AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B00CKS1YIC
Éditeur : Numeriklivres (29/04/2013)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Combien de temps encore, le discours autour de la lecture restera-t-il concentré essentiellement autour d'une opposition, d'une guerre, de la mort de l'un et de la diabolisation de l'autre ? Et d'ailleurs, qui parle réellement de la lecture et de son devenir ? Personne. Tout le débat, souvent animé par des spécialistes auto-proclamés tourne toujours autour de la même chose : le support. On parle que du « livre » qu'il soit papier ou qu'il soit numérique comme si le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PostTenebrasLire
  12 juin 2013
Jean-Francois Gayrard (NumerikLire un éditeur 100% numérique et sans DRM), nous exhorte à dépasser la stérile opposition des lectures papiers et numériques pour se consacrer à la seule activité qui devrait être celles de ceux qui lisent et de ceux qui écrivent :
Promouvoir la lecture !
Ensuite des auteurs nous parlent chacun avec son style (car c'est une oeuvre collective) et leur mots de leur plaisir de lire.
Et c'est intéressant ?
Oui c'est intéressant et beau !
Car ils mettent des mots sur des sensations, des émotions, des moments qu j'aurais bien de la peine à décrire moi même.
C'est une belle façon de découvrir l'impact qu'à la lecture sur d'autres lecteurs passionnés ! En plus comme c'est bien écrit avec des tons, des histoires personnelles différentes, cela se dévore.
Bonus 1 : J'en ai profité pour mieux connaitre des écrivains dont j'ai lu une ou plusieurs oeuvres.
Bonus 2 : J'ai découvert le style et le vécu d'auteurs pour l'instant inconnus de moi...hé hé !
PS : Comme dans le plaidoyer un mot est absent de cet avis...Le trouveras tu ? Indice : c'est un objet
Lien : http://travels-notes.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   01 décembre 2014
Le voyage commence.
Tes yeux veulent échapper à ce qu'ils ont observé toute la journée.
Tu ne veux plus rien entendre, et surtout ne plus tenter de comprendre (...)
Tu veux te retrouver avec toi, seul dans ton monde, le sien aussi. (...)

Tu reprends ton souffle, tu marques une pause
dès que les points, les virgules et les points-virgules te le proposent.
Tu sais qu'il te faut t'arrêter. Reprendre ton souffle.
Te laisser penser, réfléchir, imaginer. (...)

L'espace s'est resserré autour de toi pour s'ouvrir et se déployer ailleurs. (...)
Alors tu penses à ce que tu viens de vivre et à ce que tu aimerais vivre là-bas.
A cette histoire qui n'était pas la tienne et qui l'est devenue.

Elle t'a ému si profondément, si intensément.
Elle est tienne. Personne ne te la volera.
Elle est là maintenant, avec toi, en toi. (...)

Xavier FISSELIER
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          156
petitsoleilpetitsoleil   01 décembre 2014
La langue française est riche de mots pour définir la lecture.
Tout comme il ne nous viendrait jamais à l'esprit de dire "je lis une liseuse, je lis une tablette", on ne lit pas un livre
mais on lit un roman, une nouvelle, un essai, un guide, une bande dessinée, un blog, etc.

On ne lit pas parce qu'on veut sauver une industrie, celle du "livre",
on lit parce qu'on veut s'évader du quotidien dans un roman,
conquérir de nouveaux espaces, de nouveaux mondes, de nouvelles vies
que la lecture va nous permettre de vivre par procuration,
on lit parce qu'on veut se documenter, se renseigner, compléter nos connaissances ...
On lit pour entrer en résonance avec un auteur, pour une rencontre avec ses mots, pour être un autre le temps d'une lecture
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
petitsoleilpetitsoleil   01 décembre 2014
Lire ...
... des phrases qui claquent comme un coup de feu.
... des mots qui caressent comme une plume.
... des paragraphes qui gonflent comme des ballons.
... des couplets qui jouent comme des violons.

Lire ...
... pour voyager dans d'autres mondes.
... pour vivre mille vies.
... pour rêver.
... pour frissonner.
... pour partager.
... pour raconter.
... pour s'évader.
... et oublier tout le reste.

Lire ...
... encore juste un paragraphe avant d'éteindre la lumière.

Anne ROSSI
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleilpetitsoleil   30 novembre 2014
Demain, n'en déplaise aux plus réfractaires, il sera aussi banal d'avoir une tablette (et aussi une liseuse) posée bien en évidence sur la table du salon que d'avoir un téléphone intelligent dans la poche de sa veste ou de son sac à main.
Et là, le véritable enjeu ne sera pas de savoir si c'est bien ou pas bien de lire en numérique,
ce sera de savoir si l'heureux propriétaire de la tablette préférera catapulter des oiseaux hystériques sur des cochons apathiques pour 0.99 € ou se plonger dans un roman numérique pour 14.99 €.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleilpetitsoleil   01 décembre 2014
On peut lire à son rythme.
Si c'est un essai, on prend le temps de la réflexion, d'intégrer le propos.
Si c'est une fiction, on peut avancer dans l'histoire avec impatience,
ou différer la lecture de la suite pour garder le suspense,
se délecter d'un passage, le relire. On est libre !

Eric CALATRABA
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : lecteurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Anita Berchenko (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Rue Stendhal

Où habitent Estéban et sa mère ?

Marseille
Paris
Bretagne

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Rue Stendhal de Yaël HassanCréer un quiz sur ce livre