AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 557 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 30/03/1928
Biographie :

Robert Badinter a fait des études de droit avant d'être professeur de droit (1966-1981) et avocat au barreau de Paris, notamment de 1972 à 1980, dans des affaires criminelles où se posait la question de la peine de mort. Robert Badinter plaida dans de nombreux procès, dont le plus médiatisé fut certainement celui de Patrick Henry (1976), qu'il sauva de la peine de mort.

Militant pour les droits de l'Homme, il entre au parti socialiste dès 1971. Robert Badinter exerce aussi diverses responsabilités au sein de la Ligue des droits de l'Homme, d'Amnesty International et des instances de la communauté israélite. Ministre de la justice sous le président Mitterrand (1981-1986), il fit voter l’abolition le 9 octobre 1981.

Robert Badinter est aussi à l'origine de l'abrogation du délit d'homosexualité, la suppression de la Cour de sûreté de l'État et des tribunaux permanents des forces armées, l'élargissement du droit d'action des associations pour la poursuite des crimes contre l'Humanité et des infractions racistes...

De 1986 à 1995, il a présidé le Conseil constitutionnel. En 1995, il a été élu Sénateur (socialiste) des Hauts-de-Seine et réélu en 2004.

Il est l'époux de la philosophe Élisabeth Badinter.
+ Voir plus
Source : www.bibliomonde.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Robert Badinter et les mondes disparus Après une vie de barreau et de chancellerie, Robert Badinter a mis de côté ses sujets de prédilection, le travail et la justice, pour en revenir aux origines d’une vie et à son enfance marquée par la figure de sa grand-mère maternelle Idiss, à laquelle il consacre un livre témoignage. Il était l'invité de La Grande table de France Culture.
Podcasts (1)

Citations et extraits (146) Voir plus Ajouter une citation
Robert Badinter
fredho   20 mars 2014
Robert Badinter
Les amis qui s'éloignent emmènent avec eux une part de nos souvenirs, c'est-à-dire de nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          760
Robert Badinter
fredho   18 octobre 2013
Robert Badinter
La paix, la vraie paix, celle de l'âme, commence avec la reconnaissance de nos erreurs passées.
Commenter  J’apprécie          630
Robert Badinter
fredho   19 octobre 2013
Robert Badinter
La justice française ne peut plus être une justice qui tue.

Interview dans "Le Monde" - 28 août 1981
Commenter  J’apprécie          411
coca   12 mars 2013
L'Exécution de Robert Badinter
Le courage, pour un avocat, c'est l'essentiel, ce sans quoi le reste ne compte pas : talent, culture, connaissance du droit, tout est utile à l'avocat. Mais sans le courage, au moment décisif, il n'y a plus que des mots, des phrases, qui se suivent, qui brillent et qui meurent. Défendre, ce n'est pas tirer un feu d'artifice : la belle bleue, la belle rouge, et le bouquet qui monte, qui explose et retombe en mille fleurs. Puis le silence et la nuit reviennent et il ne reste rien
Commenter  J’apprécie          360
Robert Badinter
Cer45Rt   04 novembre 2018
Robert Badinter
Parce qu'aucun homme est totalement responsable, parce qu'aucune justice ne peut être absolument infaillible, la peine de mort est moralement inacceptable. Pour ceux d'entre nous qui croient en Dieu, lui seul a le pouvoir de choisir l'heure de notre mort. Pour tous les abolitionnistes, il est impossible de reconnaître à la justice des hommes ce pouvoir de mort parce qu'ils savent qu'elle est faillible.
Commenter  J’apprécie          310
Pachy   02 juin 2020
Idiss de Robert Badinter
M. Martin avait fait sienne la devise de Jaurès "Allez vers l'idéal en partant du réel". L'idéal pour lui, c'était dans sa modeste école parisienne de faire reculer l'ignorance et les préjugés et d'ouvrir ces jeunes esprits au monde de la connaissance et aux beaurés de la culture française.

Poche p. 68
Commenter  J’apprécie          70
palamede   05 avril 2019
Idiss de Robert Badinter
« Un homme ne pleure pas » disait-elle [Charlotte, la mère de Robert Badinter]. Mais si, un homme pleure dans son cœur quand il voit sa mère souffrir et qu’il ne peut rien pour elle.
Commenter  J’apprécie          240
palamede   07 avril 2019
Idiss de Robert Badinter
... ce qu’il [le père de Robert Badinter] ressentait, c’était que le gouvernement de cette France qu’il avait tant aimée le rejetait comme une marâtre haineuse. Cet abandon, cette trahison, l’accablait secrètement. Il avait beau s’efforcer de l’imputer aux seuls nazis, il n’était plus, avec sa famille, qu’un juif au sein d’un État français plus antisémite dans ses lois que la Russie tsariste de son enfance.
Commenter  J’apprécie          220
Egg   15 février 2013
L'Abolition de Robert Badinter
Si vous votez comme Monsieur l'avocat général vous le demande, je vous le dis, le temps passera, c'en sera fini du tumulte, des encouragements, vous demeurerez seul avec votre décision. On abolira la peine de mort, et vous resterez seul avec votre verdict, pour toujours. Et vos enfants sauront que vous avez un jour condamné à mort un jeune homme. Et vous verrez leur regard !
Commenter  J’apprécie          220
Robert Badinter
gouelan   08 janvier 2015
Robert Badinter
Utiliser contre les terroristes la peine de mort, c'est, pour une démocratie, faire sienne les valeurs de ces derniers.
Commenter  J’apprécie          230
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..