AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782378764005
528 pages
De Saxus (25/01/2024)
3.67/5   23 notes
Résumé :
Il y a longtemps, les femmes de la République eudéenne étaient dotées d'une magie rare et puissante qui pouvait arrêter les cœurs, commander les mers, allumer des feux et déplacer des montagnes.
Leurs héritières, Matilde, Æsa et Sayer, sont appelées les Oiselles de Nuit. Leur existence est gardée secrète maintenant que la magie a été prohibée. Par un baiser, elles offrent temporairement leurs dons et seuls les plus fortunés peuvent profiter de ce pouvoir int... >Voir plus
Que lire après Les Oiselles de nuit, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
À la lecture du résumé, et au vu de la beauté de ce livre-objet, de sa couverture et de son superbe jaspage, j'avoue que je m'attendais à une petite pépite. Bon, l'intrigue est franchement super sympa, mais quelle lenteur... Je me suis terriblement ennuyée sur près des 3/4 du livre. À tel point que j'étais limite à l'abandonner. J'ai quand même bien fait de m'accrocher puisque l'épilogue a bien rattrapé le tout, avec cette fois moults rebondissements et une fin assez mouvementée. Mais dans l'ensemble, il me reste une sensation d'ennui et surtout la déception de ne pas avoir assez bien exploité cette intrigue pourtant magistrale.
Commenter  J’apprécie          40
Dès le début on entre dans un univers intéressant, hors du commun.
J'ai trouvé l'univers original qui sort de ce que l'on peut voir partout et de ce que nous avons l'habitude de voir.
J'ai adoré l'époque qui nous ai dépeinte. J'avais l'impression d'être dans une époque à la Bridgertone fantastique, un super bon point !!

Cependant je me suis assez vite senti perdu j'ai eu du mal à tout assimiler sur les oiselles.
Leurs histoires réciproques mais aussi leurs prétendants..

Le rythme est assez lent ce qui fait que là aussi ça n'a pas facilité ma lecture. On commence a apercevoir de l'action à partir de la seconde moitié du roman ce qui redynamise le récit, les personnages apprennent certaines choses importantes à leurs développement ce qui rend la chose plus intéressante.
Cependant comme j'ai eu du mal des le début cela est difficile d'apprécier ces moments de révélations..

J'ai quand même voulu continuer à m'accrocher je me disais que j'aurais peut-être le déclic mais je pense que ce n'est définitivement pas le bon moment pour lire ce roman là.

Je ressens son potentiel donc j'ai envie de lui redonner une secondes chances en recommençant du début et en prenant mon temps.. mais pas pour le moment du moins
Je vous referais une chronique à ce moment là !!
Commenter  J’apprécie          00
Les oiselles de nuit est un ovni qui ne va pas fonctionner avec tout le monde. L'écriture est descriptive, les phrases sont longues et si vous n'accrochez pas à ce style là, vous risquez de vous lasser car l'action ne vient pas tout de suite. Si je commence mon avis par ça, c'est parce que j'ai conscience que ça peut en freiner certain·e·s et, souvent, les écritures plus fluides sont privilégiées aux écritures descriptives. Je préfère vous mettre en garde avant de vous donner mon avis, pour que vous ne soyez pas déçu·e·s.

Mais de quoi ça parle ? Dans la République Eudéenne, la magie est un secret bien gardé, notamment la magie des Oiselles de nuit. Æsa, Matilde et Sayer, sont trois oiselles dotées d'une magie dont elles ne peuvent se servir mais qu'elles transmettent, temporairement, d'un baiser. Grâce à ça, elles sont protégées par les individus les plus puissants, qui veulent conserver ce pouvoir. Pourtant, un jour, elles subissent une tentative d'assassinat et leur secret est révélé, les mettant en danger car l'église est prête à tout pour détruire cette magie. Elles découvrent alors qu'elles ne sont pas les seules à avoir de la magie et qu'être une oiselle n'est pas une fatalité.

À travers ce roman plein de magie et de mystères, on découvre une histoire de sororité et de féminisme dans un univers où les femmes ne sont pas libres. Alors que les héroïnes doivent renoncer à leurs privilèges, on découvre avec elles le monde et sa violence. Elles doivent alors choisir entre se battre pour leur liberté et celle des autres femmes ou bien se complaire dans leur cage dorée. J'ai beaucoup aimé la façon dont c'était fait et les interrogations légitimes des héroïnes. Si ce n'est pas un coup de coeur, parce qu'effectivement au début j'avais du mal à être à fond dedans, la deuxième moitié du livre est pleine d'action et de rebondissements et j'ai adoré ça, je n'arrivais plus à reposer le livre et je suis terriblement impatiente de découvrir la suite !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          20
☆~ Les Oiselles de Nuit ~☆

Le premier tome du diptyque fantasy de Kate J Armstrong chez De Saxus.

La promesse était belle : une réécriture de la Prohibition, version féministe et queer, le tout dans un écrin incroyable en version collector...Mais j'apprendrais à me méfier des (trop) beaux livres car les quelques 500pages ont été longues à lire...

Les femmes de la République d'Eudéa possédaient autrefois une puissante magie. Mais les hommes, menés par l'Eglise, ont fait de ces femmes de parias, des sorcières à débusquer et à exécuter.
Les rares femmes de magie qui existent encore aujourd'hui se cachent. Elles sont les Oiselles de Nuit et offrent leur magie aux hommes les plus fortunés par un baiser. C'est ainsi que se passent les nuits de Matilde, Aesa et Sayer. Mais lorsqu'on tente de les assassiner, elles n'ont d'autres choix que de s'enfuir et découvrir toute l'étendue réelle de leurs pouvoirs.

Vraiment, le pitch est génial mais l'introduction est longue et fastidieuse. Je vous avoue au bout des 520 pages ne pas vraiment avoir réussi à me faire une image mentale des héroïnes et donc je passais mon temps à les confondre pendant ma lecture...L'action se lance enfin sur les dernières 150 pages donc bon, il a fallu être patiente.

Un peu déçue aussi quant aux décors. La prohibition, les années 1920, c'est une période que j'aime pour son esthétique et la complexité des moeurs entre quête de liberté et tempérance excessive. Malheureusement, je n'ai pas trouvé le contexte assez fort dans le roman, ça aurait très bien pu se passer au XIXe ou dans les années 1980, ça aurait été pareil. C'est dommage.

Je suis curieuse de connaître la suite et fin des aventures des Oiselles de Nuit, mais il y a des chances pour que la suite passe à la trappe s'il sort en concurrence avec d'autres romans attendus.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          20
Étrangement, j'ai eu du mal à me plonger dans ce roman alors que le résumé m'avait tout de suite happé. Peut-être est-ce parce que la mise en place est assez lente ? Pourtant, je n'ai pas ce genre de problème habituellement donc je ne saurais l'expliquer.... D'autant plus que l'univers est aussi intéressant qu'intriguant avec le secret qui entoure le monde des fameuses oiselles de nuit.

On va suivre 3 d'entre elles : Matilde, Æsa et Sayer. Il est très facile de les reconnaître puisqu'elles viennent de milieux différents et possèdent des caractères distincts. Ces 3 jeunes femmes m'ont beaucoup plu car bien qu'elles ne soient pas parfaites et qu'on ait parfois envie de les secouer pour diverses raisons, cela nous les rend d'autant plus attachantes. J'ai apprécié leur découvrir leur évolution ainsi que leur complémentarité qui, malgré tout ce qui les opposent, finit irrémédiablement par les rapprocher. A travers elles, ce sont les thèmes forts du féminisme et de l'émancipation qui sont abordés.

Pour conclure, malgré une première partie un peu longue qui permet de poser les bases d'un nouvel univers complexe et au potentiel avéré, la seconde partie a su, quant à elle, davantage me plaire grâce à une action omniprésente ! Vivement la suite !
Lien : https://fantasybooksaddict.b..
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
LaTribuneDeGeneve
11 mars 2024
Un monde occulte et envoûtant s'ouvre avec le premier tome de la série de romans signés Kate J. Armstrong.
Lire la critique sur le site : LaTribuneDeGeneve

autres livres classés : sororitéVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus

Autres livres de Kate J. Armstrong (1) Voir plus

Lecteurs (186) Voir plus



Quiz Voir plus

Les enfants, ces héros

Dans «Le Monde de Narnia» de C. S. Lewis, quel est le passage emprunté par les enfants Pevensie pour se rendre dans les terres de Narnia ?

Une armoire
Un miroir
Une cheminée

20 questions
115 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , roman , littérature pour adolescentsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..