AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Karim Chergui (Traducteur)Alain Névant (Traducteur)
ISBN : 2914370695
Éditeur : Bragelonne (15/11/2002)

Note moyenne : 2.11/5 (sur 66 notes)
Résumé :
Ce livre étant la parodie du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien, toute ressemblance avec l’oeuvre originale n’est pas fortuite du tout. La seul différence, c’est que les personnages vont se lancer ici dans une aventure pitoyable et croiser la route de créatures plus bêtes et méchantes que les Dalton (de l’elfe déluré, en passant par le cochon volant ou le dragon monté sur un skate board). Le tout étant allègrement saupoudré de chansons elfiques dans la plus pure... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  21 janvier 2014
Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Il faut dire que j'attendais ce bouquin depuis le mois de novembre quand même. Et si j'avais coché ce bouquin lors de l'opération Masse Critique (j'en profite pour remercier toute l'équipe de Babelio, et notamment Bibalice, ainsi que les éditions Milady / Bragelonne), c'est parce qu'il y avait un argument de taille sur la quatrième de couverture (et je sens que je ne vais pas me faire des amis sur ce coup-là) : "parodie du Seigneur des Anneaux". Oui, je dois bien avouer que je suis hermétique au petit monde de Tolkien, et ce ne fut pas faute d'essayer en m'y reprenant à plusieurs fois ou en regardant les films... Rien n'y fit ! Alors, pensez ! Une petite parodie (qui pouvait d'autant plus être lue de manière indépendante) ne pouvait que m'être agréable !
Bref, revenons à ce petit bouquin. On peut dire que cela démarrait bien puisque la carte de ce monde pastiché me faisait déjà sourire, ainsi que le prologue, très honnête, axant sur le côté commercial et laissant apparaître le livre comme une farce potache de copains ayant voulu délirer. Et cela s'arrêta là... Non pas que le texte soit dénué d'humour, oh non ! Mais il y en a trop ! J'ai eu cette fâcheuse impression d'avoir la tête sous l'eau, noyée par ce flux continu de plaisanteries peu fines, il faut bien l'avouer. "Foutraque", voilà comment je le caractérise. Ça part dans tous les sens, c'est complètement décousu... Bref, je me demande si les auteurs n'étaient pas sous substances !!!
Bon, comme il s'agit d'un roman jeunesse, on va dire que je ne dois plus avoir l'âge pour ça... ou que décidément, le monde des Hobbits (ou des Grossbits ici) n'est pas fait pour moi !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          514
ValentineF
  20 mars 2014
J'ai un regard assez mitigé sur cette parodie, certains passages sont lourd-dingues, d'autres sont gravés dans ma mémoire comme de fantastiques scènes d'humour où je pleurais de rire tellement l'image était excellente et fichtrement bien choisi.
Ce que j'aime dans les parodies, c'est le respect des auteurs pour l'oeuvre originale, ce que je déteste dans les parodies, c'est la facilité des auteurs à faire une soupe commerciale qui crache presque sur l'originale.
Cette lecture me donne l'impression d'être à cheval entre les deux d'où le sentiment mitigé.
A lire, ou pas...
Commenter  J’apprécie          100
Koneko-Chan
  10 janvier 2014
J'étais censé attendre de le recevoir via masse critique mais boulet que je suis, j'ai coché la case "oui" pour la réception par erreur ... Et détestant ne pas tenir mes engagements, je me suis arrangée autrement pour le lire (mais pas complètement, j'attends la réception ^^) et faire ma critique (parce que voir "il vous reste tel nombre de jours pour faire la critique de...", ça me stresse surtout si je n'ai pas le livre x)).
Bon ce livre, que dire... Je ne connaissais pas cette parodie, celle de Bilbo m'attirait beaucoup plus... et je crois que je la préférerais. J'aime bien l'humour en général et j'ai le rire facile (bon ça dépend avec qui), et j'ai trouvé que ce livre était bien pour passer le temps. L'humour est parfois lourd mais pas autant que ce que j'attendais d'après les autres critiques que j'avais lus. Bon après, le livre n'est pas très gros et je pense que justement, c'est mieux, pour ne pas que ça fasse "trop".
En tout cas, j'ai bien envie d eme lire celle de Bilbo qui m'a l'air plus passionnante. Pas que je n'ai pas aimé celle-ci, mais ce n'est pas un coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CineKino
  22 juin 2015
Le seigneur des anneaux en version parodique : il fallait oser s'attaquer ainsi au chef-d'œuvre de Tolkien. En même temps, quand on y réfléchit, le roman original flirte déjà tellement avec les limites du risible (une quête réunissant des nains, des elfes et des hobbits pour aller détruire un anneau du mal en l'emportant dans l'antre du mal…) qu'il suffit de peu pour tomber dans la parodie. Si cela avait été fait avec talent ça aurait pu être vraiment drôle et passionnant à la fois. Malheureusement, les auteurs versent ici plus dans le potache de collégien et l'écriture au kilomètre que dans la transposition réfléchie et pertinente. Pas difficile de mettre sur le papier tout ce qui passe par la tête même quand ça ne veut rien dire et de faire des jeux de mots scabreux avec les noms des lieux et des personnages. J'en connais pas mal qui auraient fait mieux et surtout plus drôle, même si leur humour habituel ne vole pas toujours très haut. Là, c'est à peine amusant, et encore faut-il connaître le roman original pour comprendre cette histoire, mais vraiment pas palpitant. Ca a en tout cas l'avantage d'être dix fois plus court que le roman de Tolkien ! Une dernière précision : j'ai lu l'édition de 2001, modernisée par rapport à celle de 1969, ce qui permet d'avoir des gags plus au goût du jour (un gag sur la Safrane par exemple. Euh… oui ben finalement ils n'ont peut-être pas tout modernisé !).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
delfina
  28 janvier 2014
Etant fan du Seigneur des Anneaux, j'étais tentée de lire depuis longtemps la parodie Lord of the ringards. Quand l'occasion s'est présentée lors d'une Masse Critique de Babélio, je n'ai pas longtemps hésité ! Et malheureusement, ma déception est grande ! Même si le livre est court, on compte les pages avant la fin tant le style est lourd et les propos sans finesse… Je ne sais pas si cela est dû à une mauvaise traduction par rapport au texte original qui est sorti en 1969 mais j'ai l'impression qu'il y a beaucoup trop d'humour (souvent insipide) et d'effets recherchés. On s'aperçoit que la traduction française est très récente par rapport à certains clins d'oeil tels que Jar Jar binks de Star Wars, Friends…. Quant à l'histoire, elle-même, on retrouve les grands passages du Seigneur des anneaux : la description des Hobbits pardon, des Grossbits, la révélation de Grandpaf sur l'objet de Salkon détenu par Fripon (Gandalf -Sauron – Frodon), l'aide de Houlécorn (Aragorn), la relation entre Degolas et Jetli (Legolas et Gimli), les batailles, la rencontre entre Forsdelax et Eolienn (Faramir et Eowyn)…. le moment qui m'a le fait le plus sourire est la bataille de Saroulmal'land : les Ents sont des Clarkents, des légumes livrant la guerre contre Saroumane. A part ce passage et quelques jeux de mots bien trouvés, je n'ai pas du tout était séduite par cette parodie. Dommage !

Je remercie Babélio ainsi que les éditions Milady de m'avoir permis de découvrir Lord of the ringards lors de l'opération Masse Critique.
Lien : http://mapetitebibliotheque...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   21 janvier 2014
Cet Anneau, et aucun autre, par les Elfes fut forgé,
Ils tueraient père et mère pour se l'approprier.
Il commande aux raclures, aux mortels et aux coquilles Saint-Jacques,
Il fait semblant de dormir pour mieux vous mettre une claque !
Un pouvoir tout-puissant repose dans cet Anneau Solitaire,
Un pouvoir, bien sympa, pour faire de Bonnes Affaires.
Si cassé ou foutu, on ne peut pas le réparer
Si trouvé, l'envoyer à Salkon (frais de port prépayés). (P43)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
autres livres classés : parodieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Henry N. Beard (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1288 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre