AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

David Baggett (Directeur de publication)Shawn Klein (Directeur de publication)Will Irwin (Directeur de publication)Pascal Loubet (Traducteur)
ISBN : 2749904404
Éditeur : Michel Lafon (27/04/2006)

Note moyenne : 3.15/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Hermione est-elle féministe ? Comment Aristote aurait-il dirigé Poudlard, la désormais célèbre école de sorciers ? La magie est-elle compatible avec l'éthique ? L'ambition de Malefoy est-elle une vertu ? Quelles leçons nous enseignent les Mangemorts ou les Epouvantards sur le bonheur, la peur, et l'âme ? Les aventures d'Harry Potter ensorcellent des millions de lecteurs de par le monde.

Dans le présent ouvrage, 17 philosophes issus des plus grandes un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cici899
  26 avril 2018
Mauvaise pioche pour ce livre.
Les livres que j'ai aimés, m'ont souvent permis de découvrir et de m'intéresser à d'autres choses. Grace à Outlander, je me suis intéressée à l'Ecosse, son histoire, ses clans, sa culture. Pareil pour Harry Potter. du coup je me suis dit que ce livre pourrait jouer le même rôle et m'apporter de nouvelles informations.
Ce livre se divise en quatre parties, correspondants à l'une des maisons de Poudlard. Chaque partie est divisée en chapitres et aborde une thématique plus ou moins liée aux valeurs de leur maison, ainsi chez Gryffondor on abordera le courage et l'amitié tandis que chez Serpentard on parlera plutôt de l'ambition et de la nature du mal. Chaque chapitre est écrit par un auteur différent.
Je suis une potterhead assidue et je trouve que si on a la prétention d'écrire un livre ayant pour titre Harry Potter et la philosophie, il faut maitriser son sujet. Je ne peux pas juger de la partie philosophie car les quelques notions apprises à l'école n'ont pas laissés d'empreintes dans ma mémoire. C'est pour cela d'ailleurs que je m'intéressais à ce livre…
Mais il y a des monstruosités (non, non, je n'exagère pas ^_^) dans les références sur Harry Potter. Je ne relèverai ici que deux éléments flagrants, mais j'ai plusieurs fois tiqué sur les propos au cours de ma lecture. La première chose qui m'a fait bondir, Personne n'est à l'abri d'une faute, moi la première, mais là je trouve quand même que c'est fort étant donné que c'est le titre d'une partie du livre et pas simplement un mot perdu dans une phrase.
La deuxième chose, qui à complètement discrédité le livre à mes yeux, se trouve dans l'extrait suivant :
Alors je veux bien, mais il ne faut pas être accro à Harry Potter pour connaître la différence entre un déplacement en portoloin et un transplanage !
Certains articles m'ont tout de même amené à réfléchir aux thèmes abordés. Durant la première moitié du livre, j'ai essayé de suivre sérieusement les propos tenus même si certaines théories philosophiques étaient un peu trop pointues pour mon niveau. J'ai été beaucoup moins attentive dans la deuxième partie et si j'ai fini le bouquin, c'est plus pour le principe qu'autre chose.
Au final, même si le livre peu amener des réflexions intéressantes, je reste surtout très déçue de la qualité du texte qui était mal documenté et d'un niveau inconstant.
Challenge multi-défis 2018(42)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
HermioneGrangerWeasley
  01 juin 2017
Poser des questions ! Voilà la chose que l'on fait en philosophant ! Alors toutes ces questions à propos d'Harry Potter s'impose aussi ! Pleins de question pértinentes et intelligente sur notre saga fétiche.
Bonne Lecture !
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
cici899cici899   10 avril 2018
Chaque personnage est jugé en tant qu'individus, en bien ou en mal. Ce sont leurs choix personnels qui font d'eux ce qu'ils sont -et non leur sexe. Un tel univers est le décor d'une merveilleuse histoire, et les Moldus gagneraient à s'en inspirer pour construire leur réalité.
Commenter  J’apprécie          20
cici899cici899   28 mars 2018
En considérant la magie comme une anormalité monstrueuse, Petunia a transformé sa jalousie et son complexe d'infériorité en haine et en mépris.

Et le déni de Petunia ne se limite pas à la magie.
Dès la première page, elle apparaît convaincue que son rejeton de onze ans, obèse, stupide et cruel, Dudley, « est le plus bel enfant du monde ».
Commenter  J’apprécie          10
cici899cici899   10 avril 2018
Quand nous disons que nous aimons les glaces, tout le monde comprend que nous voulons dire que nous aimons en manger ! Ce serait un peu inquiétant de vérifier la température du congélateur pour nous assurer que notre glace chérie est confortablement installée.
Commenter  J’apprécie          10
cici899cici899   17 avril 2018
Si Poudlard est un endroit fondamentalement bon, en quoi Serpentard y est à sa place, avec sa galerie de bras cassés ?
Commenter  J’apprécie          20
cici899cici899   28 mars 2018
Associée à ses autres qualités, l'honnêteté d'Harry lui permet d'envisager son existence sous un jour optimiste, sans jamais se bercer d'illusions.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
270 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre