AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Tarzan, poney méchant (22)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
jeunejane
  09 mars 2018
Tarzan est un poney qui vit heureux dans son pré jusqu'au jour où il se voit emmené dans un van jusqu'aux Edelweiss, un poney club.
On l'a attiré dans un van à l'aide d'un bouquet de pissenlits.
Là, Noé, son ami, vient le trouver pour lui annoncer qu'il part pour un an en Nouvelle-Caledonie avec ses parents. Tarzan sera mis en pension au club.
Le poney va faire une réaction de mauvaise humeur à toutes les habitudes des Edelweiss et à leurs membres qui vont s'attacher à ce poney au mauvais caractère.
Pendant tout le récit, c'est Tarzan le narrateur et cela donne des effets réellement comiques.
La vision d'un club d'équitation à travers les impressions et les expressions d'un poney, cela exprimé par une auteure, Cécile Alix, qui a tellement de talent qu'on se croirait au cœur des pensées de Tarzan avec un humour décapant et des expressions d'humain transformées.
Le livre est un régal. C'est ma petite-fille de 9 ans qui l'a d'abord lu et m'appelait pour me faire partager des passages trop comiques, disait-elle. Nous avons fini par le lire ensemble. Elle lisait une page et moi une autre à voix haute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          409
coquinnette1974
  20 juillet 2017
Encore merci aux éditions Poulpe Fictions et au site Net Galley pour la découverte de Tarzan Poney Méchant :)
J'ai trouvé ce roman jeunesse très réussi, je viens de me régaler :)
Pauvre Tarzan ! Son maître Noé a déménagé et sa famille l'a collé en pension au club des Edelweiss, un endroit abominable. Avec des enfants, un manège, du bruit.. Bref Tarzan si charmant avec Noé devient... un méchant poney !
C'est drôle, ce poney est excellent. Sa mauvaise humeur fait rire, il y a énormément d'humour dans ce roman jeunesse.
J'ai beaucoup aimé les illustrations, très réussies.
Tout m'a plu dans ce livre jeunesse, parfait pour les enfants comme leurs parents :)
Je mets cinq étoiles, à lire pour rire un peu dans ce monde de brutes ;)
Commenter  J’apprécie          100
orbe
  12 juin 2017
Tarzan doit partir un an en pension car son jeune maître va résider tout ce temps en Nouvelle Calédonie.

Sur place, rien ne l'enthousiasme. Ni le bavardage bienveillant de la responsable ni la tentative d'approche des autres animaux.

Lui rêve seulement de retrouver Noé et son pré personnel.

Mais son cauchemar, qu'il nous fait partager, n'en finit pas. Ils vont maintenant devoir accueillir pendant une semaine des enfants d'une colonie.

Le poney rêve alors de s'évader. Mais on lui attribue comme partenaire Jeanne, qu'il va surnommer “la boulette”. Elle ne souhaite pas plus que lui être là. Très vite, la guerre est déclarée…

Un roman qui réussit à nous mettre dans la tête d'un poney de mauvais poil, râleur et têtu mais au grand coeur.

Le duo qu'il forme avec Jeanne est corrosif. Leur aventure commune va les lier.

Les dessins servent le texte qui prend de la densité et sont une aide à la lecture.

Le lecteur finit par tomber en admiration devant le courage de Tarzan et de ses 1m43 au garrot !

A lire !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Cissi
  17 mai 2017
Nous aimons beaucoup cette auteur et ce livre est très réussi ! Humour et dixième degré garantis !
Pour une fois le poney n'est pas un ange à crinière, mais un sacré ronchon ! C'est normal, puisqu'on le prive de liberté et qu'on l'oblige à aller en pension dans un poney club. Il ne pense qu'à s'échapper, mais voilà qu'on lui flanque Jeanne sur le dos, une cavalière aussi revêche que lui ! Et pour cause : elle déteste le poney !
Entre eux, ça va être houleux ! Mais ils ont le même objectif : fuguer ! Il va leur arriver une aventure palpitante !
Le ton est hilarant parce que le narrateur est Tarzan le poney lui-même ! Il nous donne son regard sur les humains et ne fait pas de cadeau !
Comme souvent avec Cécile Alix, on apprend plein de choses inédites, comme la signification du nom Tarzan, par exemple.
Les personnages sont bien dépeints et évoluent tout au long de l'histoire... il y a de l'humour, de l'amitié, de la réflexion et de l'impulsivité ! C'est très vivant !
Une fin hilarante et inattendue !
Notre coup de cœur du printemps !
On recommande pour tous ceux qui aiment ou détestent le poney ! Dès 8-10 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sharon
  09 mai 2018
Livre rare et réjouissant, qui nous permet de découvrir la vie quotidienne d'un poney ordinaire. Bien sûr, si Tarzan me lisait, il protesterait vigoureusement, ce serait pour lui un coup à tomber dans les chardons ! (sic)
Quoi qu'il dise, il a de la chance, Tarzan, poney connemara (et non Shetland) : sa famille part en Nouvelle-Calédonie pour un an, et plutôt que de se débarrasser de lui (certains n'hésitent pas), ils l'ont mis en pension aux Edelweiss, un centre hippique. Tarzan ne supporte pas l'écurie (Urgente non plus) : qu'à cela ne tienne, il est mis au pré, libre de se rendre, ou pas,  dans l'abri qui lui est réservé. Zas ! Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est qu'on ne le laisserait pas s'ennuyer, non : voilà qu'il aura le plaisir de promener des enfants venus en colonie de vacances, et qu'il pourra même partir en randonnée avec eux. Horreur, horreur, pour quelqu'un qui ne rêve que de liberté, avec un grand l'- oui, Tarzan est un poney lettré.
Tout n'est pas forcément rose au pays des centres hippiques, et les enfants qui y sont envoyés n'ont pas forcément envie d'être là. Oui, le stage poney/ponette et refuge dans la nature ne plait pas forcément. Et si certain(e)s considèrent et traitent leur monture comme des prince(sse)s, d'autres, pas vraiment - heureusement, les adultes veillent, avec une fermeté bienveillante.
Il faut dire aussi que Tarzan n'en fait souvent qu'à sa tête, en temps que poney unique. Il connaît tous les tours que peut jouer un poney. Il est difficile à laver, difficile à coiffer - essayer de lui faire une tresse, juste pour rire - et fera tout ce qu'il peut, sauf mettre sa cavalière en danger, pour retrouver SA liberté. Il connaît cependant quelques techniques pour désarçonner correctement un cavalier.
Ne ratez pas les fins alternatives proposées. Il n'est pas interdit de s'amuser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aufildeslivres
  30 mai 2017
Ce livre – les tribulations d'un poney grincheux placé en pension dans un centre équestre – est désopilant. le monde de l'équitation est décrit de façon très humoristique, n'épargnant aucun travers de ce milieu un peu particulier. La narration est dynamique, drôle, émouvante et les expressions de l'auteur, pardon du poney, sont cocasses.
« Et puis je n'aime le ton copain-copine qu'elle emploie avec moi, on n'a pas brouté les pâquerettes ensemble, à ce que je sache ! »
Le vocabulaire est riche, sans être compliqué et est expliqué en bas de page lorsqu'il est spécifique. Les illustrations imagent très bien le texte et ajoutent de la drôlerie.
L'auteur invite même le lecteur à participer à la narration puisqu'elle l'incite à deviner la fin en proposant plusieurs possibilités. Autre originalité : l'interview de Tarzan clôt le livre.
C'est une très chouette lecture !

Avis de F. 10 ans :
Aussitôt reçu, aussitôt lu !
J'ai adoré ce livre. J'ai beaucoup ri parce que ce poney fait des farces à sa cavalière qu'il a appelé « la Boulette ». Rien que ce nom, ça m'a fait rire ! Faut dire qu'elle est vraiment boulette la boulette !
Il est bien malheureux au début parce que son cavalier Noé a déménagé en Nouvelle-Calédonie. Il est mis en box dans sa nouvelle maison alors qu'il vivait au pré. du coup, il déteste tout le monde et ne pense qu'à s'évader. Plusieurs scènes sont vraiment très très drôles. Et les images sont rigolotes. Mes passages préférés sont ......

Lien : http://aufildeslivresblogetc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ptitmousse
  01 juin 2019
Voici une petite collection où le narrateur est un animal ; très sympa ! En plus, c'est un petit éditeur : Poulpe (dont je ne connaissais même pas le nom) et j'aime toujours découvrir, lire et faire l'éloge d'autres éditeurs que les pontes de l'édition.

Venons-en aux faits : C'est drôle et irrésistible !!! Quelques extraits pour illustrer mon propos : " Je la regarde d'un air absent (du genre oeil de perdrix en train de déféquer dans les géraniums)."
"Faut peut-être pas exagérer, je ne suis pas une ponette à sa mémère !"

On l'adore Tarzan, ce poney méchant au coeur tendre ! Les nombreuses notes en bas de page (explications du poney) étaient géniales. Et la petite aventure à la fin, juste ce qu'il faut, très bien dosé tout ça !
La fin en mode devinette (du genre, à votre avis comment cela va-t-il finir, voici les possibilités) : du jamais vu, super sympa ! A ne pas rater non plus : l'interview de Tarzan sur le rabat de couverture !

Et tout cela n'empêche pas le message sur la liberté animale, sur notre condition d'humains un peu tarés.

Une réelle réussite !

Les autres livres de la collection ont rejoint directement ma LAL.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chichinette3
  17 janvier 2019
Ah encore un super moment avec les romans de Poulpe éditions, décidément, cette collection est un gage de plaisir de lecture !
Tarzan, poney méchant a tout du bougon adorable. malgré ses piques et ses coups bas, on a sent en lui le gentil qui pointe son nez !
Avec beaucoup d'humour, Cécile Alix nous entraîne dans les aventures de ce poney qui cherche à s'évader de sa pension après que son jeune humain soit parti un an. Il se retrouve a devoir supporter une "boulette", Jeanne, tout aussi bougon que lui. Les deux font la pair ! Pour le plus grand plaisir des lecteurs.
Les illustrations sont à croquer et ajoute beaucoup à l'humour omniprésent du roman.
Commenter  J’apprécie          20
Claforiane
  03 juillet 2017
Superbe histoire de Tarzan, jeune poney qui se retrouve en pension dans un haras suite au départ en Nouvelle Calédonie de son maitre Noé.
La grosse galère arrive lorsqu'il voit débarquer un groupe d'enfant venu passer une semaine en colonie de vacances. Tarzan se trouve alors avec une cavalière, Jeanne, jeune fille de 11 ans qui déteste les poneys et qui est toute aussi caractérielle que lui. Il n'a qu'une seule envie : s'enfuir et rejoindre Noé, mais la tâche n'est pas facile.
A travers ses mots, Tarzan nous raconte ses péripéties, nous fait voir son sale caractère, comme c'est drôle. J'ai adoré le style, les pensées de ce poney pas ordinaire.
Je conseille vivement cette lecture, autant aux jeunes lecteurs qu'aux moins jeunes. On passe un très bon moment, beaucoup de rire, de sourire. Que du bonheur.
Commenter  J’apprécie          20
Sami33
  17 juin 2017

Tarzan doit partir un an en pension car son jeune maître Noé et sa famille vont partir en Nouvelle-Calédonie ! Et oui, un an rien que ça ! Tarzan ne digère pas l'abandon, il va même essayer de s'évader pour tout vous dire mais sans succès bien sûr ! Son objectif est simple : retrouver Noé et sa famille ! Y arrivera-t-il ? Ça c'est à vous de le découvrir !


Mais pour notre plus grand bonheur et pour son plus grand malheur qu'il nous fait partager avec beaucoup d'humour, n'en finit pas ! En effet, notre cher poney en plus d'être privé de son pré, il sera privé de sa tranquillité car pendant une longue semaine des enfants d'une colonie vont venir squatter !


Pour le punir de sa méchanceté (je plaisante bien sûr !), on va lui attribuer une cavalière qui n'est clairement pas douée ! Il va lui affubler d'un surnom pas très sympa mais qui reflète tellement la réalité "la boulette" alias Jeanne. Autant vous dire que cela risque d'être épique car la guerre entre eux a été déclaré…


J'ai bien aimé la lecture de livre qui est drôlissime ! Les illustrations sont en noirs et blancs et très bien réalisées. Ça se lit très vite, les chapitres sont courts, ce qui fluidifie la lecture ! Vous l'aurez compris, je vous recommande la lecture de cet ouvrage jeunesse !


#TarzanEstUnPoneyOrphelin

#LaGuerreEstDéclaréeEntreBoulettesEtTarzan

#QuiDuChevalEtDeLaCavalièreVaGagner
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Six contre un

Qui est le premier personnage du livre ?

Julien
Alice
La mère de ludo
Ludo

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Six contre un de Cécile AlixCréer un quiz sur ce livre
.. ..