AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211211345
30 pages
L'Ecole des loisirs (30/11/-1)
3.88/5   28 notes
Résumé :
Depuis qu'il travaille à la fabrique de marteaux, Simon ne voit plus son grand frère aussi souvent qu'avant. Mais ce soir, youpi ! c'est le week-end, et, grâce à son salaire, Simon va se payer un billet de train pour aller chez son frère chéri, de l'autre côté de la montagne. Hélas, arrivé à la gare, Simon apprend que le train a été annulé ! Que faire ? Rien n'arrête un Simon fraternel. Il prend son courage à deux pattes et ses jambes à son cou. Et comme il ne conna... >Voir plus
Que lire après Simon sur les railsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 28 notes
5
1 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Simon veut profiter du week-end pour rendre visite à son grand-frère. Hélas, pas de train ce soir pour aller de l'autre côté de la montagne. Plutôt que d'attendre le train du lendemain matin, Simon décide de faire le chemin à pied. « Ça fera une bonne promenade, et surtout une belle surprise pour son frère. » Simon arrivera-t-il avant le train du matin pour surprendre son frère ?

Voilà une histoire assez cocasse. Simon et son frère sont les seuls animaux de cette histoire, les autres personnages étant des humains très ordinaires. Mais aucun ne s'étonne de voir un petit lapin courir comme un dératé avec une gibecière sur le dos. Rien d'étonnant non plus à ce que Simon travaille dans une fabrique de marteaux ou que son grand-frère ait des amis hippies qui conduisent une camionnette rouge. Cet album propose toutefois une histoire très touchante : moi aussi, pour voir mon frère, je pourrais en faire des kilomètres !
Commenter  J’apprécie          110
Simon est un petit lapin qui travaille dans une usine de marteau - c'est lui qui en peint la queue en rouge - et quand c'est l'heure de partir en week end, il est content, car avec son argent, il va pouvoir aller voir son grand frère qui habite derrière la montagne, et qu'il ne voit pas souvent. Malheureusement le train est annulé... On suit alors Simon dans sa décision de franchir la montagne à pied.

Simon évolue dans un décor réaliste, et on y croit. Avec lui, on a peur de ce tunnel tout noir et on s'arrête contempler quelques instants le ciel étoilé avant de repartir.
C'est une petite histoire toute simple et doucement empreinte d'une touche de mélancolie et de solitude, mais heureusement Simon n'est pas seul.
Je trouve que c'est un joli livre, mes enfants aiment l'écouter et le regarder.
Commenter  J’apprécie          70
Une question me taraude : mais pourquoi, pourquoi, Simon est-il un lapin ?
Car après tout : il bosse avec des humains dans une usine de marteaux, il se fait jeter par un contrôleur SNCF humain, il se fait prendre en auto-stop par de sympathiques humains... Ah non, il y a son frère aussi, qui l'attend à la gare, son frère est aussi un... lapin. Ouf, la morale est sauve.
Alors, pourquoi Simon est-il un lapin ?
Mais pourquoi pas, me direz-vous ? C'est en tout cas ce qu'aurait pu me dire mon fils, mais lui n'a pas du tout été heurté par ces lapinades, euh, par ce mélange des genres.
Un mélange bizarre, donc, des dessins fadasses, une histoire très, très ordinaire, mais je n'ai pas le droit d'aller en dessous de 3/5.
Parce que mon fils a beaucoup aimé et me l'a redemandé souvent.
Et la cible, c'est lui.
Commenter  J’apprécie          40
Simon, petit lapin blanc, travaille dans une fabrique de marteaux. C'est une journée un peu particulière pour lui, car il va partir en weekend chez son frère dès la fin du travail. Malheureusement, Simon apprend que le train qu'il doit prendre est annulé. Très têtu, comme tous les lapins, il décide de voyager à pied (ou plutôt à patte).

J'aime beaucoup le personnage de Simon, son obstination, son courage et son énergie. J'ai trouvé cela original de voir évoluer deux lapins (Simon et son frère) dans un monde peuplé d'humains. Les illustrations sont de type "ligne claire" et les proportions des lapins sont bien respectées, Simon paraît si petit par rapport à ses collègues ou à la montagne le séparant de son frère.

J'ai beaucoup aimé "Simon sur les rails" mais il est difficile pour moi d'être objective, sachant que j'ai un gros faibles pour nos amis lagomorphes.
Commenter  J’apprécie          20
Simon souhaite profiter du week-end pour rendre visite à son grand-frère habitant de l'autre côté de la montagne. Malheureusement, le train a été annulé et il doit donc attendre le lendemain matin. Que faire ? Rien n'arrête Simon qui décide de suivre le chemin de fer à pieds pattes...car notre aventurier est un lapin comme son frère. Les autres personnages aperçus sont humains et interagissent avec le lapin comme s'il en était un. C'est une jolie histoire tout comme les dessins mais rien de marquant.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet
13 février 2013
Étonnant animal, animé d'une volonté à toute épreuve, qui du statut de victime passe à celui de héros. Il se dégage une vitalité contagieuse de ce remarquable récit à lire à plusieurs niveaux.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Depuis le début de l'été,
Simon travaille dans une fabrique de marteaux.
Avant, il allait à l'école. Maintenant, il a un métier.
Commenter  J’apprécie          100
« Ça fera une bonne promenade, et surtout une belle surprise pour son frère. »
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Adrien Albert (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Adrien Albert
Par L'école des Loisirs Avec Anaïs Vaugelade, éditrice ; Adrien Albert et Alice Bunel, auteurs Modération : Dominique Masdieu, animatrice littéraire Durée : 45mn Parce que les enfants ne deviennent pas lecteurs à la même cadence et n'empruntent pas les mêmes sentiers, Anaïs Vaugelade et l'école des loisirs ont souhaité proposer une sélection d'Albums de Grands à travers une brochure et une exposition de reproductions d'illustrations.
autres livres classés : trainsVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (76) Voir plus



Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
597 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..