AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302023463
Éditeur : Soleilprod (09/01/2013)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 42 notes)
Résumé :
Hero Corp est une série télévisée française humoristique fantastique, produite par CALT, créée par Simon Astier et Alban Lenoir, diffusée depuis le 25 octobre 2008 sur Comédie+. La deuxième saison a été diffusée sur Comédie+ du 8 au 29 janvier 2010 et à partir du 5 juillet 2010 sur France 4.
À la suite d'une guerre dans les années 1980, il fut décidé de créer l'agence Hero Corp, une organisation regroupant tous les Super-Héros afin de maintenir un climat de p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
melusine1701
  01 juillet 2013
Ne me dites pas que vous ne connaissez pas Hero Corp! Créée par Simon Astier (le petit frère du Alexandre de Kaamelot), cette série diffusée sur France 4 et Comédie raconte l'histoire d'anciens super-héros qui vivent incognito dans un petit village, jusqu'à l'arrivée de John, un étranger destiné à les rassembler et leur refaire une jeunesse pour sauver le monde du terrible The Lord. le truc: entre la vieillesse et leur manque d'entraînement, leurs pouvoirs sont devenus un peu pourris. Marie, autrefois appelée Renaissance grâce à sa capacité à rendre l'énergie vitale aux hommes, n'est plus capable que de prendre l'apparence d'un cadavre, et Acid Man ne peut plus lancer que du shampoing (et doux, il ne pique même pas les yeux). Dur pour la confiance en eux… Mais ils ne peuvent se permettre de flancher: The Lord est déjà en marche pour asservir le monde.
Petite particularité: dans ce monde, les super-héros ont donc existé autrefois, et les comics qui racontent leurs aventures sont de véritables archives journalistiques qui permettent de comprendre comment ils ont réussi à éradiquer tous les super vilains (jusqu'à ce que The Lord revienne, donc). Voilà pourquoi, lorsqu'il s'est agi d'imaginer une préquelle à la série, qui expliquerait les origines de John, le héros, et le passé de ses voisins, le créateur de la série a eu l'idée géniale de la faire sous forme de Comics.
Et le résultat est tout à fait convaincant! L'objet est magnifique, les dessins sont dans la plus pure tradition comics pour un effet authentique indéniable. de grandes planches vertigineuses nous donnent l'impression d'être en train de survoler une métropole américaine: on y croit! L'histoire quant à elle pose bien les jalons d'une histoire digne de Marvel, avec super méchant ultra-puissant et ultra-mégalo, complot et surtout un personnage de McCormac versatile qu'on ne sait si on doit le classer parmi les sauveurs ou le manipulateurs du monde. L'histoire du bébé est d'une gravité terrible: Jane accouche en pleine bagarre et est suivie par des hommes mystérieux qui lui réclament l'enfant. Bien évidemment, à la lumière de ce que l'on sait dans la série, le mystère est plus épais encore: si on voit apparaitre de nombreux personnages de la photo ci-dessus avec trente ans de moins, on se demande bien comment John est venu au monde là-dedans.
Ce qui par contre ne m'a pas déçu, c'est l'humour: un Astier n'est pas un Astier sans des dialogues savoureux et percutants, un cynisme et un sarcasme permanents et de bonnes situations rocabolesque, la chute de Captain Canada sur la patinoire de Montréal ou les regards assassins de Jane lorsque son mari lui crie “Attaque!” sous prétexte qu'elle est métamorphosée en panthère ne sont pas en reste!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Iskiwiwi
  06 février 2013
Histoire : Montréal 1983. Cela fait la Une de tous les journaux. Captain Québec, le héros national, a été arrêté! Des émeutes se répandent comme une traînée de poudre. La ville va tomber, puis ce sera au tour du pays, ce n'est qu'une question de jours.
Le terrifiant The Lord rallie les laissés pour compte, les malfrats, et maintenant les super-héros déçus par le système et pervertis par l'argent facile.
Les dernières ligues de héros encore intègres doivent oublier leurs rivalités et s'unir pour combattre. C'est à l'armée à qui revient le rôle d'arbitre, elle veut fonder hero corp, une agence gouvernementale au service des citoyens. Quel sera le prix à payer pour un projet de cette envergure ? Qui croit encore que la paix est possible ?
Tapie dans l'ombre, une créature à la puissance dévastatrice observe la fin d'une ère. Elle attend son heure. Ses disciples sont prêts.
Une BD que je recommande à tous les fans de la série (série que je recommande fortement soit dit en passant : http://www.hero-corp.com/). On apprend tous ce qui s'est passé bien avant le début de la série, pendant ce que les super-héros appellent la grande guerre de 1983. Cela nous éclaire beaucoup sur la série ; on comprend alors beaucoup mieux certains personnages et certaines situations.
Ce qui m'amène à me poser la question suivante : cette BD peut-elle être lue sans connaître la série ? D'autant plus que le défaut de la BD est, à mon sens, la rapidité avec laquelle les évènements sont racontés. Les histoires des différents personnages s'enchaînent très vite, on a là une succession de petites scènes qui donne une impression de survol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nepenthes
  28 juillet 2013
Cela fait près de trois ans que les fans d'Hero Corp attendent la suite de ces super héros pas toujours très héroïques... La saison 3 arrive enfin sur les écrans, mais en attendant, on peut patienter en se régalant de la BD dérivée de la série TV.
Dans cette bande dessinée, l'histoire revient sur les circonstances de la naissance de John. de nombreux points s'éclaircissent, d'autres restent dans l'ombre (bah oui, pas toutes les révélations d'un coup !).
Les planches se succèdent à grande vitesse, il faut arriver à tenir le rythme. On retrouve avec plaisir les personnages qui rythment la série TV, des années auparavant. Les touches d'humour ponctuent l'histoire. Bref, on se régale.
J'ai beaucoup aimé le dessin, dans le style Comics. On sent que Simon Astier s'est un peu plus lâché sur le papier, avec pléthores de bestioles étranges qui auraient été autrement plus coûteuses en maquillage / effets spéciaux que sur des planches de BD. du coup, cela enrichit son univers.
Une BD à réserver pour les fans de la série, je pense. Les non initiés seront peut-être un peu plus perdus dans les références à la série TV.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Isaya
  23 juin 2013
Pour la fan absolue de la série que je suis, quel plaisir de retrouver l'univers d'Hero Corp sur papier !
HC, c'est d'abord une série française, basée sur l'univers des comics américains, avec aux commandes l'excellent Simon Astier. Deux saisons au compteur pour le moment, la troisième dans les starting-blocks depuis peu après des angoisses d'arrêt de la prod (merci les fans !), des répliques à l'humour tordant et une intrigue arrêtée sur un grand point d'interrogation !
Avec la BD, on plonge dans les origines de l'histoire. C'est à Montréal dans les années 1980 qu'on retrouve la génération précédente de super-héros (ceux qui n'étaient pas encore des super loosers) et qu'on en apprend un peu plus sur l'histoire de la firme, et sur l'histoire familiale et personnelle de John. Juste de quoi soulever de nouvelles questions !
On retrouve à l'écrit le style décapant des dialogues de la série, et c'est un régal. Mais le vrai plus du comic, c'est l'illustration : très colorée, aux traits assez durs, elle permet d'identifier tous les personnages tout en se détachant des traits et des silhouettes des acteurs.
Le seul point faible à mon avis : l'intrigue, qui manque un peu d'épaisseur par rapport aux épisodes télé. Mais les dialogues et les relations entre les personnages la compensent aisément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Elia3
  06 février 2013
Grâce à cette bd, on rentre dans les archives de la Hero corp, la grande organisation des super-héros. On en apprend plus sur la naissance de Jon et sur la jeunesse de The Lord.
Riche en révélations, j'ai beaucoup apprécié cette bd bien que ce soit un peu dommage qu'Olivier Peru n'en soit pas le dessinateur.
Amateurs de la série Hero Corp n'hésitez pas!
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (1)
Sceneario   24 janvier 2013
Il y a longtemps que les afficionados attendaient ce comics et Simon Astier ne les déçoit pas en écrivant un scénario qui n’est pas une adaptation ou un making off de la série mais bien une préquelle originale sur la création de Hero Corp.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CressCress   03 septembre 2015
C'est pour endormir du pachyderme, normalement. Dosage troupeau, troupeau énervé qui fuit un truc. On s'est pas foutus de sa gueule.
Commenter  J’apprécie          40
YaneckYaneck   22 juillet 2013
Les colliers que t'as autour du cou, tu viens de les voler à la bijouterie des frères Tackian, ou t'as juste des goûts de chiotte?
Commenter  J’apprécie          30
guillaumedelysguillaumedelys   15 novembre 2013
"Quand le téléphone a sonné, je la sentais déjà pas, la mission..."
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Simon Astier (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simon Astier
L'interview complète sur Fnac.com : Découvrez la série Hero Corp : https://www.fnac.com/Hero-corp/si12900 Tout l'univers de Simon Astier : https://www.fnac.com/ia832787/Simon-Astier
autres livres classés : super-hérosVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15326 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre