AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290011072
114 pages
Éditeur : J'ai Lu (20/10/2008)
4.05/5   85 notes
Résumé :
Le miracle de la Pleine Conscience s'adresse aussi bien aux étudiants confirmés du Bouddhisme qu'à ceux qui en ignorent tout. Les principes simples et directs qui y sont énoncés sont universels et chacun peut y découvrir des trésors sans pour autant connaître la tradition zen vietnamienne ou la pensée orientale.

Par cet enseignement, où méditation et action ne sont pas séparées, nous sommes invités à redécouvrir la véritable beauté de la vie au fil de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,05

sur 85 notes
5
7 avis
4
2 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

domisylzen
  27 septembre 2018
Ce matin est le premier jour de mes vacances.
Hier aprem assis sur le banc derrière la maison, ma femme et moi avions listé toutes les taches à réaliser. Boudiou que la liste était longue. Un an sans vacances est vous remettez toujours à demain les gros travaux. Dans ma tête un planning de travail a commencé à s'organiser … comme au boulot.
Mais hier soir j'ai commencé ce livre de Thich Nath Hanh et du coup toutes ses occupations ont pris beaucoup moins d'espace dans mes objectifs.
J'ai essayé comme indiqué dans ce livre à mettre en pratique nombre de ses principes.
Aussi lorsque je me suis levé, j'ai commencé par une demi-heure de méditation et avec ces conseils, cette méditation a été beaucoup plus profonde, beaucoup plus profitable. Ouvrant le velux je suis resté à contempler la nature écoutant les oiseaux se parler, observant les arbres et les fleurs, me disant que cet instant était merveilleux. Après avoir déjeuné, je suis sorti me mettre en route, mais au lieu de me précipiter sur mes outils je suis retourné sur le banc et j'ai profité du moment, je me suis dit que tous ces travaux serait réalisé tranquillement sans précipitations ... en pleine conscience.
C'est grâce à ce petit manuel bourré de précieux enseignements que je vais aborder cette période et mettre à profit tout ce que je viens d'y lire.
Un bouquin indispensable pour débuter la méditation ou pour se recentrer sur les choses importantes de la mission pour laquelle nous nous sommes incarnés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Unhomosapiens
  12 août 2021
C'est très petit et très concis. Mais ce petit livre condense l'essentiel de la pratique de la pleine conscience et du bouddhisme. Certaines notions pourront peut-être déstabiliser le profane mais cet enseignement est véritablement ouvert à tous. Thich Nhat Hanh reprend ici tout ce qu'il avait plus ou moins détaillé dans « Toucher la vie ». Des notions comme celles de prendre pleinement conscience de la moindre de nos actions et la plus banale, comme de faire la vaisselle ou le fait de répéter que l'on inspire lorsque l'on inspire peuvent paraître difficiles à comprendre mais sont pourtant au coeur de la pratique. La notion d'interdépendance et les 5 agrégats pour comprendre la vacuité de tout ce qui nous entoure, ou encore l'acceptation de la mort ou la méditation sur les cadavres peuvent même choquer le lecteur novice. Pourtant, tout cela est expliqué en termes simples et facilement compréhensibles. La deuxième partie est composée d'une série de mises en pratique de ces préceptes. On s'aperçoit alors que ce n'est pas si difficile. Il y a une interpénétration entre la pleine conscience laïque et la pensée et pratique bouddhiste. Les deux sont pour moi indissociables. Et ce n'est pas uniquement une mode (le livre a été écrit en 1974). Lorsque tout s'écroule autour de nous, comme on est tenté de le croire en ce moment, devant l'angoisse croissante face à notre avenir, l'avenir de l'humanité, du vivant, les paroles de Thich Nhat Hanh redonnent de l'espoir et un sens à la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
camati
  20 mai 2018
Ce petit livre de 110 pages , publié en 1974, sous-titré « manuel pratique de méditation », été écrit par le célèbre maître zen vietnamien, Thich Nhat Hanh, installé en France depuis plus de trente ans car il a oeuvré pour la réconciliation et la paix dans son pays, ce qui lui a valu l'exil.
Mais ce que propose l'auteur ici dépasse les frontières du Vietnam et même du bouddhisme : la pratique de la méditation de pleine conscience est accessible à tous car il s'agit simplement de porter son attention sur sa respiration en toute bienveillance, ce qui induit relaxation, concentration sur l'instant présent et évite la dispersion mentale incontrôlée.
Cette attention portée à l'instant présent ne se limite pas à la respiration, mais s'applique à chaque chose que nous faisons au cours de la journée : manger, se laver, faire la vaisselle, etc… Il suffit de pratiquer chacune de ces activités en conscience, de ne pas les faire de façon automatique sans leur prêter attention. Pour ce faire, il ne faut penser ni au passé ni au futur, juste se concentrer sur le moment présent. Et alors, tout devient miracle car l'on savoure chaque action, chaque lieu, chaque moment.
Pour Thich Nhat Hanh, la méditation n'a pas pour unique but la relaxation, mais également l'observation de nos pensées et émotions, la clarté de notre esprit, la tranquillité de notre coeur, bref la maîtrise de notre mental tout en unissant le corps et l'esprit. Cet entraînement est censé conduire vers la sagesse.
Le sous-titre m'avait portée à croire que j'allais y trouver des exercices et/ou des explications simples. Pendant les 4/5 du livre, cela n'a pas été le cas. J'avoue ne pas avoir bien suivi le raisonnement de la pleine conscience des sensations dans les sensations et de l'esprit dans l'esprit ; j'ai eu le sentiment de lire un traité de philosophie.
De la même manière, page 48, il dit : n'attendez pas de voir le Bouddha ou toute autre version de la « réalité ultime » pendant que vous êtes assis. Ce n'est pas du tout la raison pour laquelle je pratique la méditation de Pleine Conscience. Donc le côté spirituel ne m'a pas touchée ; je ne fais pas de la méditation une activité spirituelle au sens religieux et ne pratique pas non plus 24h/24.
En conclusion, je n'ai que partiellement apprécié ce livre parce que je ne suis pas complètement novice en matière de méditation et parce que je ne suis pas attirée par l'aspect philosophico-religieux de cette pratique, trop éloignée peut-être d'un esprit occidental. Je suis plus terre à terre, si je puis dire : je recherche juste la paix intérieure que je trouve grâce à cette pratique (et à d'autres approches de bien-être) et qui rejaillit aussi sur mon entourage, je ne suis pas la seule à en ressentir les bienfaits. Et cela lui confère un poids énorme. SI tout le monde pratiquait, le monde serait sûrement plus paisible !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Danieljean
  10 janvier 2016
Ce petit livre est une merveille de simplicité et de profondeur. Il est inimaginable de pouvoir ouvrir tant de portes en si peu de mots. Vous êtes le miracle, seulement, vous l'avez oublié...
Commenter  J’apprécie          100
anais_vibes
  07 juin 2021
Namaste 🕉
Le guide de la pratique de méditation du zen Thich Nhat Hanh (oui je sais c'est dur à prononcer 😌)  m'a offert des techniques pour méditer mais pas que ;

