AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781680375404
Éditeur : M.A. Center (08/09/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Un petit recueil contenant des réponses données par Amma aux questions posées par M. Sam La Budde, spécialiste de l’environnement aux Etats Unis, sur les problèmes écologiques.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   18 novembre 2016
L'être humain n'est pas différent de la Nature. Il en fait partie. L'existence même des êtres humains sur la terre dépend de la Nature. En fait, nous ne protégeons pas la Nature : c'est la Nature qui nous protège.
Commenter  J’apprécie          70
DanieljeanDanieljean   18 novembre 2016
C'est la religion qui aide les humains à rester conscients de leur union avec la Nature. Sans la religion, l'humanité perd cette conscience. La religion nous enseigne à aimer la Nature. La religion aide à maintenir une relation juste entre les individus et la société, entre l'home et la Nature.

La relation entre l'homme et la Nature est semblable à la relation entre Pindanda (le microcosme) et Bhramanda (le macrocosme). Nos ancêtres, dans leur sagesse, l'avaient compris. C'est la raison pour laquelle ils accordaient tant d'importance au culte de la Nature dans les pratiques religieuses. L'idée sous-tendant les pratiques religieuses était d'associer intimement les être humains avec la Nature. En établissant une relation d'amour entre l'homme et la Nature, ils assuraient à la fois l'équilibre de la Nature et le progrès de l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   18 novembre 2016
Ils avaient prévu que l'homme, dans ses périodes égoïstes, oublieraient la Nature et cesserait de se sentir concerné par elle. Ils savaient aussi que les générations futures souffriraient du divorce entre l'homme et la Nature. En conséquence, ils lièrent chaque rite religieux à la Nature.

Ainsi, grâce aux principes religieux, ils parvinrent à développer un lien de coeur entre l'homme et la Nature. Les anciens aimaient et vénéraient les arbres et les plantes, comme le banian, le bilva, le tulasi, non pas parce que ces arbres portaient des fruits leur permettant de faire du profit, mais parce que les anciens savaient qu'eux-mêmes étaient en vérité un avec la Nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : environnementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
124 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre