AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211204552
22 pages
L'Ecole des loisirs (13/01/2011)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
Cousa n’aime pas trop raconter. Aussi, quand sa grand-mère, au repas du soir, lui demande si elle a passé une bonne journée, elle répond seulement : « Oui, grand-mère, très. » En fait, c’est une première journée de vacances extraordinaire que Cousa vient de vivre. Ses frères ne voulaient pas jouer avec elle ? Tant pis. Elle est sortie, elle est allée jusqu’à la rivière, elle s’est baignée et là, un ours géant est arrivé, et il s’est approché tout près...Mais ça, c’e... >Voir plus
Que lire après CousaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Cousa de Adrien Albert est un très joli album jeunesse, emprunt de sensibilité.
Cousa est une toute petite fille. C'est le premier jour des vacances chez sa grand-mère et elle s'ennuie. Les garçons refusent qu'elle joue avec eux. le chat ne veut pas jouer non plus, et grand-mère fait la sieste ! Cousa va dans le jardin, sort par un petit trou et va vers la rivière. Surprise... Un ours approche ! Il pêche près d'elle, il la renifle mais l'enfant ne bouge pas. Il part, et elle retourne tranquillement chez sa grand-mère où elle ne racontera pas sa journée, de peur qu'on ne la croit pas.
Cousa est une petite fille adorable, très douce, qu'on a envie de sortir du livre et de câliner ! Les illustrations sont très jolies, les textes simples à comprendre. L'ensemble donne un bel album jeunesse que j'ai pris plaisir à offrir.
Je mets un grand cinq étoiles à cette petite Cousa, très attachante et qui plaira aux enfant... et à leurs parents ;)
Commenter  J’apprécie          70
C'est le premier jour des vacances pour Cousa, une toute petite fille. Les garçons ne veulent pas jouer avec elle, le chat non plus, et sa grand-mère fait la sieste. Cousa sort dans le jardin, découvre un passage juste à sa taille – parfois c'est pratique d'être petite. Elle s'y glisse, et comme Alice, se retrouve de l'autre côté. Là, au bord de la rivière, elle va rencontrer… un ours. Un vrai, qui renifle Cousa, pêche un saumon, et s'en retourne vivre sa vie d'ours. de retour à la maison, Cousa ne racontera rien.
Une vingtaine de phrases, de grandes illustrations épurées mais précises, une gamme chromatique dans les verts et ocres, et tout est dit des émotions et des sensations d'un enfant qui fait l'apprentissage de la solitude et de l'autonomie par une journée d'été.
Livrée à elle-même, Cousa, déçue, aurait pu se résoudre à s'ennuyer, mais la curiosité l'emporte : un trou dans les buissons, elle s'y faufile ; de l'eau, elle y trempe les pieds ; un ours, elle écarquille un oeil d'abord (prudence…) puis les deux et se tourne pour mieux l'observer.
Nulle part il n'est dit qu'il fait chaud, mais le jeune lecteur le comprendra tout de suite : Cousa est en culotte et pieds nus, un rideau de porte empêche les mouches d'entrer dans la maison, le jardin est blanc de soleil (il est près de quatre heures à l'horloge), on dîne dehors. Ces détails sont aussi évocateurs de la liberté des vacances : pas besoin de s'habiller, on est libre de se promener jusqu'au soir. le grenier est un terrain d'aventures où des pots de fleurs, des boîtes de conserve, des cartons, des livres se transforment en ville fortifiée, habitée par des dinosaures, des Playmobil, la girafe Sophie, des petits soldats…
D'autres détails soulignent à quel point Cousa est petite : elle doit se mettre sur la pointe des pieds pour atteindre la poignée de la porte, les grands la chassent, et il lui faut deux coussins pour s'asseoir à table. Même le chat a l'air plus gros qu'elle, et l'ours est « gigantesque ». Elle apparaît minuscule, au bord de la rivière, sur la double page à fond perdu, mais un grand « Waouh » exprime sa surprise et sa joie face à tout ce qu'il y a à découvrir quand on est une petite fille intrépide.
Quant au silence de Cousa, qui ne révèle pas sa rencontre avec l'ours, quel parent n'en a pas fait l'expérience, n'obtenant à ses questions empressées, au retour de l'école, « tu as passé une bonne journée ? » que des réponses évasives…
Adrien Albert nous offre là un album sensible et d'une grande justesse (drôle aussi : les expressions de Cousa, ses postures sont irrésistibles) qui devrait devenir un classique.
Commenter  J’apprécie          00
Cousa est une petite fille qui passe les vacances chez sa grand-mère. Mais voilà, sa grand-mère fait la sieste et les grands la trouvent trop jeune pour jouer avec eux.
Qu'à cela ne tienne, Cousa va partir à l'aventure et faire une rencontre étonnante.
Le souci de ce petit album c'est son ambiguïté. Nous avons d'un côté une histoire plutôt mignonne, qui montre bien que les petits tout autant que les grands peuvent vivre leurs expériences et avoir des secrets. Mais cette petite fille délaissée se retrouve au bord d'une rivière face à un ours, donc clairement en danger, sans que personne ne s'en aperçoive. C'est tout de même assez dérangeant.
Commenter  J’apprécie          40
Album très sympa avec de très grandes illustrations. Un texte court mais efficace.
Cousa est en vacances chez sa grand mère mais son frère et ses cousins occupés à jouer dans le grenier ne veulent pas d'elle. La petite sort jouer dehors et part à l'aventure. Elle fera une drôle de rencontre. Tant pis pour les garçons ! Ils ont loupé quelque chose d'extraordinaire.
Belle rencontre entre cette petite fille et ...
Un peu comme lorsque je pars au travail et que sur la route je découvre une biche. le temps s'arrête et la magie opère.
Commenter  J’apprécie          30
Pour son premier jour de vacances, Cousa s'ennuie. Les garçons ne veulent pas jouer avec elle, le chat reste perché sur l'horloge et grand-mère fait la sieste. La petite fille finit donc par sortir dans le jardin. Elle trouve un passage sous la haie, s'y engouffre et se retrouve au bord de la rivière. Les pieds dans l'eau, elle voit les buissons s'agiter juste à coté d'elle. C'est alors que surgit…

Voila un album charmant, épuré, minimaliste. Une toute petite phrase sous chaque énorme illustration, c'est parfois plus parlant qu'un long discours. La lecture invite à l'observation, l'explication, la discussion. Cinq minutes à peine, c'est le temps qu'il vous faudra pour parcourir toutes les pages. L'enfant ouvrira des grands yeux, son attention n'aura pas le temps de faiblir avant le dénouement. Et il se souviendra sans doute longtemps de cette première journée de vacances extraordinaire vécue par la petite Cousa.

Adrien Albert a trouvé le ton juste pour parler, tout en finesse et sans avoir l'air d'y toucher, de solitude et d'indépendance. Un bien bel album pour une lecture complice avec les bouts de chou dès trois ans.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Les garçons construisent une vaste ville fortifiée dans le grenier et ils ne veulent pas que Cousa joue avec eux.
Le chat ne veut pas jouer non plus.
Et grand-mère fait la sieste.
Cousa sort dans le jardin.
Au fond du jardin il y a un passage.
Cousa ne se souvenait pas que la rivière était si proche.
Commenter  J’apprécie          20
Au fond du jardin , il y a un passage.
Cousa ne se souvenait pas que la rivière était si proche.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Adrien Albert (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Adrien Albert
Par L'école des Loisirs Avec Anaïs Vaugelade, éditrice ; Adrien Albert et Alice Bunel, auteurs Modération : Dominique Masdieu, animatrice littéraire Durée : 45mn Parce que les enfants ne deviennent pas lecteurs à la même cadence et n'empruntent pas les mêmes sentiers, Anaïs Vaugelade et l'école des loisirs ont souhaité proposer une sélection d'Albums de Grands à travers une brochure et une exposition de reproductions d'illustrations.
autres livres classés : fiertésVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (63) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1500 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..