Au faite ce livre m'a apporté du nouveau, puisque il m'a appris qu'en dehors des minutes que je passe sur mon tapis je peux être en pleine conscience tout le temps et n'importe où il suffit de me concentrer sur ma respiration et d'être dans le moment prèsent. D'ailleurs l'auteur nous invite même à choisir une journée de la semaine qui sera dorénavant notre journée de pleine conscience 🕉

Et du coup si je suit ses conseils je peux être consciente de tout mes mouvements. Par exemple, si je lave la vaisselle eh ben laver la vaisselle est la chose la plus importante au monde! également en buvant du thé ou en aidant mon frère dans ses devoirs de maths( oui je suis douée en maths mdr 😂)

La conclusion c'est que quand je suis en pleine conscience j'ai plus de temps'
Je explique :
On a tendance à dire “je n'ai pas le temps”
hors, quoi que tu fasse c'est ton temps que tu décides de consacrer à faire telle où telle tâche et il suffit de se rendre compte que c'est le tien et tu auras plus de temps &#xNaN;.

Il a abordé également des sujets tout autants importants comme l'acceptation de la mort, l'interdépendance ... Car à la fin on est Un ♥.
#weareone
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   10 janvier 2016
Asseyez-vous calmement. Respirez et amenez un demi-sourire à votre visage. Contemplez l'image de la personne qui vous a le plus causé de souffrances.

Contemplez chaque agrégat séparément.

- regardez les traits que vous méprisez ou haïssez le plus ou que vous trouvez repoussants.

- en ce qui concerne les sentiments examinez ce qui rend cette personne heureuse et ce qui la fait souffrir dans la vie de tous les jours.

- observez les perceptions de cette personne : essayez de voir quels schémas de pensée et de raisonnement cette personne suit.

- de même pour les fonctionnements mentaux, examinez ce qui motive les espérances et les actes de cette personne.

- finalement considérez la conscience de cette personne. Observez ses manières de voir et son ouverture d'esprit et l'influence que peuvent avoir sur elle les préjugés, la haine, la colère ou une certaine étroitesse d'esprit. Voyez si cette personne est maîtresse d'elle-même ou non.

Continuez jusqu'à ce que vous sentiez la compassion s'élever dans votre coeur tel un puits se remplissant d'eau fraîche et que la haine et le ressentiment disparaissent. Pratiquez cet exercice plusieurs fois avec la même personne.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
DanieljeanDanieljean   10 janvier 2016
Pour contrôler le mental il faut pratiquer la pleine conscience du mental, observer et reconnaître la présence de chaque sensation, chaque émotion, chaque sentiment ou de chaque pensée se manifestant en soi.

Lorsqu'une émotion ou une pensée apparaît n'essayez pas de la chasser même si en continuant à vous concentrer sur le souffle celle-ci disparaît naturellement de votre esprit. Pour toute nouvelle sensation reconnaissez-la dès son apparition. Le point essentiel est de ne pas laisser se manifester la moindre pensée ou émotion sans en prendre note, tel un garde aux portes d'un palais, attentif au visage de toutes les personnes qui se présentent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
UnhomosapiensUnhomosapiens   09 août 2021
Le maître zen Doc The, dit que lorsque l'on s'assied en méditation, il faut se tenir bien droit et faire naître dans son esprit : " S'assoir ici, c'est comme s'assoir sous l'arbre Bodhi." L'arbre Bodhi est l'arbre sous lequel le Bouddha a atteint l'éveil. S'assoir en pleine conscience signifie que l'on est devenu un Bouddha.
Commenter  J’apprécie          170
DanieljeanDanieljean   10 janvier 2016
Assis en méditation, lorsque vous contrôlez votre esprit vous pouvez amener votre concentration à contempler la nature interdépendante de certains objets.

Dans le bouddhisme l'on appelle « dharmas » les objets de l'esprit. les dharmas sont généralement classés en cinq catégories :

1/ formes corporelles et physiques

2/ sensations

3/ perceptions

4/ formations mentales

5/ conscience

Ces cinq catégories sont appelées les cinq agrégats. la cinquième, la conscience, contient cependant les quatre autres catégories et est la base de leur existence.

Le premier objet de contemplation est sa propre personne, ces cinq agrégats rassemblés en soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Une_auroreUne_aurore   19 novembre 2019
Il y a deux manières de laver la vaisselle : la première, c'est laver la vaisselle pour avoir des assiettes propres ; la seconde, c'est laver la vaisselle pour laver la vaisselle. […]

Lorsque nous nettoyons les assiettes, si nous pensons uniquement à ce qui nous attend – une tasse de thé par exemple – nous allons tenter de nous débarrasser de la vaisselle au plus vite. Celle-ci devient une véritable corvée, un moment franchement déplaisant. Ce n'est pas laver la vaisselle pour laver la vaisselle. De plus, pendant tout ce temps, nous ne sommes pas vraiment vivants car complètement ignorants du fait que c'est un authentique miracle de la vie que d'être debout, là, près de l'évier ! Le problème est le suivant : si nous ne savons pas faire la vaisselle, il y a fort à parier que nous ne saurons pas non plus apprécier notre tasse de thé. Quand nous boirons notre thé, nous penserons à des tas d'autres choses, remarquant à peine la tasse entre nos mains. Nous nous trouvons constamment aspirés par le futur, totalement incapables de réellement vivre la moindre minute de notre vie. Le miracle, c'est de vivre profondément le moment présent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Thich Nhat Hanh (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thich Nhat Hanh
Soyez libre là où vous êtes Thich Nhat Hanh
Dans le présent opuscule Thich Nhat Hanh a choisi de nous ouvrir à la liberté, celle qu'aucune personne extérieure ne peut nous apporter, mais qui se situe au plus profond de notre être. Selon sa vision, même dans les situations extrêmes la liberté est à notre portée, nous ne la voyons peut-être pas encore mais elle est là, sous-jacente, prête à éclore, il suffit de découvrir le chemin qui nous mènera à notre développement intérieur dans le cadre et les circonstances de vie qui sont les nôtres. Bien que les dialogues contenus dans cet ouvrage aient été recueillis dans un pénitencier, le lecteur ne manquera pas de faire le lien entre les barreaux extérieurs et les barreaux intérieur de la prison mentale. Lorsque notre pleine conscience sera enfin réalisée et notre perception du monde extérieur modifiée, alors nous pourrons mettre notre liberté nouvellement retrouvée au service d'autrui, en cultivant la compréhension et la tolérance, sources de compassion.
+ Lire la suite
Dans la catégorie : BouddhismeVoir plus
>Religion comparée. Autres religions>Religions d'origine hindoue>Bouddhisme (225)
autres livres classés : pleine conscienceVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1443 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre

.. ..