J’apprécie          70
simoncailloux   24 septembre 2022
Marie de Magdala de Patrick Banon
Déstabilisé, le pharisien laisse parler sa peur. Autoritaire, il reproche à Marie de Magdala son comportement. Impertinent, il exprime ses doutes sur la légitimité prophétique de Jésus. « S’il était le prophète que l’on dit, il ne devrait pas accepter d’être touché par cette pêcheresse notoire ! » La réponse de Jésus et un reproche envers leur hôte et un éloge pour Marie de Magdala. « Tu n’as pas répandu d’huile sur ma tête alors qu’elle l’a fait, ainsi que du parfum sur mes pieds », reproche-t-il à Simon. Ce qu’il faut retenir de cette conversation, c’est que Jésus ne critique pas Marie de Magdala de se tenir dévoilée devant lui. « Parce que tu as tant aimé, tes péchés sont remis. Ta foi t’a sauvé », annonce-t-il.
Commenter  J’apprécie          70
simoncailloux   24 septembre 2022
Marie de Magdala de Patrick Banon
L’huile parfumée versée par Marie de Magdala sur le corps de Jésus annoncerait celle dont elle enduira son corps après sa crucifixion. Selon Jérémie, prophète du VIIe siècle avant J.C., lamentations et chants funéraires sont enseignés aux femmes, et des parfums, aromates et onguents recouvrent le corps du défunt. En Mésopotamie, les corps sont parfumés et, comme en Egypte pharaonique, les femmes dénudées jusqu’à la taille accomplissent les rituels de deuil. Dans le monde gréco-romain, c’est aussi aux femmes que sont confiés les rituels d’accompagnement du mort.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

UNE question (potache) : QUI ❓❓

Lors d'un périple en Chine, j'ai découvert que cet écrivain y avait longtemps (indice) séjourné ...

joseph kessel
honoré de balzac
andré gide
alfred de musset
marcel proust
sylvain tesson
jules verne

1 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : blague , potache , écrivain , voyages , humour , jeux de mots , calembours , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur